AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée alcolisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Soirée alcolisée    Sam 16 Juil - 17:08

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

En bon garçon, Jemin était allé chercher Yon pour qu’ils aillent travailler. C’était tellement étrange de la récupérer tous les matins et de la ramener tous les soirs. Il la voyait trop souvent, et ce petit sur la joue auquel il avait droit tous les jours ou presque le faisait de plus en plus rougir. Il n’était pas indifférent et pourtant, il n’osait rien faire…
Dans son bureau, il soupira longuement et passa une main dans ses cheveux. Il fallait se concentrer sur son travail même si son loup commençait à être de plus en plus agité. Il avait même été jaloux de la voir parler avec un mannequin.

En fin d’après-midi, il rentra seul car la demoiselle sortait. Mais à peine arriver chez lui que sa mère lui annonça un repas d’affaires. Le loup ne supporterait pas, c’était toujours long et il n’aimait pas du tout sourire pendant des heures sans pouvoir rien faire d’autres. Alors poliment, il expliqua à sa mère qu’il passerait la soirée autre part. Chez Yon probablement, ou avec Manéo, ou Malia… De toute façon, ça avait toujours été comme ça.
Malia était plutôt à éviter… Vu l’énorme ventre qu’elle avait, et ses hormones en ébullition, il finirait étouffer par une énième câlin… Mauvaise idée, Manéo devait sûrement voir Azriel. Alors, il termina chez l’hamadryade. Ayant le double des clefs, il entra dans la demeure et s’échoua sur le canapé après avoir pris une longue douche. Elle allait rentrer tard… Il soupira à cette idée et décida de se faire à manger pour se changer les idées.

Après avoir mangé, Jemin se posa devant la télé et regarda tout et n’importe quoi. Son loup s’agita quelques secondes avant que Yon passe la porte. Définitivement, il craquait pour elle que ce soit l’homme ou le loup. La brune sentait l’alcool… Elle devait avoir bien trop bu.

« Yon… Je dors ici ce soir. »

Histoire qu’elle sache simplement qu’il était là.
Bizarrement, il se disait qu’il aurait dû se coucher avant qu’elle arrive. Il n’avait pas l’habitude de la gérer quand elle était éméchée. Il priait corps et âme pour qu’elle ne soit pas comme Malia. Il ne saura absolument pas comment réagir. Il était quasiment imprégné, et dire non était un véritable défi.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Ven 29 Juil - 14:38

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

Yon c'était levée tôt, non sans chute en descendant de son lit. Elle devrait vraiment retirer ce marche-pieds qui ne lui réussissait absolument pas lorsqu'elle sortait de son lit à peine réveillé comme ce matin-là. Se redressant lentement, la jeune hamadryade avait rejoint sa salle de bain pour une longue douche fraîche pour finir de complètement la réveiller. Elle se prépara ainsi avec soin, mangea un bout du gâteau de la merveilleuse pâtisserie qui lui restait et termina de se préparer. Elle était prête avant de Jiji n'ai eu le temps de frapper à sa porte. Elle lui sauta au cou comme d'habitude et déposa un baiser sur sa joue en guise de bonjour avant d'aller avec lui au travail. Une habitude qui s'était lentement prise et que la jeune femme aimait beaucoup.

La journée à Eternal Beauty fut particulièrement classique. Elle s'occupait des rendez-vous de Phoenix, le suivait au cours des tournages et n'était plus autant mal à l'aise en compagnie de la petite amie de son patron qui ne semblait plus avoir envie de la tuer à chaque fois qu'elle la voyait. A sa pause, sur le chemin pour aller embêter son cadet, Yon discuta avec quelques collègues. Restant avec Jiji le temps de manger une pomme, elle reprit rapidement son poste pour le reste de la journée.

Le soir même, invitée par quelques collègues, Yon passa rapidement chez elle pour se changer avant de faire la tournée des boîtes de nuit. Une soirée particulièrement arrosée plus tard, la jeune hawaïenne rentra chez elle en tanguant un peu trop pour son bien. Elle avait sans doute un peu trop abusée et s'en rendit notamment compte lorsqu'il lui fut difficile d'ouvrir sa porte d'entrée. La porte à peine refermée, Yon jeta ses chaussures dans un coin avant qu'un sourire ne se glisse sur ses lèvres en entendant la voix de Jiji.

❝ Jiji !! ❞ Lança la jeune femme avec une voix des plus adorables alors qu'elle passait dans le salon. Elle s'installa à côté de son cadet, lui souria et l'embrassa sur la joue avant de totalement se nicher contre lui. Tactile? La jeune femme l'avait toujours été, mais ébréchée elle pouvait se montrer pire. D'ailleurs, elle n'avait pas tarder à coller ses mains sur le t-shirt de son cadet.  ❝ Tu es tout frais ! awh... ❞ Ou bien était-ce elle qui était littéralement brûlante à cause de l'alcool? Clairement, elle était incapable de faire la différence. En bref, elle avait trouvé un point frais et ne comptait pas le lâcher. Bien au contraire, elle s'était nichée un peu plus contre Jemin, arrivant presque sur ses genoux.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Sam 30 Juil - 12:34

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


La journée de travail avait été assez longue mais Jemin adorait ce qu’il faisait. Son pouvoir lui servait tout le temps, pour une fois qu’il n’était pas plus gênant qu’autre chose. Le brun avait quand même un souci : La présence de Yon. Certes il la voyait régulièrement avant, mais là, c’était tous les jours. Son loup en arrivait à le rendre jaloux alors qu’il ne l’avait jamais vraiment été. Et pourtant, même en craquant sur elle depuis des années, il n’osait rien faire. Elle devait le voir comme son frère…
Le soir, il rentra chez lui sans déposait Yon qui sortait avec des copines, mais à peine passa-t-il la porte que sa mère lui annonça un repas d’affaires de son père. Le Coréen n’avait pas mis bien longtemps avant de fuir la maison. Hors de questions de rester là. Il capterait trop de choses en plus de devoir garder un sourire hypocrite aux lèvres !

