AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au bord de la rupture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sac à puce
Messages : 57
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Au bord de la rupture   Jeu 7 Juil - 21:28

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Depuis quelques temps, YuJin sentait l’imprégnation de Mei. C’était terriblement difficile pour lui à gérer parce qu’il ne ressentait pas quelque chose d’aussi fort. Il l’aimait, mais il l’avait déjà été une fois et ne savait absolument pas si s’était possible pour lui de s’imprégner une nouvelle fois. Après tout, il avait véritablement aimé Alana. Plus que tout au monde. Plus que sa propre vie. Et au fond de lui, il s’en voulait pour ça, comme il s’en voulait pour cette morsure. Elle n’aurait jamais dû subir ça.
Le Coréen passait plus de temps au bar pour fuir son appartement, ne pas être dans la même pièce que Mei. Elle était un peu trop violente et il avait l’impression que la louve avait beau l’aimer, l’humaine le haïssait plus que tout. Bon sang. Elle allait finir par le rendre fou. Et le surplus d’hormones n’était pas bon pour lui.
Le Coréen traina une bonne heure avec Léo dehors pour qu’il s’amuse et ne sente pas la tension ambiante dans l’appartement. Il n’avait pas à subir ça.

« Papa… Mei et toi vous êtes fâché ? »
«  Hein ? Non… Elle est fatiguée, le bébé lui demande beaucoup d’énergie, alors, elle s’énerve un peu plus vite. Ca va passer, ne t’inquiète pas. »
« Mais tu as dormi sur le canapé. Tu veux dormir dans mon lit ? »

Ce petit était adorable. YuJin fit non de la tête avant de le prendre dans ses bras et de le serrer longuement contre lui. Le Coréen rentra finalement et prit une bonne douche alors que Leo était directement allé voir Mei. Parce qu’elle était plus que gentille avec lui. Rien qu’à cette idée, le loup poussa un long soupire alors que l’eau coulait sur lui. Ça n’allait pas être possible que cette situation stagne. Mais c’était probablement de sa faute, à cause du fait qu’il n’était pas imprégné.
Lorsqu’il sortit, son fils avait fui dans sa chambre pour jouer dans une pièce où il ne ressentirait provenant du couple. YuJin s’appuya contre la table en regardant la louve.

« Il faut qu’on parle… »

Il se fichait de dormir sur le canapé, de subir les sautes d’humeurs… Il était même prêt à se prendre une claque, mais pas que Leo se sente moins bien chez eux.

« Je… Je sais que tu es imprégné, et que tu sens que je ne le suis pas, mais je t’aime vraiment. Je l’ai déjà été une fois, je ne sais pas si c’est possible… J’imagine que ça doit être douloureux pour toi et j’en suis désolé. Mais… Leo se sent mal à la maison. »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 48
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Mer 20 Juil - 14:23

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Mei se réveillait lentement, caler sur un côté du grand lit, roulée en boule. Elle ne dormait jamais comme ça d'ordinaire, mais depuis qu'elle se savait enceinte ce n'était plus pareils. Tout comme la place vide à ses côtés, fraîche, qui déchirait sa louve. Yujin avait encore dormis sur le canapé, sage décision... Enfin, seulement la partie humaine de Mei pensait ça, mais pour d'autres raisons que l'ont pourrait le supposer. Elle s'assit et passa une main dans sa chevelure avant de fermer un instant les yeux. Tout était si calme dans l'appartement. Il était vide. Passant dans la salle de bain, elle se lava tant bien que mal à cause des nausées matinales qui avaient le don de la rendre irritable. Tellement de choses la rendait irritable avec les hormones, mais plus à cause des sentiments négatifs qu'elle ressentait en permanence depuis son imprégnation. Sa louve souffrait que les sentiments ne soient pas réciproques et même si elle ne l'avouerait jamais, derrière cette colère, Mei cachait une profonde crainte. Elle ne s'était jamais attachée de cette manière à quiconque et la dernière personne qu'elle avait pu aimé d'une manière toute particulièrement était son jumeau disparu. Elle craignait que le schéma se répète, qu'elle ne soit pas à sa place ici, dans cet appartement.

