AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le débarquement surprise du mini-monstre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louloute
Messages : 32
Date d'inscription : 01/07/2016
Célébrité : Heyne
Crédits : (a)mourning dove (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: le débarquement surprise du mini-monstre.   Sam 2 Juil - 22:25

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


❝ Tu viens à l'hôtel dès que tu finis les cours ! Je ne te laisses pas le choix. ❞ Une réplique de son aînée qui avait déclenché un long soupire de la part de Koko qui s'était contentée de claquée la porte de l'appartement de luxe derrière elle. Elle lui donnait des ordres?! Et puis quoi encore! Elle n'avait pas le droit de l'interdire d'aller voir sa famille, c'était impensable. La brune n'allait clairement pas rester sagement ici sans rien faire alors que tout le monde était partie pour San Francisco et que sa soeur aînée voulait uniquement faire sa chef de meute ! Et puis, elle ne supportait plus le climat, cet appartement et les tensions. Sa décision était prise. Koko se faufila dans les rues remplit de la ville et loin de se diriger vers son école, elle se dirigea vers l'aéroport. Elle se glissa dans les toilettes, puis dans une cabine afin de s'y changer. La louve traqua son uniforme pour une tenue plus décontracté et qui attirerait moins les regards à son sens. Soudain, elle se figea, les sens en alerte lorsque la porte s'ouvrir et elle ne fit pas le moindre bruit jusqu'à ce que les toilettes soient de nouveau déserte. Rangeant son uniforme dans son sac, elle sortit comme si de rien était et se lava les mains dans de sortir.

Son coeur battait bien trop vite alors qu'elle s'acheta un ticket avec la carte de sa soeur. La réceptionniste semblait inquiète de la voir voyagé, mais elle expliqua d'une voix enfantine que sa grande-soeur l'attendait au terminus. La femme convaincu, elle pu continuer sa fugue. Enfin, jusqu'à ce qu'elle se rappela à quel point les avions étaient petits. Koko trembla légèrement alors qu'elle passait les portes, pressée par les passagers derrière elle. Son coeur accéléra un peu plus alors qu'elle commença à jouer nerveusement avec la clef autour de son cou. La panique grandissante, Koko ferma rapidement les yeux. Ca ne le ferait pas. Elle ne tiendrait pas le coup. Sa louve également s'agitait dangereusement, faisant passé son regard au rouge vif. Elle aurait du prendre le bateau et même si c'était clairement plus long !!  Non ! Elle devait se montrer forte! Malia sera fier d'elle si elle réussissait à vaincre cette phobie de l'avion et de tous les espaces clos... Au moins pour cette fois. Même si elle ne cessait de ce dire ça, ses ongles s'enfonçaient dangereusement dans le siège lorsque l'avion décolla.

Elle n'avait pas tenue, non. A peine autorisé, que la louve se réfugia dans les toilettes de l'avion. Accroupie par terre, elle serra la clef de toutes ses forces. Elle s'enfonça les ongles dans la paume au passage, mais ce n'était pas plus mal. Non, ça lui faisait pensé à autre chose que sa bêtise d'être venue se réfugier dans un espace encore plus restreint que l'avion lui-même. Instinctivement, elle commença à fredonner une mélodie tout droit remonter dans son enfance. Cela avait un côté apaisant lorsqu'elle commençait à paniquer de la sorte, ça et la clef autour de son cou. Retrouvant un minimum de stabilité, la brune retourna à sa place où elle s'y fit toute petite. Prenant le premier alcool que la serveuse lui proposa, elle sombra en un temps record. Elle devait bien être l'une des rares de la famille à tenir si mal l'alcool et plus encore les alcools européens.

Koko se révailla en sursaut en sentant une présence inconnue se rapprocher. Elle fixait le stewart qui voulait uniquement la réveillé pour lui dire qu'elle était arrivée. Wow! La boisson ne l'avait pas qu'un peu assommé ou bien était-ce la nuit blanche qu'elle avait passé à échafauder ce plan. Fuyant le contact, elle s'était relevée d'un bond et avait complètement fuit l'avion. Enfin, elle pouvait respirer correctement. Un sourire se glissa sur ses lèvres alors qu'elle récupéra son unique sac. Mordillant sa lèvre en continuant à jouer avec son pendentif, elle sortit de l'aéroport et demanda à un taxi de l'emmener à l'hôtel Yggdrasil. Captivée par les paysages, elle s'était collée à la vitre avant de carrément l'ouvrir pour profiter un maximum du décors de la ville lui offrait. Elle adorait, en particulier les espaces verts qu'elle pouvait apercevoir sur la route.