Le choix de sa destination se passa assez vite : Malia était enceinte et il ne voulait pas du tout subir ses hormones et se faire un peu trop serrer. Manéo devait probablement passer la soirée avec Azriel. Il ne restait que Yon… Même si ce n’était pas spécialement l’endroit où il avait voulu aller, c’était l’unique solution. Une fois arrivée chez son aînée, il prit une longue douche, mangea avant de se poser devant la télé.
Plus d’une fois il s’était dit que d’aller se coucher serait une bonne idée. Il ne savait pas dans quel état allait arriver la brune. Et si c’était en mode Malia, ce n’était pas la meilleure des choses à gérer. Il ne restait pas de marbre avec elle… Alors si elle l’aguichait, il allait mourir. Mais le temps de le faire qu’elle était déjà là. Son loup s’agitait un peu trop pour que ce soit autre chose.

Le brun indiqua sa présence avant de recevoir une Yon éméchée dans les bras. Bon sang, la nuit allait être terriblement longue ! Elle était toute nichée contre lui, son loup perdait doucement son calme. Jemin s’obligeait à réguler les battements de son cœur où il allait faire une énorme connerie !
Frais ?! Il mourrait de chaud, c’était juste qu’elle était bien plus chaude que lui. Surtout quand elle avait quasiment fini sur ses genoux. Au non, ça c’était la pire des choses qui pouvait les arriver.

« Je… Voudrais aller dormir. Je peux ? »

Non, il voulait fuir ! Etre le plus loin possible d’elle. Sauf qu’elle s’agrippait un peu plus et que contrôler l’excitation de son cœur devenait vraiment compliqué.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Ven 12 Aoû - 15:39

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

La journée fut semblable à toutes les autres depuis que Jemin avait commencé à travailler chez Eternal Beauty. Yon se préparait et avait toujours terminé juste avant que son cadet ne sonne. Elle lui sautait au cou dans la volée avant d'embrasser sa joue avec tendresse pour le salué et il allait au travial ensemble. Les journées étaient longues, épuisantes et pourtant l'hawaïenne adorait ça. Elle n'avait pas le temps de s'ennuyer une seule seconde alors qu'elle suivait Phoenix pour les tournages et s'occupait des dossiers, rendez-vous. Lorsque sa pause arriva, c'était souvent la même chose. Elle allait voir Jiji et parlait à quelques collègues en chemin, puis elle mangea avec son louloup préféré avant de retourner travailler.

Le soir, d'ordinaire Jiji la raccompagnait, mais pas aujourd'hui. Non, la jeune hamadryade avait été invité par quelques collègues et n'avait pas pu refuser. Elle était rapidement rentrée chez elle pour se changer avant de rejoindre ses collègues pour une tournée des boîtes de nuits des plus arrosées. Yon s'était bien amusé, c'était le moins qu'on puisse dire. Elle avait enchaîné les verres, s'était déhanchée au rythme de la musique et avait chauffé quelques mecs. Seulement, ce soir-là, elle n'en avait sauté sur aucun en particuliers et elle rentra sagement chez elle en tanguant un peu trop.

Yon peina à passer la porte de chez elle et jeta ses chaussures dans un coin avant qu'une voix ne fasse apparaître un sourire sur ses lèvres. Jiji !! Traversant le couloir, elle avait prononcé le prénom de son cadet d'une voix tellement adorable presque mielleuse. Sans attendre, elle se laissa tomber à ses côtés avant de se nicher tout contre lui. D'un ordinaire tactile, l'alcool la rendait aussi allumeuse que Malia voir pire vu son ascendance. D'ailleurs, elle n'avait pas tarder à coller ses mains sous le t-shirt de Jiji pour les laisser parcours ce torse si frais. Bon, elle n'était pas certaine qu'il le soit, mais il était bien plus qu'elle à cet instant-même. Elle se nicha donc un peu plus, plongeant son visage dans le cou de Jemin.

❝ noooonn... mmmh.. j'ai pas sommeil. ❞ Grogna-t-elle à la question de Jiji qu'elle avait clairement mal comprise. En tout cas, ce qui était clair, c'était qu'elle n'avait pas l'intention de le laisser fillé car elle avait terminé son parcours sur ses genoux sans décoller ses mains du torse de son cadet. ❝ reste avec moi. ❞ ronronna-t-elle en mordillant le cou de Jemin, les yeux clos. Elle grogna légèrement, bougea. ❝ chaud. ❞ murmura-t-elle en retirant son haut d'un mouvement fluide, laissant ainsi son soutien-gorge en dentelle noir à la vue de son cadet avant de recoller ses mains sur le torse de ce dernier et de remettre son visage dans le cou du brun.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Lun 15 Aoû - 16:53