Pensive, la chasseuse avait pris un petit-déjeuner bien trop léger pour sa condition et était rapidement sortie. La librairie, le cimetière et une boisson en compagnie de Cara. Cette amie d'enfance avec qui elle avait lentement reprit contact. Elle l'avait autrefois apprécié et rien n'avait réellement changé. Sa rancoeur envers l'ex-petite copine de son frère n'était plus qu'un lointain souvenir. Elle seule semblait pouvoir comprendre sa douleur, sa perte. Enfin, d'une certaine manière. Après tout ça, Mei était rentrée à l'appartement en début d'après-midi et avait étudié un peu. Elle terminerait cette année, mais trouverait certainement un véritable travail après ça. Les études étaient une excellente couverture, mais au-dela, ça restait particulièrement ennuyant.

Alors qu'elle lisait, la nouvelle louve pu entendre la porte alors que la bête en elle s'agitait lentement entre joie et douleur de sentir la présence de Yujin. Mei déposa son livre avant d'avoir un petit bout de chou dans ses bras. Un sourire se glissa sur ses lèvres alors qu'elle passait un peu de temps avec Léo. Sa louve l'avait complètement adopté, le voyait comme son propre fils, un être à protéger de toutes les manières possibles et imaginable. Hélas, son sourire se fendit légèrement lorsque Léo couru dans sa chambre et annonçait par la même occasion l'arrivée de Yujin dans la pièce.

Mei l'installa confortablement, écoutant Yujin avec attention. Elle aurait bien cru que son coeur venait de se briser alors que sa louve hurlait intérieurement sa douleur. Le savoir était une chose, entendre Yujin le dire en était une autre. Et cette dernière phrase... Léo souffrait par sa faute, c'était intolérable pour elle comme pour sa louve. Elle n'était pas chez elle ici, ne ferait sans doute jamais complètement partie de cette meute. Elle n'avait pas le droit d'exclure Léo alors que lui, appartenait ici. Impensable.   ❝ Je comprends. ❞ Murmura-t-elle, sachant que si elle avait le malheur d'en dire plus, sa louve la ferait craquer.

Lentement, la brune rangea ses affaires en silence et pris son sac avant de prendre le chemin de la sortie. C'était là, la meilleure solution, la seule solution. C'était elle qui avait tout chamboulé après tout, elle qui avait brisé l'équilibre de cette famille. Elle n'y avait pas sa place et les paroles de Yujin la confortait dans cette idée. Ses craintes étaient ainsi justifiées...


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 57
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Ven 22 Juil - 21:18

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


YuJin fuyait de plus en plus l’appartement, prenait des horaires plus que merdique au bar tout ça pour ne pas croiser Mei régulièrement. Elle ne le supportait pas en ce moment et il ne voulait pas envenimer les choses… Après tout, c’était probablement dû au fait qu’il n’était pas imprégné mais qu’elle oui. Ça devait être terriblement douloureux comme sensation parce qu’elle savait qu’il avait la capacité de l’être. Sauf que le Coréen ne savait absolument pas si c’était possible pour un loup de s’imprégner une deuxième fois. Certes Alana était morte depuis bien longtemps maintenant, mais son loup en souffrait encore, comme il souffrait de ne pas pouvoir rendre heureuse Mei.
Finalement, après une bonne heure à traîner dehors avec Léo, le brun avait décidé de rentrer. Il ne pouvait pas non plus déserter son appartement. Il fila rapidement prendre une douche alors que son fils avait directement rejoins Mei. C’était tellement adorable le fait qu’il ait totalement adopté la brune. Il avait quasiment toujours son prénom à la bouche. Mais lorsqu’il sortit, le garçon partit dans sa chambre. YuJin le soupçonnait de sentir un peu mieux les émotions qu’un humain lambda. Il avait dû lui transmettre une partie des gênes.

Le loup décida que c’était le moment de crever l’abcès. Il n’aimait pas l’atmosphère chez eux depuis quelques temps. Il supportait le canapé, et la mauvaise humeur de la brune mais il n’aimait pas que Léo se sente mal à l’aise. Il ne l’avait peut-être pas dit de la bonne manière… Il avait senti la louve de la chasseuse s’agiter d’un seul coup. Et cette réponse… Le fait de se lever. Elle ne comptait pas partir quand même ?! Il eut à peine le temps de la retenir et de la plaquer à la porte, un peu trop brusquement mais ses yeux avaient rougit sous la panique et il n’avait pas réellement retenu sa force.

« T’as même pas intérêt de penser à partir d’ici ! Léo ne le supporterais pas… »

Et lui, il n’y survivrait sûrement pas. Il l’aimait réellement même s’il ne pouvait pas lui prouvait par le biais de l’imprégnation.