Arrivée, son coeur s'emballa sous l’excitation. Enfin ! Elle pourrait revoir Malia, Manéo, Yujin, Léo et Yoongi ! Elle avait hâte. La preuve étant qu'elle avait presque oublié de payer en sautant hors du véhicule qui se garait à peine devant l'immense bâtiment. Elle était là ! La louve de Koko pouvait clairement sentir celle de son modèle. Lâchant enfin son pendentif, Koko couru bien trop rapidement pour que cela semble humain et traversa l'entrée du bâtiment pour se coller au premier corps familier qu'elle rencontra. ❝ Surprise !! ❞ Lança-t-elle d'une voix enjouée et débordante d'énergie. La louve sautait de joie. Enfin réunit avec sa meute, car même si elle vivait avec leur aînée, elle ne s'était jamais sentie à l'aise seule là-bas.

Finalement, réalisant qu'elle serrait deux corps au lieu d'un, Koko se recula doucement et cligna des yeux bien trop rapidement avant de lâcher un: ❝ Adorable !! Tu? Depuis quand? ❞ Sa louve avait perçu la ressemble de l'aura du bébé avec celle de sa soeur. Depuis quand avait-t-elle un enfant et surtout depuis quand avait-elle trouvé quelqu'un pour? Surprise... Ouais, de toute évidence, elle n'était pas la seule à faire une surprise dans ce cas précis.



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love
Messages : 119
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Dim 3 Juil - 17:12

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Les nuits étaient un peu plus courtes pour Malia depuis l’arrivée d’Evan. Son sixième sens était en permanence en état d’alerte pour sentir quand le petit bout de chou menacerait de se réveiller. La brune se réveilla d’ailleurs une nouvelle fois en sentant la respiration du bébé changer. Elle se dégagea délicatement des bras de son homme avant d’aller dans la chambre du petit qui venait d’ouvrir les yeux. La louve le garda un instant dans ses bras avant de lui donner la tétée et de le chouchouter une fois rassasié. Elle fondait pour sa petite bouille.
Malia l’avait déposé dans son lit et s’était assise près du berceau attendant qu’Evan s’endorme. Malheureusement, elle avait sombré lamentablement avant lui. Elle était recroquevillée sur elle-même et dormait paisiblement. Elle n’avait même pas ouvert les yeux quand Matthias l’avait ramené dans le lit. Elle dormait trop bien, et l’odeur de son homme était si apaisante… Elle s’était niché contre lui à peine quelques secondes après que le Demi-Dieu se soit rallongé.

Le matin, Malia avait ouvert les yeux une demi-seconde en sentant le brun quitter le lit avant de sombrer une nouvelle fois. Elle s’était levé au moins quatre fois dans la nuit, et à chaque fois, elle restait debout au moins trente minutes. Elle daigna ouvrir les yeux seulement quelques minutes avant que Matthias n’aille travailler. Juste pour son bisou. La louve avait eu du mal à le lâcher mais il devait aller travailler.
Elle profita du calme pour manger le petit-déjeuner que son homme avait fait monté pour elle. Adorable ce Matthias. Elle était folle de lui et encore plus depuis qu’Evan avait pointé le bout de son petit nez. Malheureusement, malgré le calme ambiant, l’aura de la louve commença doucement à s’agiter. Koko ?! Il n’y avait que deux personnes que Malia pouvait repérer à des kilomètres, enfin trois depuis un an maintenant, Manéo, Matthias et… Sa petite sœur. La demoiselle était en ville, c’était certain.

La brune prit une bonne douche et s’habilla avant de s’occuper d’Evan pour lui donner un petit bain et l’habiller. Fallait vraiment qu’elle envisage de passer voir Rikku pour les vaccins du bébé mais dès qu’il s’agissait de piqure, il était impensable de laisser Malia seule. Elle était capable de paniquer même si l’aiguille n’était pas pour elle. Ça c’était le genre de chose que Matthias était plus à même de gérer. Entre la maman qui allait clairement lui faire une crise de panique et Evan qui pleurerait… Non définitivement, il était le mieux placé pour aller à la clinique.
Finalement prête, et sentant l’aura de sa sœur se rapprocher dangereusement de l’hôtel, elle descendit. Elle aurait bien laissé le petit à Matthias, mais il bossait et il était hors de question de le laisser dans la chambre et encore moins à la crèche même pour quelques minutes. Elle allait devoir gérer l’excès d’amour de sa sœur et sa brutalité pour ne pas trop qu’Evan panique. Et elle avait bien fait d’y penser, entourant ses bras autour de son fils pour amortir le câlin plutôt violent de sa cadette.