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


Jemin soupira à l’instant même où il apprit que son père avait un diner d’affaires le soir même. Il avait horreur de ça, encore plus depuis qu’il était un loup-garou. Il captait bien trop de choses pour rester calme. En plus de ça, il suffisait qu’il panique un tout petit peu et il risquait de devenir un passe-muraille incontrôlable. Il n’était pas sûr que les autres diplomates ou homme d’affaires que son père voyait étaient des sorciers ou des gens issus du surnaturel pour ne pas être effrayé.
Le Coréen décida alors de fuir, sauf que… Il n’avait pas beaucoup d’endroit où aller. Se mettre entre Malia et Matt était une très mauvaise idée, même s’il savait que le Demi-Dieu n’avait plus envie de le réduire en bouillit. Manéo devait probablement passer la nuit avec Azriel, comme depuis qu’il la connaissait. Il ne restait qu’une option, et elle ne le ravissait pas plus que ça : Yon. Elle était sortie avec ses amies, elle allait être dans un état pas fameux… Mais bon, c’était son unique solution.

Jemin se rendit donc chez l’hamadryade avant de prendre ses aises. Il mangea, prit une douche et se calla devant la télévision sans voir le temps passer. Grossière erreur, il aurait dû se coucher avant qu’elle revienne. La raison ? Il ne savait pas du tout comment la brune pouvait être quand elle était éméchée. Il connaissait Malia… Une allumeuse incontrôlable, mais Yon était encore un mystère.
Lorsqu’elle entra, alors qu’il l’avait senti arrivé bien plus longtemps avant, le loup indiqua sa présence avant de recevoir une petite boule brulante dans ses bras. Il avait cru manquer d’air. Sa première tentative pour fuir fut un véritable échec, alors que les mains de la brune se glissaient sous son T-shirt. Oh bon sang, il était bien trop réceptif à ça. Il avait senti son cœur s’emporter sans réussir à se calmer. Et lorsqu’elle fut sur ses genoux, il avait cru que l’air avait disparu de la pièce. Elle allait le tuer et ne s’en rendait probablement pas compte du tout. Le brun n’avait même pas pu retenir un gémissement quand elle mordilla son cou. Il se sentait brûler. Il avait envie d’elle, et c’était clairement perceptible vu la manière dont elle était installée sur lui. Il priait pour qu’elle soit trop bourrée pour sentir ça.

Mais voilà qu’elle levait son haut alors qu’elle prétendait avoir chaud. Jemin avait cru faire une crise cardiaque.

« Yon… S’il te plait. »

Il n’était pas sûr de pouvoir retenir les pulsions de son loup bien longtemps. Elle était bien trop tentante. Même si ses yeux ne changeaient pas de couleur, Jemin savait que son loup commençait lentement à prendre le dessus. 

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Mar 16 Aoû - 11:41

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

Yon avait passé la soirée en compagnie d'un petit groupe de collègue afin de faire la tournée des boîtes de nuit. Une soirée des plus arrosées où la jeune femme avait enchaîné les verres et les coups de chaud à des inconnus comme à des collègues. Elle n'avait plus la moindre limite une fois particulièrement amochée. Seulement, au lieu de laisser parler ses pulsions, elle était sagement rentrée chez elle pour une fois. Passant la porte avec bien des difficultés, Yon jeta ses chaussures dans un coin avant qu'une voix résonne dans la petite maison en arrachant un franc sourire à l'hawaïenne. Jiji !! Le prénom de son cadet lui avait échappé d'une voix si adorable qu'elle en devenait presque mielleuse alors qu'elle traversait le couloir pour finir sa course aux côtés de Jemin ou plutôt nicher contre Jemin.

Sans plus de réflexion ou de cérémonie, Yon passa ses mains sous le t-shirt du demi-loup, clamant combien il pouvait être frais. Chose qui n'était sans doute pas vrai, mais vu la température corporelle de la jeune femme, il l'était sans doute plus qu'elle. Une sensation qui avait insisté Yon a se collé davantage démontra à quel point elle pouvait être tactile et plus encore lorsqu'elle avait bien trop d'alcool dans le sang. Elle pouvait être pire qu'une louve et sauter sur absolument tout ce qui bougeait. Malheureusement pour Jiji, il était celui que l'hamadryade semblait avoir choisis ce soir.

D'ailleurs, elle avait balayer la tentative de fuite de son cadet en insistant sur le fait qu'elle n'était pas fatiguée. Le sens des paroles de Jiji lui avait complètement échappé, mais dans tous les cas, elle ne le laisserait pas partir. Yon avait d'ailleurs continué sa course sur les genoux de son cadet avant de clore les yeux et de nicher son visage dans le cou de Jemin. Cou qu'elle n'avait pas tardé à mordiller tout en demandant à son cadet de rester là, avec elle. Un faible rire lui avait échappé au gémissement du demi-sorcier alors qu'elle commençait à se mouvoir sur ses jambes avant de retirer son haut en déclarant avoir bien trop chaud. Laissant son soutien-gorge en dentelle noir à la vue de son cadet, Yon n'avait pas tarder à se coller et à remettre son visage dans le cou de son cadet. Balayant les supplications du brun par un faible grognement, Yon fit lentement glisser ses mains dans le dos de Jemin avec de douces carresses.