« … Et… Moi non plus. Je ne veux pas que tu partes. Je t’aime vraiment Mei, même si je ne suis pas imprégné. S’il te plait, reste ici. »

Il la relâcha en se rendant compte qu’il lui avait peut-être fait mal, mais gérer la panique de son loup qui avait une peur bleue de perdre son amour une nouvelle fois l’avait rendu un peu trop hors de contrôle.

« Je… Je veux faire des efforts. J’imagine que c’est difficile pour toi, mais je ne sais pas quoi faire pour te soulager. J’ai l’impression de faire une connerie à chaque fois que je tente quelque chose. Et… Il faut juste éviter de se disputer quand il est là… »

Effectivement, à tel point qu’il n’osait même pas certaines fois.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 48
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Ven 22 Juil - 23:00

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Après un réveil en solitaire et un petit-déjeuner beaucoup trop léger pour sa condition, Mei s'était rapidement préparée avant de sortir. Elle avait fait tout son possible pour ne pas rentrer aussitôt. Après avoir fait le tour de la librairie beaucoup trop de fois, elle passa au cimetière. C'était rare, pour elle de venir aussi souvent sur la tombe de son frère, mais en ce moment, elle en ressentait de plus en plus le besoin pour éviter de se perdre à nouveau. Après plus d'une heure, elle alla voir Cara avec qui elle bu un café et parla de tout, de rien. Elle avait besoin de renouer légèrement avec le passé, avec celle qu'elle aurait pu être autrefois et Cara pouvait l'aider. De plus, la brune avait toujours apprécié la blonde même si elles s'étaient perdues de vu pendant pas mal de temps.

Finalement, Mei était rentrée et s'était installée sur le canapé pour étudier. Seulement, lorsqu'elle pu percevoir la louve s'agiter lentement entre joie et douleur, elle comprit que Yujin était de retour avec Léo. Elle déposa alors ses affaires sur la table et un sourire se glissa sur ses lèvres alors qu'elle se retrouvait avec le petit bout dans les bras. Sa louve l'avait totalement adopté et l'humaine avait naturellement suivit le mouvement. Le besoin de le protéger. Un besoin presque immédiat qu'avait ressentit la jeune femme et qui s'était amplifié à sa transformation.

Hélas, ce petit instant détende s'était rapidement terminé. Léo quitta ses côtés pour retrouver le calme de sa chambre alors que Yujin arrivait pour une discussion que la chasseuse redoutait légèrement. Elle s'installa confortablement, écoutant alors que son coeur se brisait lentement et que sa louve hurlait intérieurement de douleur. Sa présence causait du mal à Léo. Elle le savait, sa place n'était pas ici, pas dans ses conditions. Sans parler du fait que sa louve ne pouvait pas supporter le manque d'imprégnation de Yujin. S'en était trop. Mei se sentait lentement craqué et il était impensable de pleurer devant lui. Rassemblant ses affaires, elle prit le chemin de la sortie.

Son regard prit une teinte bleu profonde, sous la surprise. Plaquée contre la porte, elle se retrouvait à faire face à celui qu'elle voulait justement fuir à cet instant même. Mei serra la mâchoire à la prise de parole de Yujin. C'était pourtant pour le bien de Léo qu'elle prenait la décision de partir. Pour qu'il retrouve sa place chez lui et ne soit plus mal à l'aise. Son coeur se serra de nouveau, plus violemment lorsque Yujin avoua l'aimer. La douleur de sa louve semblait pire encore. La chasseuse baissa instinctivement le regard, ne souhaitant pas qu'on puisse y lire sa faiblesse. Hélas, sa louve avait légèrement prit le dessus, sans évoquer les hormones. Mei avait craqué, des larmes lui échappaient en silence sous le discours de son aîné. ❝ Je fais déjà de mon mieux... Je ne suis pas habituée à tout ça ! Je ne sais pas comment gérer ce qui n'aurait jamais dû arriver... ❞ Murmura-t-elle en tentant de se calmer. ❝ Je m'étais habituée à être seule et j'aurais dû le rester... maintenant... ❞ Elle posa une main sur son ventre. ❝ maintenant... Tu m'as déjà soulagée d'une certaine manière... J'ai besoin de temps pour m'adapter, alors reprends tes anciennes habitudes, mmh. ❞ Enchaîna-t-elle avant de frotter ses yeux pour pouvoir relever la tête, sans ses larmes.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 57
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Ven 22 Juil - 23:36