Malia avait trouvé la réaction de Koko adorable quand elle remarqua qu’elle faisait un câlin à plus d’une personne. Elle rigola faiblement alors qu’elle sentait clairement Manéo bouillir de l’intérieur.

« Koko je te présente Evan, il a trois mois. »

Trois mois de bonheur absolu pour Malia.
La demoiselle regarda sa sœur, elle comprenait pourquoi son jumeau était en train de se retenir de ne pas l’égorger. C’était court, aussi court que ce qu’elle avait l’habitude de mettre.

« Tu fais quoi ici ? J’suis contente !! Tu m’as manqué ! »

L’avoir au téléphone, c’était clairement différent que de l’avoir en chair et en os devant elle. Son aura était totalement réceptive, alors que celui d’Evan avait un peu du mal à accepter la surprise. Le pauvre petit bout avait eu un peu peur et Malia tentait de la câliner pour le rassurer.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mini alpha
Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2016
Célébrité : Suga
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Dim 3 Juil - 17:50

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Manéo s’habitué doucement à vivre en décalé, profitant du fait que sa sœur soit en congés maternité pour être du matin plutôt que du soir. C’était Max qui avait apprécié la chose. S’il avait bien compris, la blonde n’était absolument pas du matin. Une véritable chance. A peine les yeux ouverts, tardivement dans la soirée que Manéo fila prendre douche pour envisager d’être réceptif. Une fois propre, il avait rejoint sa belle sur la terrasse de sa chambre d’hôtel.
Il avait eu un mal de chien à déjeuner et il lui avait fallu quelques longues minutes pour être totalement réveillé alors que le soleil se couchait doucement. Et après, ça avait été comme d’habitude, des câlins, des bisous, un énorme dérapage, des mini disputes à cause des photos, des discussions sur tout et n’importe quoi. Le loup était clairement imprégné de sa belle, il n’y avait pas à dire. Mais le blond sentait que sa petite-amie n’était pas au top de sa forme, que quelque chose n’allait pas, mais elle arrivait très bien à le détourner de ça, et il n’arrivait jamais à savoir.

Finalement, il se prépara pour travailler, il n’était pas spécialement motivé mais il devait y aller. Il avait plutôt envie de rester avec Azriel. Comme tout bon loup imprégné, et surtout dans son cas, en tant que super Alpha. Il la lâcha finalement après dix bonnes minutes et descendit à la réception.
La journée était assez calme, et Manéo faisait son travail consciencieusement pour éviter le maximum de soucis à Max. Tout ce qu’il connaissait sur d’ancien client, il le gérait au moins, la blonde n’aurait pas de surprise avec tel ou tel client qui ferait une crise parce qu’il n’avait pas sa chambre à l’endroit où il la voulait.

Son aura commença doucement à réagir avec celui d’une personne qu’il ne connaissait que trop bien. Koko ! Elle allait passer la porte de l’hôtel. Et à cet instant-là, celui de Malia c’était considérablement approché. Le loup avait regardé la scène adorable de retrouvailles, mais en commençant à clairement bouillonner. C’était trop court, terriblement trop court pour son instinct protecteur, pour le grand frère qu’il était. Son aura commença doucement à être bien plus instable et colérique que ce qu’elle devait l’être normalement.

Le pire fut le moment ou sa cadette l’enlaça, il avait cru exploser des nerfs, son corps était bien trop chaud. Il allait la tuer, juste pour avoir traversé la moitié du monde le ventre à l’air. En plus, il avait horreur des câlins alors ça l’énervait un peu plus. Autant dire qu’il était à prendre avec des pincettes à ce moment-là.

« Lâche moi… »

Sa voix laissait clairement transpercer son état. Il enleva sa chemise et la mit à sa sœur avant de la fermer. Au moins, il se calmerait un minimum, du moins, il l’espérait. Parce que ce type d’aura à côté d’Evan n’était pas une bonne chose. Pas du tout. Et il ne voulait pas que le petit bout fasse une crise de larmes.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louloute
Messages : 32
Date d'inscription : 01/07/2016
Célébrité : Heyne
Crédits : (a)mourning dove (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Dim 3 Juil - 18:34