❝ ορυχείο ❞ murmura-t-elle faiblement contre le cou de Jemin en l'embrassant très légèrement le cou juste avant que son souffle ne se fasse bien plus profond. Assise sur Jemin, une jambe de par et d'autre de celle de son cadet, toute nicher, Yon venait de lamentablement sombrer après avoir allumée Jiji sans même le réalisé.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Mar 16 Aoû - 19:16

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


Jemin regretta amèrement de ne pas s’être couché avant le retour de Yon. S’il connaissait la manière dont réagissait Malia à une dose assez forte d’alcool, la brune restait un mystère. Il n’avait pas eu l’occasion de sortir souvent avec elle. Et il ne regrettait pas, à l’époque, il aurait pu mourir bêtement d’une crise cardiaque parce qu’elle se serait trop collé.
Lorsque son amie se glissa contre lui, les mains sous son torse en disant avoir chaud, il avait senti son cœur s’emporter. Il avait bien tenté de fuir, mais ce fut un échec, un véritable échec qui avait failli entraîner sa mort. Yon se glissa sur ses genoux, nichant sa tête contre son cou. Son cœur tambourinait dans sa poitrine tellement il avait un coup de chaud. Il avait envie de la repousser mais il était incapable de bouger, encore plus quand elle lui arracha une plainte en mordant son cou. Pourquoi ? Pourquoi le mettait-elle comme ça au supplice.

Ça continuait, s’empirant avec le temps. Cette fois-ci, elle avait carrément enlevé son haut. Et les son soutien-gorge était bien trop sexy. Elle allait le tuer si elle ne partait pas vite. Déjà qu’il savait d’avance qu’il serait frustré, si elle continuait comme ça, il allait faire une crise cardiaque malgré sa condition de loup. Le sorcier avait cru manquer d’air quand elle se nicha contre lui. Elle avait bien murmuré quelque chose mais il n’avait rien compris. Non, son esprit faisait son possible pour ne pas qu’il fasse la connerie du siècle. Par chance, elle venait de s’endormir.
Le loup avait bien mis une quinzaine de minutes pour se calmer partiellement. Il soulevait l’Hamadryade avant de la coucher dans sa chambre et retourner prendre une douche glacée. Il avait tellement envie d’elle. Le brun avait carrément fini par s’assoir dans la cabine de douche alors que l’eau coulée sur lui. Il commençait à sentir une douleur dans ses reins, typique de la frustration qu’il ressentait. Une fois plus ou moins calme, il sortit de la salle de bain pour se coucher et tenter de dormir. C’était peine perdue, il le savait. Il avait finalement fini par sombré quelques heures.

Le lendemain, il sortit de la chambre d’ami et passa une main dans ses cheveux avant de se glisser une nouvelle fois sous l’eau. La douleur avait certes disparu, mais il avait encore la sensation. Lorsqu’il sortit de la pièce, son cœur recommença à palpiter, et sa respiration fut typique d’une crise d’asthme doublé d’une crise de panique. Ok… Elle venait de faire revenir ses problèmes de santé d’un seul coup avec ses conneries de la veille. En plus, il n’avait plus de Ventolline… Jemin était sorti, il lui fallait de l’air

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Jeu 18 Aoû - 19:09

La tenue:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

L’hamadryade se réveilla avec difficulté, une douleur sourde lui lançant dans la tête. Elle grogna faiblement, regrettant de s’être un peu trop lâcher avec l’alcool. Tellement lâcher qu’elle ne savait même plus comment elle était rentrée et encore moins comment elle avait réussit à atteindre sa chambre. Se redressant faiblement pour s’asseoir au centre de son lit, Yon garda les yeux fermés. Chaque son résonnait dans son crâne de manière insupportable ! Elle devait vraiment apprendre à se maîtriser quand elle faisait la tournée des boîtes de nuit ou elle n’arriverait pas à renter la prochaine fois. Soupirant une nouvelle fois, l’hawaïenne passant une main dans sa chevelure pour y mettre un peu d’ordre avant de sortir du lit. Elle s’empêtra les pieds dans sa jupe sur le sol et tomba. Un grognement lui échappa alors qu’elle acceptait enfin d’ouvrir les yeux. Un véritable défis.

Avec bien des difficultés, l’hamadryade se remis sur pieds et ouvrit ses volets pour aérer un peu la pièce. Là, elle ne savait pas encore si c’était la pire des idées ou bien la meilleure. L’air frais lui faisait un bien fou, mais le soleil lui donnait envie de se rouler en boule sous ses couvertures pour ne jamais en sortir. Soudain, entendant un bruit dans le couloir et poussée par une certaine curiosité, la jeune femme traversa sa chambre avec une infinis prudence. Uniquement vêtue de son ensemble de sous-vêtement et loin d’être pudique, Yon ouvrit la porte pour apercevoir Jiji. Arquant un sourcil, elle s’interrogea un instant. Etait-il là hier ?