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Fuir l’appartement n’était pas la solution, YuJin le savait… Même si Léo appréciait grandement passer plus de temps dehors. Et puis, il fallait crever cet abcès avant que la situation empire. Il avait appris avec le temps que renfermer ses sentiments et tout garder pour lui n’était pas une bonne chose. Encore moins quand on partageait sa vie avec une bête.
Une fois de retour chez lui, le Coréen avait pris une bonne douche sachant pertinemment que son fils avait réclamé de l’attention auprès de Mei. Le petit bout était fou d’elle, et YuJin devait avouer qu’il était content de ça. Pas de soucis pour l’intégrer dans leur petite famille. Mais voilà, lorsqu’il sortit pour rejoindre la louve, il avait fui dans sa chambre. Il devait capter bien trop de chose pour un petit garçon.

Avec peut-être un peu plus de tact, le loup n’aurait pas provoqué la fuite de sa belle. Et sous la panique, il l’avait retenu un peu trop violement. Ses yeux avaient viré au rouge. Il avait peur qu’elle le laisse… Pourtant il savait que la situation actuelle venait de sa faute. Il n’était pas imprégné, mais, il l’aimait, ce qu’il ne manqua pas de dire. Malheureusement, il avait eu l’impression d’avoir fait plus de dégât qu’autre chose en le disant. Elle pleurait. Il le sentait et l’entendait. De quoi le faire un peu plus paniqué alors qu’il l’avait lâché en se rendant compte du fait qu’il avait failli la blesser.

Ce qui n’aurait jamais dû arriver ? Parlait-elle de sa transformation ou du bébé ? Ou des deux ? Il n’en savait rien… Mais clairement, il avait senti les remords se rependre en lui. Doucement, il comprit qu’elle était simplement dépassée par la situation, comme lui. Et que ça ne faisait que les rendre bien plus explosif.

« Mes anciennes habitudes ? »

Un faible sourire se dessina sur les lèvres du loup avant qu’il ne prenne les lèvres de sa cadette. Ça lui manquait, et elle devait en avoir autant que lui malgré les hormones et émotions contradictoires en elle. Le brun recula doucement la tête.

« Je suis désolé. Je… »

Il n’avait pas eu le temps de continuer qu’il avait senti une petite poigne le tirer au niveau de sa jambe. Léo le retour.

« Papa… J’ai mal au ventre. »

L’instant d’après, il tendait ses bras vers Mei en l’appelant d’une toute nouvelle manière. YuJin s’était presque figé. Il était à la fois surpris et content.

« Maman »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 48
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Sam 23 Juil - 21:51

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Fuir l'appartement était la solution. Mei en était à présent persuadée alors que sa louve hurlait intérieurement de douleur et que Yujin avait confirmé cette idée. Elle n'était pas à sa place ici, Léo si et savoir qu'il était mal à l'aise depuis quelque temps à cause d'elle faisait hurler un peu plus sa louve. Elle allait craquer, c'était sûr. Aussi, ne voyant pas d'autres solutions, elle avait prit ses afaires avant de pendre le chemin de la sortie. Hélas, son alpha l'avait arrêté de manière particulièrement violente. Plaquée contre la porte, le regard e Mei avait viré au bleu, réagissant instinctivement au regard rouge de Yujin. Les paroles de ce dernier l'avait fait craqué. La chasseuse baissa la tête alors que la louve, doublé des hormones, avait pris le dessous. Elle pleurait en silence. Mei détestait cette faiblesse, mais la déclaration de Yujin et tout le reste avait eux raison d'elle.

Un petit pas vers Yujin. Ce fut ce que la jeune irlandaise avait réussi à accomplir après avoir sécher ses larmes. Elle se sentait dépasser pour la seconde fois de son existence. La peur de perdre à nouveau des êtres qui comptaient plus que tout pour elle, le fait d'avoir pu être enceinte, ce combat contre sa louve qui était devenue une conscience. Tout ça en si peu de temps. Mei n'avait pas réussit à faire le point, à se retrouver dans tout ses événements qui s'étaient si rapidement enchaîné. En plus, l'éloignement de Yujin face à son comportement violent, la faisait se renfermer davantage encore. Elle voulait que tout redevienne comme avant, chose qu'elle souligna auprès de Yujin. Seulement, elle ne s'attendait pas à ça. Pas à ce qu'il l'embrasse. L'humaine avait bogué, la louve s'était enflammée en rendant son baiser à son alpha.