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Fuguer. C'était pour Koko l'unique solution pour retrouver le reste de la famille. Etre trop loin des autres ne lui correspondait absolument pas, sans parler du malaise grandissant dans l'appartement de luxe dans le centre de Séoul. De plus, l'entende avec Kaela n'avait jamais été optimal et se détériorait lentement depuis que Koko était elle-aussi devenu une louve. Sa transition comme alpha avait juste révéler les tensions autrefois en sommeil. Ainsi, ignorant totalement l'ordre de l'aînée, Koko feignait de se rendre en cours, mais prit le chemin contraire qui la menait à l'aéroport. Elle voulait et devait absolument voir sa famille pour avoir un semblant de stabilité en tant que louve, c'était une évidence pour elle. Arrivée à l'aéroport, la demoiselle s'était rapidement changé dans les toilettes et était ressortit en faisant comme si de rien n'était. Son coeur s'emballait légèrement, mais elle devait paraître calme et ce surtout quand vint le moment de payer le billet avec la carte de sa soeur. Elle rassura la réceptionniste avec un mensonge et s'élança en direction de son avion avec un simple bagage en main. Clairement, elle n'avait pas pu partir avec plus sans éveiller les soupçons.

Koko était tout ce qu'il y avait de confiante. Enfin, jusqu'à ce qu'elle se retrouve dans l'avion et que sa panique commençait à monter. En tant que bonne louve qui se respecte, elle aimait la terre et les grands espaces. L'avion était tout le contraire ! Elle commençait à ce dire que c'était une mauvaise idée tout en jouant nerveusement avec la clef qu'elle portait autour du cou. Sa louve s'agitait dangereusement et elle ferma les yeux juste à temps pour éviter de montrer de jolies pupilles rouges vifs à son voisin de siège. Le décollage fut la pire des expériences. Les ongles de sa main libre s'enfonçaient lentement dans son accoudoir alors qu'elle perdait lentement, mais surement son calme. Pourquoi toute la famille avait-elle déménager à l'autre bout du monde?! Incapable de rester en place, elle se réfugia aux toilettes de l'appareil dès qu'elle put. Serrant son médaillon, elle chantonna doucement et retrouva un semblant de calme avant de retourner à sa place. Désespérée et épuisée, elle avait pris l'alcool le plus fort que lui proposait la stewart. Elle s'effondra en deux minutes.

La louve se réveilla en sursaut en sentant une aura s'approcher dangereusement. Elle fuya tout contact et sortit en trombe de l'appareil pour savourer la sensation de retrouver la terre ferme et l'air frais. Jouant une dernière fois avec son pendentif, elle monta dans un taxi pour s'émerveiller du décors tout en passant sa tête par la fenêtre. Elle pouvait déjà sentir sa louve percevoir l'aura de Malia, décuplant ainsi son impatience. Arrivée à l'hôtel, elle se montra si vive qu'elle en oublia presque de payer le pauvre chauffeur. Une fois fait, elle couru pour se plaquer sans la moindre retenue contre la première aura familière. Une aura étrange. Fronçant les sourcils, Koko recula pour faire face à un petit être absolument adorable dans les bras de sa soeur. Son sourire s'étira, elle avait un neveu !! ❝ Enchantée Evan. ❞ Lança-t-elle en embrassant le front du petit bout.

La demoiselle n'avait pas eu le temps de répondre à la question de Malia qu'elle se jetait déjà sur la deuxième aura, Manéo !! Elle pouvait clairement ressentir l'aura de son frère chauffer, mais elle était tellement heureuse, qu'elle passa outre. Une moue boudeuse se glissa sur son visage à la froideur du ton de Manéo et elle se décolla avec un léger. ❝ Mais.. vous m'avez tellement manqué. ❞ Le terme était faible à vrai dire. Elle se figea complètement lorsqu'il commença à l'habiller de sa chemise pour la boutonner complètement. Et puis quoi encore ?! Il faisait trop chaud maintenant.  ❝ Je voulais vour voir... Pas que Manéo me rhabille... J'ai trop chaud avec ça.... ❞ Murmura-t-elle faiblement avec une bouille enfantine, répondant enfin à Malia.

Doucement, Koko se figea et releva la truffe pour tenter d’identifier une aura étrange qui s'approchait. Un homme sortit de l'ascenseur et posa son regard sur la scène de la réception. Immédiatement, sa louve avait réagit. Pas à cet inconnu, non, mais plutôt à la réaction instinctive qu'avait connu celle de Malia et l'aura du petit bout. C'était lui le papa?! ❝ Réunion de famille? ❞ Lança l'homme d'une voix calme en détaillant légèrement Koko avant de s'approcher de Malia. Elle n'aimait pas ça et sa louve était sur la défensive.  