Elle sursauta, s’arrachant à ses pensées en voyant Jemin détaler comme un lapin pour filer dans son jardin. Qu’est-ce qui se passait ?! Morte d’inquiétude, Yon avait suivit le mouvement, bien que moins rapidement que son cadet. Yon se posta près du demi-loup et son coeur se serra. Une crise d’asthme ? Les loups pouvaient en faire ?! Paniquant, ne sachant quoi faire, elle commença par le plus évident. ❝ Tu as de la ventoline sur toi ? ❞ La réponse ou le manque de réponse de son cadet ne la rassura pas le moins du monde. Prenant délicatement la main de Jiji, Yon fermait les yeux et se concentra. Les fleurs autour d’elle commencèrent à briller. Les faibles sphères lumineuses qui s’en extirpaient se dirigeaint vers Jemin pour l’aider, le soigner et lui redonner du souffle sans ventoline.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Jeu 18 Aoû - 20:10

Jemin M. Jeon a écrit:
La tenue du lendemain:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


Après avoir déposé Yon dans son lit, Jemin avait fui dans la salle de bain. Il sentait que son loup faisait tout son possible pour avoir le dessus, pour chercher à son tour l’Hamadryade pour fauter. Mais c’était loin, très loin d’être raisonnable. En plus ça, elle n’avait fait ça que sous le coup de l’alcool. Le brun laissa l’eau glacée couler sur son corps, il mourrait de chaud. Il avait presque l’impression que ça ne changeait rien à son envie. Il se laissa carrément glisser contre le mur en fermant les yeux. Un long moment plus tard, le Coréen se redressa et sortit de la cabine de douche pour se sécher. Il devait dormir, ou du moins tenter de dormir pour son bien.
Une fois dans le lit de la chambre d’ami, il était resté seul avec sa douleur aux reins. Il la maudissait inconsciemment de l’avoir mis dans cet état. Et en même temps, il ressentait une souffrance tout autre. Si elle avait fait ça avec lui avec tant d’aisance, c’est que ce n’était pas sa première… son cœur se serra violement dans sa poitrine. Le jeune homme avait finalement réussi à s’endormir. Le lendemain arriva bien trop rapidement.

Le sorcier retourna prendre une douche fraîche pour se réveiller. La douleur de la veille avait disparu laissant simplement une sensation étrange au niveau de ses reins. Une fois propre, il s’était préparé et il avait quitté la pièce. A la vision de Yon, son cœur s’emporta, se doublant de palpitations. Ça, c’était une crise d’asthme, il ne pouvait pas oublier ce que ça faisait. Il était sorti d’un seul coup pour tenter de respirer. Il allait finir par faire une crise cardiaque si ça continuait. Encore plus quand Yon se posta à ses côtés pour lui demander s’il avait sa ventoline. Bien sûr que non, un loup ne pouvait pas souffrir de problème de santé ! Lorsqu’il la sentit prendre sa main, il comprit qu’elle tentait de l’apaiser. Une fois sa respiration plus calme et son cœur battant moins vite. Il s’était écarté de son aîné avant de carrément partir de chez elle pour aller bosser. Tant pis, il irait plus tôt.

Une fois à Eternal Beauty, il avait tenté de se concentré sur son travail. C’était sans compter sur Yon qui voulait savoir pourquoi il la fuyait. Jemin n’était pas assez calme pour ne pas être sec en répondant. D’ailleurs, après une énième tentative de son ami, il avait craqué. Il ne voulait pas la voir, ne pas la voir de la journée. Il voulait respirer en paix.

« Lâche moi Yon !! J’ai vraiment pas envie de te voir !! »

Son loup était tellement blessé, autant que l’humain, voire plus. Définitivement, il ne voulait pas la voir…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Jeu 18 Aoû - 20:34

La tenue n°2:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

Yon se réveillait difficilement, une douleur lui lançant dans le crâne. Elle avait abusé de l’alcool, elle le savait. Elle aurait dû arrêter après la deuxième boîte de nuit, mais non, elle avait continuer. L’hamadryade s’était tellement lâchée que pour une fois, elle n’avait aucun souvenir de ce qui avait pu se produire la veille dans la soirée. Difficilement, elle se redressa dans son lit avant de majestueusement chuter par terre quand elle avait tenté de se lever. Soupirant longuement, elle se leva maladroitement et passa une main dans sa chevelure. Ouvrant les volets et les fenêtres de sa chambre, elle hésita longuement sur le fait que cela était une bonne ou une mauvaise idée. Un bruit la distraya de ce débat intérieure et elle passa dans le couloir vêtue uniquement de ses sous-vêtements.

Jemin se tenait dans le couloir, sortant tout juste de la salle de bain. Il était la depuis hier ? Yon tenta de s’en souvenir avant de s’inquiéter pour son cadet qui avait rapidement fuit dehors, visiblement en malaise. Elle se glissa à sa suite, moins rapidement. Morte d’inquiétude, elle se posta à ses côtés et prit délicatement pour l’apaiser. Puis, fermant doucement les yeux, elle utilisa sa connexion avec la nature pour faire un transfère d’énergie et soigner, apaiser le demi-loup. Lorsqu’elle le sentit respirer convenablement, elle soupira faiblement et rouvrir les yeux.

Son coeur se serra violemment lorsque Jemin se dégagea de sa prise pour la fuir tout simplement et partir de la maison. Il ne l’avait pas accompagné, il avait juste fuit. Mordillant sa lèvre, elle se leva avant de gagner sa salle de bain pour une longue douche durant laquelle elle ne cessa de se demander pourquoi Jiji agissait ainsi. Puis, elle avait mangé un bout en suivant une recette de grand-mère contre la gueule de bois. Prête et en l’unique compagnie de sa migraine, Yon s’était rendue à Eternal Beauty.