Son regard était d'un bleu intense lorsque son aîné recula pour s'excuser. Mei n'avait pas eu le temps de répliquer que la voix de Léo la ramena à l'instant présent. Son regard reprit une teinte normal avant qu'elle ne se fige complètement. Maman? Elle avait retenu sa respiration, fixant Léo comme si elle craignait avoir mal comprit ce que le petit bout venait de dire. L'humaine tétanisé par la surprise et la peur de ce que tout cela signifiait qu'elle n'avait pas eu le temps de ré-freiner l'élan maternelle de sa louve. Lorsqu'elle reprit plus ou moins le contrôle, elle serrait déjà Léo dans ses bras avec une nouvelle effusion de larmes silencieuses. S'en était trop pour ses nerfs et ses hormones semblaient être dans un pique incroyable.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 57
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Dim 31 Juil - 22:34

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


YuJin avait plaqué Mei au mur avec une violence rare. Celle-ci venait de la panique qui l’avait gagné alors que sa belle avait décidé de quitter la maison. Il s’y était clairement mal prit, ce qu’il voulait c’est que les choses changent, qu’ils arrivent à ne plus se hurler dessus et à se supporter. Leo avait besoin d’elle comme lui avait besoin d’elle aussi. Elle ne pouvait pas partir. Encore moins alors qu’elle portait son bébé.
Elle était dépassée par la situation et le loup ne l’avait pas senti. Si elle avait passé un bout de sa vie seule, ce qu’il soupçonnait être le cas, ça devait lui faire bizarre d’avoir de nouveau une famille. C’était la même chose qu’il avait ressenti quand Alana était entrée dans sa vie.

Pour calmer les choses, définitivement, YuJin embrassa Mei, un long baiser. A bout de souffle, le Coréen recula tout doucement la tête et s’excusa. Il avait fait l’idiot. Il aurait dû être plus prévenant avec elle. Malheureusement, il n’eut pas le temps d’en dire plus que Léo tirait son jean pour le prévenir qu’il avait mal au ventre alors qu’un instant plus tard, il tendait les bras vers Mei en la nommant d’une nouvelle manière : Maman.
Mei avait réagi de manière très instinctive prenant le petit bout dans ses bras. C’était la plus jolie de toute les scènes qu’il avait pu voir depuis des années. Il embrassa le front de son fils et passa une main dans les cheveux de sa belle.

« Et si on allait manger dehors, hum ? »

Lorsqu’ils acceptèrent, YuJin prit du sirop qu’il donna au petit garçon avant de prendre route vers un restaurant. Un restaurant au bord de l’eau, calme, tout ce qu’il fallait pour apaiser la chasseuse. Elle avait besoin de calme et trop de personnes dans une même pièce risquait de la rendre plus instable qu’elle ne l’était.

« On ira faire un tour avant de rentrer. Je crois que tout le monde en a besoin. »

Effectivement, ils avaient tous besoin de se changer les idées quelques minutes pour repartir sur de bonne base. Pour évacuer toute cette mauvaise ambiance qui régnait chez eux. YuJin voulait faire des efforts, pas seulement aujourd’hui, mais tous les autres jours. Après tout, s’ils commençaient déjà à se disputer avant même l’arrivée du bébé… Ca donnerait quoi plus tard ?

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 48
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Mer 3 Aoû - 13:53

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Mei avait fait un pas vers Yujin, se confiant d'une manière des plus surprenante venant d'elle. Elle se sentait dépassée et avait enfin réussi à dire tout ce qu'elle avait, ou presque, sur le coeur à son aîné. Depuis la mort de son jumeau, la jeune femme était restée seule. Certes, elle avait eu quelques conquêtes sans grand intérêt. Seulement, la solitude avait été une compagne particulièrement pesante à laquelle elle s'était clairement habituée avec les années. En peu de temps, Yujin lui avait offert beaucoup. Une famille, un amour complexe et la possibilité de porter un enfant. Se retrouvant projeter au milieu de tout cela, la chasseuse s'en était retrouvée complètement dépasser et s'était murée dans un comportement distant et froid. Au fond, elle avait peur de s'attacher et de perdre à nouveau. Cette fois-ci, sa louve rendrait l'expérience plus dévastatrice alors. Mei voulait que tout redevienne comme avant, avant les tentions. Elle ne manqua pas de le souligner au loup qui avait réagit d'une manière à laquelle la louve ne s'attendait pas. L'humaine avait boguer en sentant les lèvres de Yujin se coller aux siennes alors que la louve avait prit part au baiser.