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love
Messages : 119
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Dim 3 Juil - 21:45

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


La nuit avait été un peu trop courte pour Malia, elle s’était levée plusieurs fois dans la nuit pour s’occuper d’Evan. Son sixième sens était en alerte, et ce malgré elle. Elle était incapable d’ignorer les changements de respiration de son fils, indiquant qu’il ne tarderait pas à se réveiller. Non, c’était impossible. Malheureusement, cette fois-ci, après lui avoir donné la tétée et l’avoir chouchouté, Malia s’était endormie dans la chaise à côté du lit. Matthias l’avait ramené et elle n’avait même pas bougé, non, elle était même apaisée.
Lorsque son homme sortit du lit, elle ouvrit les yeux quelques secondes avant de se rendormir. Tant qu’il serait réveillé et dans les parages, elle pouvait dormir. Quelques instants avant qu’il ne quitte la chambre, la brune s’éveilla et réclama un long baiser avant de bien vouloir le laisser partir. Profitant du calme avant la tempête, la demoiselle déjeuna tranquillement. L’aura de Malia avait commencé à s’agiter doucement en ressentant la présence d’une aura qu’elle appréciait grandement : Koko. La tempête ne serait pas son bébé, mais bien sa sœur.
Malia prit une bonne douche avant de s’occuper d’Evan et l’habiller. Il fallait qu’elle descende avec lui car Matthias travaillait et qu’il était inenvisageable pour le moment de le laisser à la crèche. Lorsqu’elle arriva à l’accueil, elle aperçut sa cadette et par reflexe, elle avait protégé le bébé en l’entourant de ses bras. Koko avait toujours été brutale, encore plus après avoir été mordue. D’ailleurs, Evan avait eu légèrement peur et était plus ou moins perdu. C’était bien la première fois qu’une personne arrivait si fort sur lui.

La réaction de sa sœur en apercevant son bout de chou la fit doucement sourire. Effectivement, la surprise de la demoiselle était compréhensible. Elle ne savait pas vraiment que sa sœur avait quelqu’un dans sa vie, encore moins assez proche pour faire un enfant. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand Koko embrassa Evan. Ça allait être une super tata, elle le savait.
Par contre, y’en avait un qui était véritablement mitigé. Malia soupçonnait que la tenue n’aidait pas. Manéo avait toujours été protecteur avec elle comme avec leur cadette, alors là, il devait bouillir.

Peu après, Matthias arriva. Il avait dû sentir bien trop d’aura agité au niveau de la réception. Son aura avait intuitivement réagit à la présence de son homme, comme celle du petit bout de chou. D’ailleurs, papa à peine à sa hauteur qu’il avait réclamé ses bras en poussant un couinement adorable. Malia en profita pour lui voler un baiser.

« Oui, c’est ma fameuse petite soeur… Je savais pas qu’elle allait venir. Koko j’te présente Matthias, mon homme. »

Malia n’aimait pas vraiment comment réagissait l’aura de sa sœur. La demoiselle regarda sa cadette, essayant de la rassurer du regard.

« Détends-toi, il ne va rien te faire… Hum ? Il est gentil. »

Peut-être que ça apaiserait sa louve. Sauf que ça allait être compliqué, vu l’aura presque meurtrière de son frère qui se rependait doucement dans le hall alors que ses yeux avaient tourné aux rouges.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mini alpha
Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2016
Célébrité : Suga
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Dim 3 Juil - 21:47

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Manéo avait dormit toute l’après-midi de la veille avant de profiter de la nuit avec sa belle. Il avait doucement pris l’habitude de se décalé pour ne pas qu’elle s’ennuie la nuit et emmerde son frère. D’un autre côté, depuis le début de leur relation, c’était plutôt lui qu’elle tenait éveillée et qu’elle embêtait… Mais bon, il s’y faisait et adorait le fait de l’avoir contre lui dès qu’il se réveillait. Comme aujourd’hui où il l’avait serré doucement dans ses bras avant de se lever pour prendre une bonne douche.
Il avait eu un peu de mal à se réveiller, et il avait mis un temps fou à déjeuner avant d’embêter la brune, de l’embrasser et de même déraper. Il était bien trop faible devant ce corps et elle le savait bien alors elle le cherchait. Et il était bien trop réceptif pour dire non.

Ensuite, ils avaient repris leur discussion. Manéo savait qu’elle allait mal, que quelque chose clochait, mais la blonde évitait de trop en dire et changeait de sujet. Il craquait finalement. Finalement, il se préparer pour travailler. Il était passé du matin au plus grand plaisir de Max, et du sien. Il avait moins de mal à enchainer dans ce sens. Une fois prêt, après un dernier baiser, il abandonna sa belle et prit son poste à l’accueil.
Il avait fait en sorte de soulager Max pour l’après-midi et c’était occupé des clients habitués qu’il avait pris le temps de connaitre depuis son arrivée. Sauf qu’une aura ne tarda pas à se faire sentir : Koko. Qu’est-ce qu’elle faisait là ? Malia aussi avait dû la sentir car elle était descendue avec Evan, avant de se recevoir un boulet de canon dans les bras. La scène aurait pu être des plus adorable, mais Manéo bouillait de l’intérieur. La tenue était trop courte pour son côté protecteur et le fait qu’on voit son ventre n’arrangeait pas les choses. Elle avait dû le sentir en le prenant dans ses bras, il était brûlant.