La matiné fut terriblement longue, Yon était incapable de se concentrer comme l’avait rapidement comprit Phoenix qui lui demanda de régler avant de revenir sachant qu’il serait en réunion pour les deux prochaines heures. Acceptant à contre-coeur, l’hamadryade avait entamer une course poursuite dans le bâtiment avec Jiji qui continuait de la fuir. ❝ Pourquoi tu me fuis ?! ❞ Une question de la jeune femme ne cessait de poser depuis qu’elle avait commencer à le harceler. Aucune réponse ne lui était parvenue, enfin, jusqu’à cet instant. La voix de son cadet la figea sur place. C’était la première fois qu’il lui parlait ainsi, si froidement. ❝ Jiji… ❞ murmura-t-elle alors que la douleur commençait à se faire insupportable. Quelques larmes lui échappèrent en silence alors que sa vision se brouillait. Ce n’était pas normal. L’air commençait à lui manquer. Yon s’appuya contre le mur à ses côtés et se laissa glisser contre ce dernier. Son arbre… Quelque chose n’allait pas.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Sam 20 Aoû - 12:55

La tenue du lendemain:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


La nuit avait été longue pour Jemin, elle avait été rythmée par une douleur au niveau de ses reins. La frustration. Il maudissait Yon, et en même temps, lui-même. Il aurait dû se coucher avant qu’elle arrive. Il aurait dû se douter qu’elle rentrerait dans un état lamentable. La prochaine, il s’enfermerait dans la chambre d’ami, c’était clair et net. Son sommeil fut bien trop court. Il aurait voulu dormir encore un peu, mais il devait travailler. Le brun sortit du lit pour aller prendre une bonne douche. La douleur était finalement passée, mais il avait encore une sensation étrange qui le parcourait.
Jemin se prépara et sortit de la salle de bain, à peine avait-il croisé le regard de Yon qu’il avait eu des palpitations typique d’une crise d’asthme. Bordel ! Un loup ne pouvait pas souffrir de ce genre de chose. Ce n’était pas possible ! Le loup se précipita dehors d’un seul coup pour reprendre son souffle. Il allait mourir. Il en avait l’impression. Il semblait se calmer quand l’Hamadryade utilisa ses pouvoirs pour l’apaiser. Quand sa respiration fut plus normale, il s’écarta de son amie avant de carrément partir au boulot avec bien trop d’avance. Il voulait instaurer une distance entre eux. Pour oublier la douleur d’une part et pour ne pas refaire une crise d’autre part.

Jemin avait fait son possible pour l’éviter mais la demoiselle l’avait presque poursuivit. A bout de nerfs, il avait finalement craqué. Il ne voulait pas la voir. Il voulait qu’elle lui foute la paix au moins aujourd’hui, qu’il puisse se calmer ! Il avait été d’une brutalité monstre. Ce n’était absolument pas son genre… Lui qui était d’ordinaire très doux, il avait complétement craqué. Son loup mourrait de douleur et ça avait été instinctif.
Sauf que rapidement, son attention avait été captivée par la réaction de son aînée. Pourquoi ?! Qu’est-ce qu’il se passait pour qu’elle ressente une douleur si vive. Ce n’était quand même pas sa réaction qui faisait ça ? Lorsqu’il prit son bras pour la soulever, une douleur atroce s’initia en lui, il avait failli la lâcher. Ses veines avaient noircis d’un seul coup, il ne savait absolument pas ce qu’il se passait. Il la déposa sur un canapé, manquant de s’effondrer. Il avait mis bien quelques secondes avant de se sentir mieux. La panique le gagnait doucement.

« Yon, qu’est-ce qui se passe ?! »

Son arbre ? Ca paraissait étrange, il était perdu au beau milieu de la forêt Hawaiienne, proche de la maison de Malia. Personne ne se perdait par là-bas encore moins en sachant les protections que comprenait la maison de son amie. Jemin était descendu au niveau des studios d’enregistrement pour récupérer un gant qu’il humidifia pour rapidement le déposer sur le front de la brune. Il ne pouvait pas la toucher et c’était une horreur.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Sam 20 Aoû - 19:10

La tenue n°2:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

L’hamadryade observa longuement sa main vide, le coeur lourd et la tête en vrac. Que venai-t-il de se passer ? C’était la première fois que Jemin agissait ainsi avec elle. C’était sa tenue ? Non, ce n’était pas la première fois que la jeune femme se promenait vêtue ainsi chez elle et cela n’avait jamais entraîné une fuite chez son cadet. Hésitant un instant, Yon avant fini par rentrer, confuse et se glissa sous une bonne douche froide. Elle tenta d’apaiser sa migraine, puis s’habilla avant de prendre un remède de plante contre la gueule de bois. C’était rare quand elle en avait une. Bourrée, elle pouvait l’être, mais la migraine du lendemain, elle arrivait toujours à y échapper. Sans doute avait-elle vraiment abusé la veille avec ses collègues. Repoussant tout ça, Yon avait fini de se préparer avant de partir, seule pour la première fois depuis longtemps.

Arrivée au bureau, la jeune hawaïenne avait tenter de se mettre au travail. Hélas, c’était un véritable bordel. Elle avait suivit Phoenix une partie de la matiné et n’avait pas arrêté de lui rentrer dedans lorsqu’il ralentissait ou bien s’arrêtait. Elle avait renversé une pile de dossiers, manqué de faire tomber une caméra relativement cher. Non, vraiment, elle était incapable de se concentrée. Entre la douleur et la fuite de Jemin, elle n’arrivait tout simplement pas à mettre ça dans un coin pour y penser plus tard. Aussi, Phoenix avait clairement commencé à en avoir assez et la congédia jusqu’à ce qu’elle se calme enfin.