Le regard de Mei était d'un bleu profond alors que Yujin se décolla d'elle afin de s'excuser. A bout de souffle, la brune n'avait pas eu le temps de répliquer que la voix de Léo l'a ramena sur Terre. Son regard reprit sa teinte ordinaire avant qu'elle ne se fige de nouveau en entendant un mot. Un simple mot qui avait laissé entièrement place à la louve pour un geste aussi tendre qu'instinctif. Léo venait de l'appeler maman et Mei l'avait prit dans ses bras aussitôt. Des larmes silencieuses coulaient de nouveau sur son visage. S'en était trop pour ses nerfs, sans parler de l'effet des hormones. Elle ne pouvait tout simplement plus se contenir.

Une fois calmer, Mei accepta de relâcher doucement Léo et de sortir manger au restaurant. Ce dernier situé en bord de mer offrait un environnement calme, ce qui permit à Mei de s'apaiser lentement et de reprendre le dessus sous sa louve qui en avait déjà trop fait pour la journée. Le repas fut tranquille et avait été succédé par une petite balade. La plage, le parc et avait terminé lorsque le petit Léo commençait à faiblir. Mei s'était occupée de lui, laissant l’instinct de louve prendre légèrement le dessus pour cela avant de passer dans la salle de bain. Après une longue douche et s'être vêtue pour la nuit, la futur maman se cala sous les couvertures. Reprenant ses anciennes habitudes, comme promis, Yujin avait regagné ses côtés tout en laissant une distance. Distance que Mei combla en se nichant contre le torse de Yujin avant de fermer les yeux.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 57
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   Jeu 4 Aoû - 18:42

La tenue:
 
Au bord de la rupture

Ft. Yujin & Mei


Reprendre les veilles habitudes, c’était ceux dont ils avaient besoin. YuJin accepta et embrassa Mei pour lui prouver qu’il était à faire des efforts pour ne pas que la tension reste la seule chose palpable chez eux. Léo sembla trouver que c’était le moment parfait pour faire son apparition. Le petit garçon tira doucement sur le pantalon de son père pour avoir son attention alors que celui-ci posait un regard humain sur lui. Mal au ventre ? Il avait encore dû manger une tonne de bonbons à l’école à coup sûr. Mais la phrase suivante le fit sourire. Il venait de dire maman à Mei et la réaction de la louve avait rendu la scène plus adorable encore que ce qu’elle l’était déjà.
Le brun proposa à la petite famille de manger à l’extérieur. Il y avait trop de sentiments contradictoires dans la même pièce, et ils avaient tous besoin de se changer les idées. Le Coréen prit route avec le reste du groupe vers un restaurant du bord de plage. Sa belle aurait besoin de calme et Léo adorait ce restaurant-là, autant en profiter. Une fois un bon repas avalé, les amoureux et leur petit bout avaient marché un long moment dans le parc. Ils décidèrent de rentrer quand Leo montra des signes de fatigue. Ce soir-là se fut Mei qui s’en occupa jusqu’au coucher. YuJin en avait profité pour prendre une longue douche.

Pour respecter la nouvelle règle, le loup se coucha dans le lit conjugal, cependant, il avait laissé une certaine distance. La louve avait mis seulement quelques secondes pour la combler et il la serra doucement dans ses bras. Ça lui avait tellement manqué.
Une sensation étrange le parcouru alors que ses yeux avaient changé de couleur l’espace d’une demi-seconde. Ce sensation qu’il avait connu des années plus tôt, typique de l’imprégnation. De ce besoin de rester collé à sa moitié sans savoir comment se détacher. Il avait fallu qu’ils manquent de rompre pour que son loup craque totalement. C’était fou… Un sourire se dessina doucement sur ses lèvres. Demain ça allait être une galère pas possible de se séparer.

« Demain rappelle moi que si je ne sors pas du lit, avoir l'école qui va me faire chier pour Léo… »

Ouais, il se trouvait déjà une motivation pour sortir du lit. Il se connaissait, Alana l’avait plus d’une fois dégagé du lit pour qu’il aille bosser car il avait un véritable mal de chien à la lâcher.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au bord de la rupture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bord de la rupture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autocollant "motard à bord"
» Qui tient un journal de bord ? [pêche carpe]
» Tableau de bord, rénovation
» Pêche du brochet en lac....du bord
» éclairage auto hors service sur tableau de bord !!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Yujin & Mei-