Le Coréen avait pris la parole rapidement pour qu’elle le lâche. Il avait horreur des câlins, encore plus quand il était énervé. Et à peine écarter d’elle qu’il lui donna sa chemise et la ferma. Sa réaction aurait pu le faire sourire mais il n’y arrivait pas. Son instinct de grand-frère lui jouait des tours.

« T’ouvres plus que les deux premiers boutons et je te jure que je te tue. »

Sa voix était définitivement typique du grand-frère qu’il était.
Rapidement, Matthias arriva et il avait senti sa cadette se mettre sur la défensive mais il n’avait pas pu en suivre plus alors que son téléphone sonnait de manière insistante. Il s’était reculé pour répondre. Kaela ? La raison de l’appel de son aînée fit virer les yeux du loup au rouge vif en l’espace d’une seconde. Lorsqu’il raccrocha, son aura avait clairement changé, devenant menaçant.

« Tu… » Il respira un bon coup pour ne pas hurler. « Tu as fugué !! T’es sérieuse là ?! »

Il allait la tuer, ou au moins lui mettre une bonne claque dans sa gueule pour son imprudence. Bon sang, il aurait pu lui arriver tellement de choses.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louloute
Messages : 32
Date d'inscription : 01/07/2016
Célébrité : Heyne
Crédits : (a)mourning dove (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Dim 3 Juil - 22:17

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Enfin avec les siens ! A peine déposé devant l'hôtel, Koko avait couru à l'intérieur alors qu'elle sautait autant de joie que sa louve. Il ne lui avait fallu que quelques secondes avant de se plaquer contre la première familière qu'elle rencontra. Malia. Elle était tellement heureuse de retrouver sa soeur, son modèle, celle qu'elle suivait en devenant son ombre. Son aura réagissait instinctivement à celle de son aîné et il lui avait fallu un petit moment avant de se rendre compte qu'elle serrait plus d'une personne dans ses bras. Surprise, elle se recula et vit un petit bout de chou des plus adorable. Un détails qu'elle releva automatiquement avant que Malia ne le lui présente le petit Evan. Koko le salua plus calmement en embrassa son front, retenant son aura comme étant de la famille. D'ailleurs, en parlant de famille, la cadette n'avait pas répondu à sa soeur qu'elle s'était jetée sur un frère particulièrement en colère et brûlant. Elle se décolla de lui à contre-coeur en commençant à répondre à Malia avant de se retrouver avec une épaisseur de vêtements supplémentaire. La chemise de Manéo. Elle ne lui plaisait pas et ne manqua pas de le dire dans la seconde partie de sa réponse. Elle mourrait de chaud avec en plus, c'était pas juste. La réponse de son aîné lui fit gonfler les joues, boudeuses et elle n'ouvrit que les deux premiers boutons.

Elle se figea doucement, releva la truffe en sentant une présence étrange et puissante approchée. Koko regarda, quelque peu méfiante, un homme brun approché. Elle avait aussitôt comprit la relation qu'il entretenait avec Malia, sa louve avait réagit de manière immédiate cela n'avait été bien compliqué. La fugueuse se mit instinctivement sur la défensive alors que le dénommé Matthias s'approchait de Malia avant de prendre Evan dans ses bras. Elle ne savait clairement pas si elle pouvait lui accorder sa confiance ou pas. Elle n'aimait pas cette situation et sa louve était dans la même situation. Finalement, Koko accrocha le regard de sa soeur qui semblait vouloir la rassurer par ce biais. Inefficace. Il lui faudrait bien plus pour accorder sa confiance à cette puissance et ce même si Malia lui disait qu'il était gentil. Elle la croyait, mais sa louve était encore particulièrement hésitante. Il y avait quelque chose qui la dérangeait, mais il lui faudrait sans doute juste apprendre à la connaître pour passer outre cette impression.