Yon avait rapidement fuit pour entamer une longue course poursuite avec Jiji qui malgré les tentatives de la jeune femme n’avait pas révélé les raisons de sa fuite si soudaine. Elle s’attendait à toutes les réponses possible, mais absolument pas à la réaction de Jemin, à ce comportement glacial. Le coeur de Yon se serra aussitôt. Il l’a détestait ? Ce fut la dernière pensée qui traversa son esprit avant d’être soudainement parcourus d’une douleur des plus attroces. Les larmes lui échappaient, brouillant sa vue alors qu’elle se laissa glisser contre le mur le plus proche. Elle était incapable de se maintenir debout, incapable de respirer ou de penser convenablement.

Son arbre avait un problème. C’était évident, car rien ne pouvait la rendre ainsi autrement. Elle tenta un maigre mouvement de recule en sentant Jemin approcher. Non ! Elle ne voulait pas lui faire subir la douleur. Hélas, elle n’avait pas été capable de complètement le repousser lorsqu’il l’avait prise dans ses bras. L’hamadryade laissa sa tête reposer sur le torse de Jemin et elle ferma doucement les yeux. C’était atroce et lent, normalement l’effet aurait dû être immédiat. Elle commençait lentement à sombrer, ce fut une sensation glacée sur le front qui la ramena lentement à la réalité. Elle ouvrit péniblement les yeux et posa son regard sur Jemin. ❝ δένδρο… (arbre…)  ❞ Avait-elle réussit à murmurer très faiblement, dans un simple souffre sans être parvenu à le prononcer en anglais. Elle espérant que Jemin le traduise de manière instinctive ou le devine.

Yon toussa faiblement, se refermant sur elle-même. La douleur devait insupportable, atteignait des sommets au point de rester consciente était le plus grande des défis. Seulement, elle puisa dans ses maigres force pour prononcer un dernier mot avant de sombrer dans un sommeil douloureux. ❝ συγχώρεση… (pardon…)  ❞
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Dim 21 Aoû - 12:39

La tenue du lendemain:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


Jemin avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour éviter Yon après son arrivé à Eternal Beauty. Puis, dès qu’il était au téléphone, il avait tendance à marcher, alors il avait fait en sorte que ce tic lui serve à éviter l’Hamadryade. Malheureusement, elle avait l’air de vouloir absolument lui parler. Le loup n’avait pas pu se retenir et d’un coup, il s’était montré un brin trop violent. L’animal avait clairement prit le dessus et c’était la douleur qui avait provoqué ça.
Ce qu’elle avait fait la veille lui restait en tête et déchirait son être. Il ne devait absolument pas être le premier à se faire allumer de la sorte. Tant de sentiments fort s’entre choquait que le pauvre sorcier n’avait pas réussi à rester maître de lui-même. Sauf qu’un instant plus tard, Yon se laissa glisser contre le mur. Il pouvait sentir sa souffrance à des kilomètres. Qu’est-ce qu’il se passait ?! Le brun s’approcha d’elle pour la porter dans un coin calme mais au premier contact, il avait absorbé sa douleur. Une douleur inhumaine qui lui faisait un mal de chien, à la limite de le faire perdre connaissance.

Il déposa sa cadette dans le canapé de son bureau avant de descendre en vitesse dans les studios pour récupérer un gant humide qu’il déposa sur le font de la demoiselle. Il mourrait d’envie de prendre sa main pour la soutenir mais c’était impossible. Le mot qu’elle prononça était dans une langue étrangère à Jemin, il avait mis quelques secondes avant de comprendre son sens. Et il n’aimait pas ça. Mais elle avait déjà sombré en s’excusant. Quel con ! Il n’aurait jamais dû lui en vouloir pour la veille, elle n’avait pas été maître d’elle.
Sous la panique la plus extrême de sa vie, le loup avait réussi à contenir son dernier pouvoir pour appeler Manéo. Si c’était l’arbre qui était touché, il fallait allait à Hawaii sur le champ, et il était certain que son ami retrouverait facilement l’arbre de Yon dans la propriété. Les jumeaux n’avaient pas tardé à fuir et aider de la mère de Sun, ils faisaient leur possible pour s’occuper de l’arbre. Jemin n’avait pas eu de nouvelles depuis qu’ils avaient quitté San Francisco avec l’aide de Matthias. Son cœur battait tellement vite. Il était à deux doigts de pleurer. Il ne pourrait pas supporter de la perdre.

Finalement, Phoenix avait été d’une aide précieuse pour ramener l’Hamadryade chez les parents de Jemin. Il ne pouvait pas absorber la douleur et surtout, il avait compris que la demoiselle avait besoin d’une atmosphère qu’elle connaissait. Et du soutien de ses proches. Jemin était resté à ses côté, assis contre le lit, sentant lentement les larmes couler le long de ses yeux.

« Tu peux pas me faire ça, s’il te plait Yon… Ne me laisse pas. T’as pas le droit de mourir !!! Pas toi ! Pas maintenant… »

Jemin ne voulait pas que ce qui avait pu arriver aux parents de ses amis se reproduise pour leur génération… Et surtout pas aussi vite.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Dim 21 Aoû - 15:13

La tenue n°2:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin

Son arbre. Même dans un profond sommeil, Yon pouvait ressentir sa douleur, sa déchéance. C’était lent, trop lent pour qu’on soit en train de l’abattre comme cela avait été le cas avec ses parents. Non, c’était autre chose. Du poison certainement. La migraine du matin n’était peut-être as uniquement dû à l’alcool et elle n’avait rien remarquer. L’inquiétude face au comportement de Jemin l’empêchait de penser calmement, de réaliser ce qu’il en était réellement. Pourtant, tout cela était de sa faute, elle le savait. Elle avait fait ou dit quelque chose pour le mettre dans un tel état. Lui qui était toujours si doux, si gentil, il ne pouvait pas en être autrement. Alors, elle s’était excusée. Enfin, au milieu de toute cette douleur, elle espérait avoir réussi à prononcer un unique mot pour toute excuse.

Elle brûlait de l’intérieur, pourtant tremblante comme une feuille. Elle ne dormait pas, pas vraiment. Seulement, elle n’eut aucunement la force d’ouvrir les yeux lorsque des bras glacés la soulevèrent du canapé où Jemin l’avait installé. La douleur s’accentuait lentement, son souffle se faisait de plus en plus difficile alors que les ténèbres la faisait sombrer de plus en plus profondément par intermittence.

Soudain, sans savoir combien de temps s’était écoulé, la douleur s’atténua lentement, lui permettant de revenir lentement à la surface sans pour autant avoir la force d’ouvrir les yeux. Tout son corps était lourd, anesthésié et engourdis. Un enfer, mais au moins la douleur n’était plus. Non, elle se sentait presque vide à présent. Lentement, sa respiration se fit plus calme, puis plus profonde avant qu’elle se s’endorme finalement dans un sommeil réparateur mériter.

Le lendemain ou peut-être le jour d’après, Yon ouvrit péniblement les yeux, encore légèrement affaiblis, mais avec des couleurs. Son arbre se remettait lentement du poison, bien qu’elle ne sache absolument pas comment. Lentement, elle regarda autour d’elle, incapable de reconnaître la pièce où elle se trouvait. La maison de Jemi ? La décoration de la place ne l’avait pas aidé, loin de là et elle n’était pas apte à chercher dans sa mémoire. Non, ce fut Jemin, endormi, la tête non-loin d’elle qui lui fit comprendre ça. ❝Jiji ? ❞ Murmura-t-elle faiblement alors que les larmes débordaient enfin.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    Dim 21 Aoû - 19:23

La tenue du lendemain:
 
Soirée alcolisée

FT. Yon & Jemin


Yon venait de s’effondrer sous la douleur, Jemin n’avait pas du tout compris. Au début, il avait pensé qu’elle pleurait parce qu’il avait été un peu trop sec dans sa manière de parler. Après tout, ça avait pu la surprendre car ce n’était pas du tout son genre d’être aussi distant avec elle. Sauf qu’il avait rapidement compris qu’il y avait un problème quand elle se laissa glisser contre le mur. Elle ressentait une douleur terrible qu’il n’était pas compliqué de ressentir pour un loup.
Instinctivement, alors qu’il allait la porter jusqu’à son bureau, le sorcier développa un de ses dons liés à sa nouvelle condition : Absorber la douleur. Il avait cru tourner de l’œil tellement la souffrance de l’Hamadryade était forte. Il l’avait déposé sur son canapé avant de descendre chercher un gant humide dans les studios. Il se sentait encore engourdi par la douleur mais il ne pouvait pas laisser Yon dans cet état. Une fois de nouveau avec elle, il déposa le gant frais sur son front quand elle parla, en Grec probablement. Il avait mis de longues secondes avant de comprendre. Arbre. Son arbre était souffrant. L’instant d’après, elle s’excuser. Quel con… Il avait dû accentuer la souffrance.

Paniquant grandement, Jemin avait quand même réussit à appeler Manéo en lui ordonnant d’aller à Hawaii sur le champ pour voir ce qu’il se passait. Et avec Malia de préférence. Ils étaient puissants en binôme et pour remonter la défense de leur maison, c’était nécessaire. Effectivement, à force de ne plus y aller, la magie qui entourait la maison avait dû disparaître ! Il n’avait aucune nouvelle et il stressait de plus en plus. Phoenix avait rapidement compris qu’il fallait que Yon soit dans un environnement plus familiale.
Le loup n’avait pas réussi à quitter les côtés de son amie. Il avait tellement peur pour elle. Il ne voulait pas qu’elle meurt. Il ne supporterait pas vivre ce qu’avait vécu ses parents des années plus tôt. Non, pas ça. Le pauvre garçon avait même commencé à pleurer. Son loup hurlait sa douleur. Elle n’avait pas le droit… Jemin était resté auprès de Yon, se nourrissant à peine pour la soutenir.

Deux jours plus tard, la tête sur le lit, le sorcier dormait paisiblement. Il avait sombré après une lutte acharnée alors qu’il n’avait pas dormit depuis qu’elle était chez lui. Ce fut sa voix, faible, qui le réveilla. Il avait mis quelques secondes à émerger mais les larmes de son amie l’avaient réveillé d’un seul coup. Il avait failli se jeter sur elle tellement il était soulagé, d’ailleurs, il avait quand même été un brin violent dans son action. Il serra son aînée dans ses bras avant de totalement craqué. Il avait eu tellement peur.

« Je suis désolé ! Je voulais pas te blesser… Je… Ne refais jamais ça. »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soirée alcolisée    

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée alcolisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée Hypnotik Eurexpo Lyon version 2010 - on y sera
» soirée rugby au crooner a rouen le 23 avril
» Enorme la Soirée Mousse au SUN !!!
» Comment bien animer une soirée?
» Soirée décoration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Yon & Jemin-