Enfin, Koko n'avait pas eu le temps de pousser cela plus loin. Elle se figea de nouveau, se faisant toute petit en s'approchant de Malia pour s'éloigner de l'aura de Manéo qui exprimait une colère noire. La demoiselle commença instinctivement à jouer avec la clef autour de son cou. ❝ Je... Ce n'est pas de ma faute, Kaela m'interdisait de venir. Elle n'a pas le droit de m'interdire de vous voir ! Elle joue les despotes, je ne veux pas y retourner. ❞ Répondit-elle faiblement à son frère. Elle avait été obligé de fugué au vue des circonstances. Tout le monde partait et elle s'était retrouvée seule avec Kaela. Elle était rester l'un des membres de la famille Yang particulièrement ancrée dans le concept de famille. Ne pas voir Malia et les autres était tout simplement insupportable pour elle et encore plus avec l'instabilité constante de sa louve. Leur aînée n'avait pas le droit de les séparer ainsi !


code (c) crackle bones
[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love
Messages : 119
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Jeu 7 Juil - 13:02

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


A peine réveillée et après un bon repas commandé par son homme pour son petit-déjeuner en mode zombie, Malia avait senti une aura plus que familière en ville. Une qu’elle pouvait ressentir à des kilomètres comme celle de Manéo et Matthias. Elle l’avait reconnue en une seconde : Koko. La brune se demandait bien ce que sa cadette pouvait faire ici. Elle ne l’avait pas prévenue de cette visite.
La brune se prépara rapidement et s’occupa de son fils. Elle ne pouvait clairement pas le laisser tout seul dans la chambre alors il devait être présentable. La louve l’aurait bien laissé à son homme mais c’était impossible, il devait être trop occupé. Il fallait juste arriver à gérer l’excès d’amour de la demoiselle qui serait sûrement un brin violent, de quoi effrayer le petit bout.

L’Alpha descendit rapidement à l’accueil, et ça n’avait pas raté, quelques minutes seulement après, elle s’était pris un boulet de canon qui avait mis bien un moment avant de remarquer qu’elle avait enlacé deux personnes et non pas une. Elle rigola faiblement alors qu’Evan était surpris. En plus, juste à côté, l’aura de sa moitié bouillonnait. La tenue de Koko devait clairement l’énerver ! Tant pis ! Il survivrait, il y arrivait bien avec elle. Bon d’un autre côté, ce n’était pas comme si Matthias était capable d’écraser la première personne qui regarderait un peu trop sa compagne.

Rapidement, le Demi-Dieu avait fait son apparition. Il ne devait pas comprendre le surplus d’aura dans son hall mélangé entre la joie, la colère, la peur. Et puis, il était bien curieux, c’était bien comme ça qu’ils avaient discuté la première fois. Malia s’empressa de présenter Matthias et sa sœur et tenta de rassurer celle-ci alors qu’elle semblait mitigée sur la manière de gérer l’homme. Il avait une aura puissante et assez noire, pourtant comme elle l’avait dit, il n’était pas méchant. Encore moins avec Evan dans les bras.
Malheureusement, sa sœur n’avait pas l’air d’avoir pris sa en compte et Manéo ne faisait rien pour arranger les choses. Fuguer ?! Malia avait vu sa sœur se rapprocher d’elle pour ne pas qu’il puisse lui mettre une bonne droite.

« Ah… On dira à YoonGi de l’appeler, hein Manéo. »

Connaissant sa sœur, elle ne rentrerait pas à Séoul, encore moins, s’il y avait tant de personnes qu’elle aimait ici. Et ça paraissait normal. Malia n’avait plus envie de retourner en Corée. Maintenant sa vie était ici.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mini alpha
Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2016
Célébrité : Suga
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Jeu 7 Juil - 13:36

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Manéo sentait qu’Azriel lui cachait des choses, mais elle détournait régulièrement le sujet. Et elle savait clairement s’y prendre avec lui. Un simple baiser dans le cou et il oubliait le sujet de conversation pour prendre ses lèvres. Rien à faire, il était bien trop imprégné pour lutter contre elle.
Le Coréen se prépara rapidement avant d’aller prendre son poste. Depuis que sa sœur était en congés maternité, il faisait les horaires du matin, chose qui devait mettre Max de bonne humeur. Et qui l’arrangeait grandement. Il s’occupa même de placer les clients habitués dans les chambres qu’ils aimaient pour que la blonde n’ait pas de problème avec ça. Mais en plein travail, il sentit une aura s’approcher : Koko. Etrange, elle n’avait pas prévu de venir, et Kaela s’occupait d’elle. Bizarre.

Malia avait aussi dû la sentir car elle était arrivée à l’accueil en même temps qu’elle. La demoiselle avait sauté sur sa sœur et Evan sans aucune retenue, et à peine après avoir relâcher la famille, elle s’était jetée sur lui. Bon sang, il n’aimait vraiment pas ça. Moon était la plus tactile de la famille et lui un des moins. Et il lui avait bien fait comprendre en utilisant une voix bien trop froide pour qu’elle s’écarte. En plus, sa tenue avait le don de faire craquer ses nerfs à tel point qu’il lui enfila sa chemise et la boutonna. Moins de corps viable.
Peu après, Matthias arriva, et le loup avait pu sentir sa cadette ne pas savoir comment intégrer le Demi-Dieu, ami, ennemi. C’était compréhensible, son aura était plus que noire et elle ne devait pas être habituée à ça. Et d’une certaine manière, il lui volait Malia.
Sans pouvoir plus y réflechir, Manéo repondit à son téléphone qui sonnait depuis quelques secondes déjà : Kaela. Lorsqu’elle lui annonça la fugue de Koko, il la rassura avant de sentir son aura devenir bien plus colérique qu’avant. Il allait la tuer. D’ailleurs, elle était vite allé à côté de Malia pour ne pas se faire frapper. Elle avait eu raison parce que le loup avait quitté son poste et se rapprocher d’elle.

« T’as fugué quand même !! Elle s’est super inquiété ! Non, mais YoonGi fera ce qu’il veut, mais là… Arrête de la protéger qu’elle assume ses conneries ! Pousses toi Malia. »

Les yeux de Manéo était brillant et rouge vif. Au moins une claque pour qu’elle comprenne…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louloute
Messages : 32
Date d'inscription : 01/07/2016
Célébrité : Heyne
Crédits : (a)mourning dove (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   Lun 11 Juil - 19:09

La tenue:
 
le débarquement surprise du mini-monstre

Ft. Koko, Malia, Manéo


Ses retrouvailles avec les jumeaux étaient parfaites, mais sa rencontre avec Matthias beaucoup moins. A l'approche de cette aura aussi puissante que sombre, Koko s'était instinctivement figée pour se mettre sur la défensive. Sa louve ne savait pas comment prendre ce nouveau venue. Un allié? Un ennemis? Elle était particulièrement indécise et ce même avec la relation qu'il entretenait avec Malia et les tentatives de ce dernier pour la calmer, la rassurer. Pour son aînée, elle aurait voulu laissé tomber cette distance de sécurité qu'elle avait mise entre elle et le demi-dieu, mais sa louve n'avait pas la moindre intention de s'approcher si facilement. La noirceur dans son aura. C'était nouveau pour elle, sans doute devait-elle s'y habitué pour se sentir à l'aise avec l'ancien.

Hélas, elle n'avait pas eu le temps de pousser sa réflexion qu'une aura menaçant l'avait fait reculer vers Malia. Manéo était en colère et pas qu'un peu. La raison? Il venait d'apprendre pour la fugue de l'adolescente et n'en était pas vraiment ravie. Instinctivement, elle commença à jouer avec la clef autour de son cou tout en expliquant les raisons qui l'avaient poussé à prendre cette décision extrême. Elle y avait été contrainte, elle ne le voyait pas d'une autre manière. Sa louve s'apaisa légèrement lorsque Malia prit sa défense, mais paniqua de nouveau en remarquant de cela n'avait pas du tout calmer son grand-frère. Il n'avait même pas prit la peine de la comprendre !

Koko serra la clef dans sa main lorsque Manéo approcha en la menaçant. ❝ Elle n'en a rien à faire ! Elle voulait m'enfermer, on a pas le droit de retenir un loup en cage! ❞ Lança-t-elle réagissant à la colère de Manéo. Elle n'avait rien fait de mal ! Pas de son points de vue en tout cas. Cherchant une protection, Koko s'était rapidement retrouver derrière Matthias qui la cachait de toute sa hauteur. Un soupire échappa au demi-dieu. ❝ Ca suffit. Je ne tiens pas à avoir deux crises de larmes sur les bras pour une histoire aussi futile. Et je ne pense pas que la frapper soit la solution. ❞ Lança-t-il en tenant toujours Evan dans ses bras. Ce n'était pas le meilleur environnement pour un bébé. Koko leva le regard, toujours caché derrière l'ancien, surprise par sa réaction et elle osa lancer un regard à Manéo pour voir sa réaction.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: le débarquement surprise du mini-monstre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
le débarquement surprise du mini-monstre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mini monstre asmatique de mister Opti !!
» Mini Monstre voudrait changer de chaussures et de chaussettes
» confection d'une mini coupelle
» MINI Moto de GI Arme d'assaut 2 ème guerre mondiale
» Piste mini-z L'underZground (beaucoup de photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Autres-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet