AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si on faisait un bébé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Et si on faisait un bébé ?   Ven 27 Mai - 20:23

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia


Malia avait finalement accepté de boire un verre avec Ivy. Terrible erreur… Elle était loin de soupçonner le fait que la cadette de son homme avait une bonne descente. Le pire dans l’histoire était qu’elle était incapable de dire non, les joies d’avoir été élevée dans un pays où l’alcool a une grande place et où refuser est impossible face à un aîné. Elle ne savait même plus combien de verre elle avait pu boire, six, huit… Dix ? En tout cas, le Whisky commençait à clairement faire effet, laissant apercevoir deux billes rouges. Chance qu’il était tard. Ce fut à ce moment-là que la Walkyrie comprit que c’était le moment d’arrêter.
Une heure du matin… Et clairement trop d’alcool dans le sang, elle avait eu du mal à ouvrir la porte à tel point que c’était Matthias qui avait ouvert. Un Matthias terriblement sexy aux yeux de la demoiselle très éméchée, et d’autant plus réceptive au charme de son homme. Surtout quand il était en costume à une heure pas possible juste parce qu’il l’attendait.

Clairement incapable de dormir tout de suite, la brune enleva sa robe et ses talons pour tenter, maladroitement, de se refroidir. Une douche aurait été mieux mais elle voulait profiter un peu de Matthias avant de se foutre sous l’eau. Sauf que… L’énorme soucis étaient que les louves, en générale, pouvaient être de véritable allumeuse, mais avec de l’alcool dans le sang, c’était pire. Encore plus pour Malia qui n’arrivait toujours pas à se contrôler entièrement. Elle aurait pu simplement se mettre dans ses bras, mais non… Ça c’était quand elle était sobre.
La louve avait assis le Demi-Dieu sur le canapé avant de se mettre sur lui… Au début, elle s’était montré adorable, le nez niché contre son cou, sauf qu’il était facile de voir que ça dégénèrerait vu la chaleur qui émané de son corps. Elle avait commencé par embrasser son cou en ouvrant doucement sa chemise pour y glisser. Avant de carrément le mordre et caresser son torse, descendant lentement plus bas. Et elle n’avait pas tardé à prendre ses lèvres pour l’empêcher de parler pour un baiser torride, passionné, montrant totalement son état. Malheureusement Matthias avait des principes et l’avait retenu juste avant qu’elle atteigne son pantalon. La brune avait clairement grogné, glissant son regard dans le sien. Putain de principes de merde, elle avait envie de lui, il était ensemble, ce n’était pas de l’abus, elle était plus que consentante.

Comprenant que c’était peine perdue malgré ses multiples efforts, Malia prit une bonne douche glacée et s’écroula dans le lit, s’endormant rapidement. Lorsque le réveil de Matthias sonna, la louve poussa un couinement de douleur et se blottit contre le corps chaud de son homme avant de se rendormir. Elle ne travaillait pas… Au moins ça pour récupérer de la cuite. Ça c’était sans compter sur le harcèlement de YuJin pour qu’elle récupère Léo dont l’école fermait dans l’après-midi. Elle était maudite.
Difficilement, elle se traîna sous l’eau et y resta une bonne demi-heure avant de tenter d’émerger. Elle devait y être dans deux heures, et elle ne savait même pas si elle allait y arriver. Elle avait tellement mal à la tête. Finalement, elle s’habilla rapidement et décida d’embêter son homme un peu avant d’aller chercher Léo. Elle se glissa dans le bureau en sentant qu’il n’y avait personne, avant de s’assoir sur les genoux de Matthias et se nicher contre lui.

« Bonjour… Je profite un peu de toi et je vais chercher Léo. »

Et elle mangerait un bon repas en revenant… Parce que là, clairement, si elle avalait quelques choses elle le vomirait. La brune soupira doucement, à l’aise.

« Je t’ai pas trop embêté hier soir ? »

Son seul souvenir complet était qu’il lui avait ouvert de la porte en revenant de son bureau. Ouais… La partie semi-viol était encore flou.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   Sam 11 Juin - 15:04

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia


Matthias ne savait pas s'il devait être ravis ou non que Sunniva avait emmené Malia boire un verre. Il connaissait la passion et la résistance de sa soeur face aux alcool fort, cette dernière n'était pas la même dans le cas de Malia. Il appréhendait un peu de voir dans quel état Ivy lui ramènerait sa louve. Malgré tout, il s'était concentré sur son travail et ce jusqu'à très tard dans la nuit. Il devait être plus de minuit quand il sortit de son bureau pour rejoindre sa suite, toujours vide. La louve n'était toujours pas rentrée. Soupirant faiblement, Matthias avait prit place sur son grand canapé, un verre en main. Il se releva en entendant du bruit derrière la porte et découvrit une Malia particulièrement ébréchée lorsqu'il ouvrit. Il soupira faiblement, jetant un regard d'avertissement à Ivy qui s'excusa avant de rapidement partir.

Le demi-dieu laissa la brune rentrer avant de sentir que la soirée allait être particulièrement longue. Il laissa Malia le pousser sur le canapé pour s'installer sur ses genoux, mais garda son calme. Il était impensable pour lui de profiter de la situation. Non, impensable et ce même alors que Malia l'allumait ouvertement. Il partagea longuement son baiser, mais retenait son poignet lorsqu'elle allait s'attaquer à son pantalon. Hors de question d'aller plus loin, les filles ébréchées ce n'était absolument pas son trip, loin de là. Matthias plongea son regard dans celui de Malia et elle avait fini par comprendre. L'ancien soupira faiblement, passant une main dans ses cheveux et attendit que sa belle s'effondre sur le lit pour passer dans la salle de bain. Une douche glacée, il en avait eu grand besoin lui aussi avant de s'allonger à son tour en serrant doucement Malia contre lui.

Il se réveilla à sa première sonnerie, l'arrêtant rapidement. Il serra un instant sa cadette dans ses bras et embrassa sa tempe avant de se préparer. Il prit une bonne douche, enfila un costume et passa dans son bureau où il but un café. Plus tard, il se recula doucement de son bureau en entendant la porte s'ouvrir et accueillit Malia sur ses genoux. Il l'a salua et un sourire amusé se glissa sur ses lèvres à l'interrogation de sa cadette. ❝ Ca dépend ce que tu sous-entends par "embêter"... ❞ Souffla-t-il. Elle ne semblait pas ce souvenir de grand-chose, une raison de plus qui faisait qu'il ne faisait rien avec une femme bourrée. C'était une question d'ego, il ne voulait pas être oublié si facilement.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   Dim 12 Juin - 10:29

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia

Malia avait apprécié le début de soirée avec Ivy, elle n’était pas si méchante que ça, même adorable. Mais la fin de soirée fut légèrement plus difficile à gérer pour la louve, l’alcool commençait à faire effet et ses yeux avaient une teinte plus rouge. Elle aurait dû dire non, mais c’était impossible ! En Corée du Sud dire non à un aîné pour de l’alcool alors qu’ils étaient en soirée, c’était très mal élevé. Chance pour elle, la sœur de Matthias avait remarqué qu’elle était hors service.
La brune fit du bruit devant la porte à tel point que se fut son homme qui ouvrit la porte. Ok… Elle était totalement bourrée. Malheureusement pour lui, ce genre de soucis réveillait encore plus son côté allumeuse, laissant totalement place à la prédatrice en elle. La louve qui mourrait d’envie de passer une nuit torride avec son homme. Cependant, malgré ses tentatives, Matthias l’avait clairement repoussé. Elle avait insisté une fois, mais avait très vite compris qu’elle n’aurait rien. Elle glissa donc sous une douche glacée pour se refroidir. Son corps était brûlant…

A peine dans le lit qu’elle s’effondra. Malia poussa un petit couinement adorable quand le Demi-Dieu la serra doucement contre lui alors qu’il se couchait à son tour. Sa chaleur la rassurait… Mais toutes les bonnes choses avaient une fin, et celle-ci fut brutale : Le réveil. La louve poussa un grognement, sa tête lui faisait un mal de chien, mais par chance, l’étreinte de son homme lui permet de se rendormir en seulement quelques secondes.
Plus tard son téléphone sonna plusieurs fois, du harcèlement… YuJin. Bon, la raison était valable, l’école de Léo fermait et il ne pouvait pas le récupérer, ni lui, ni Mei. Au bon sang, la journée serait dur. La demoiselle se leva finalement et passa prendre une douche fraîche pour se remettre doucement de la cuite qu’elle s’était pris. Et qu’elle vivait encore.

Profitant du peu de temps qui lui restait, elle fila voir Matthias. Et lorsqu’elle sentit qu’il était seul, elle entra et s’assit sur lui, se blottissant. Elle l’aimait…
Rapidement, elle demanda si elle s’était montré chiante la veille à cause de l’alcool et la réponse de Matthias la fit doucement rougir. Elle savait son tempérament quand elle était bourrée. Oh bon sang, elle avait dû l’allumer sans aucune pitié. Tout doucement, quelques souvenirs lui revirent en tête et ses joues prirent une teinte encore plus rosée. La honte.

« Je… suis allée un peu trop loin. Désolée. »

Elle profita de lui avant de l’embrasser longuement, se collant à lui. Elle devait filer mais elle mourrait d’envie de rester dans ses bras. A contre cœur, elle recula la tête et fila chercher Léo. Le petit bout se jeta dans ses bras quand il la vit. La journée serait longue…

« On mange au restaurant et après on s’amuse, d’accord ? »

Le petit garçon accepta et Malia retourna au restaurant de l’hôtel. Elle profita d’un énorme petit-déjeuner avec plein de fruits et des pancakes, alors que Léo mangeait un véritable repas, du moins jusqu’à ce qu’il reconnaisse une personne et se lève brutalement, partant en courant pour se jeter dessus. La louve avait cru faire une crise cardiaque et elle se leva au quart de tour, se retournant pour voir Matthias et Léo qui tenait les bras.
C’était la scène la moins probable possible au monde. Un gamin qui aimait Matthias… Oh que ça venait de donner bien trop d’idée à la brune.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   Ven 24 Juin - 18:50

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia


La soirée avait été longue. Matthias s'attarda au bureau sachant que Malia était en compagnie de sa soeur et qu'elle ne rentrerait pas tôt. Les dossiers terminés, il avait fini par retourner dans sa suite, toujours vide. Il était ravie que les deux brunes s'entendent finalement. Ce n'était pas plus mal. Malgré tout, le demi-dieu espérait que sa jeune soeur serait dans s'arrêter avec les verres d'alcool. Il l'a connaissait. Il savait pertinemment qu'elle avait une descente aussi impressionnante que la sienne. Il avait prit place sur son canapé, un verre en main lorsque, plus tard, il entendit des bruits dans le couloirs. Malia, éméché et Ivy avec une mine désolé. Il soupira faiblement, souhaita une bonne soirée à la walkyrie avant de rentrer. Malia était ébréchée et décidée à le faire craquer en le poussant sur le canapé. Il profita du baiser passionné, mais resta calme avant de l'arrêter lorsqu'elle s'aventurait trop bas. Honnêtement, elle lui faisait clairement moins d'effet dans cet état. Comprenant en fin de compte qu'il n'arrivait rien, Matthias pu souffler. Malia passa dans la salle de bain avant de s'effondrer. Après un rapide passage dans la salle de bain, il rejoignit sa belle et la serra contre lui.

Le demi-dieu se réveilla à sa première sonnerie de réveil et l'arrêta rapidement pour empêcher que sa louve n'en souffre trop avec sa gueule de bois. Il serra un instant sa belle, embrassa sa tempe et se prépara pour la journée. Plus tard, dans son bureau, il se recula légèrement de son bureau pour accueillir sa belle sur ses genoux et profité d'un instant calin. Ce n'était pas son genre à la base, mais il s'y habituait lentement avec la louve et se surprenait à apprécier ses moments. Un sourire se glissa finalement sur ses lèvres à la remarque de Malia. L'avait-elle embêter?! Il resta vague dans sa réponse, laissant les souvenirs de la demoiselle lui revenir naturellement. ❝ Aucun raison de t'excuser, c'était flatteur... d'une certaine manière. ❞ Répondit-il tranquillement. Il lui rendit son baiser, la serra doucement avant de la laisser partir.

Il travailla toute la mâtiné avant de sortir de son bureau. Il n'avait rien de bien fou de prévu et souhaitait descendre pour profiter d'un bon repas au restaurant. Il dépassa la réception lorsqu'il reçu un petit boulet de canon. Il réceptionna le petit Léo et le porta afin de le ramener jusqu'à Malia. Le gamin s'installa, insistant pour que Matthias reste, chose qu'il accepta sans mal. Après tout, il était venu pour manger à la base. ❝ Tu te sens mieux? ❞ Demanda-t-il.  


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   Sam 25 Juin - 17:45

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia


Malia était totalement bourrée, ses yeux avaient changé de couleur et sa louve avait pris le dessus pour empêcher une catastrophe. Elle n’avait pas réussi à dire non à Ivy et elle savait que le lendemain, elle le regretterait. A peine la porte passée qu’elle avait perdu sa robe parce qu’elle mourrait de chaud et en avait profité pour tenter de faire craquer Matthias. Peine perdue… Il n’était pas du tout réceptif. Finalement, elle prit une douche glacée pour se calmer. L’instant d’après, elle dormait lamentablement dans le lit et poussa un couinement en sentant le Demi-Dieu se coller à elle.
Le réveil du lendemain fut brutal : Le réveil. Elle grogna mais le brun avait réussi à la faire se rendormir en un temps record. Malheureusement pour la louve, son frère avait besoin d’elle, et son sonna bien un moment avant qu’elle arrive à répondre. Sa tête lui faisait un mal de chien, et ça n’irait pas à s’arrangeant si elle devait s’occuper de Léo. Malia se leva difficilement et prit une bonne douche avant de s’habiller pour la journée.

Profitant du temps qui lui restait, elle passa dans le bureau de Matthias pour se coller quelques instants à lui. Elle adorait la chaleur rassurante qu’il dégageait, et entendre son cœur battre la calmait. Son mal de tête partirait peut-être… Mais la brune avait rougi en apprenant que la veille, elle avait légèrement perdu les pédales. Les souvenirs lui revenaient en tête lentement. Bon sang, elle était pire qu’une traînée quand elle était éméchée. La honte.
Après un long baiser, la Coréenne lâcha doucement son homme pour filer récupérer Léo. Le petit bout lui sauta aux bras avant d’accepter d’aller manger avant de jouer. La journée serait terriblement longue. Installée au restaurant, Malia commanda un énorme petit déjeuner alors que le garçon avait droit à un repas plus normal au vue de l’heure.
Le cœur de Malia avait raté des battements alors que Léo quittait son champ de vision, lorsqu’elle se retourna pour le récupérer, elle tomba sur une scène peu probable. Léo avait l’air d’adorer Matthias. C’était fou. Et ce petit détail venait de réveiller le côté maternel de la louve. Elle avait toujours eu envie d’avoir des enfants, et là, c’était trop pour elle. Elle partagea un bref baiser avec son homme avant de rougir doucement… Léo avait hérité du tact familial.

« Tonton Matthias est le chéri de Nunna ? »
« Humm… Et oui ça va un peu mieux »

Malia tenta se noyer dans son repas pour tenter de ne pas laisser échapper une envie bien trop présente en elle. Malheureusement, sa louve avait décidé de la faire craquer.

« Je veux un bébé… »

Elle avait bien mis quelques instants avant de reprendre. Elle ne savait pas du tout s’il en voulait. Ce n’avait pas l’air d’être son genre… Et…

« Oublies ça… J’ai rien dis, c’est trop tôt et… »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   Dim 10 Juil - 20:51

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia


Matthias avait travaillé dans son bureau toute la mâtiné et ce même après le bref passage de sa louve qui venait lui voler un peu d'attention avant d'aller chercher le petit Léo. Le demi-dieu enchaînait les affaires les plus classiques de l'hôtel. Il n'avait pas beaucoup de dossiers et n'avait pas le moindre retard, bien au contraire. Ayant travaillé une partie de la nuit, les affaires étaient bien avancée. Finalement, aux alentours de midi, l'ancien décida de s'extirper de son bureau pour profiter d'un repas au restaurant de l'hôtel afin de se détendre un peu. Après tout, il pouvait se le permettre aujourd'hui alors que d'ordinaire il mangeait dans son bureau ou avec Malia, mais cette dernière était occupée aujourd'hui.

Il passait devant la réception lorsqu'il reçu un boulet de canon semblable à Mavis, mais qui était en fait un petit bout. Il prit Léo dans ses bras, saluant le demi-loup. Il le raccompagna jusqu'à Malia et le déposa à sa place avant de se retrouver obligé de rester. Ayant prévu de manger, il accepta et fit signe au serveur avant de se concentrer sur Malia qui semblait sous le choc. Un sourire amusé aux lèvres, il lui demanda si elle se sentait mieux. Il embrassa brièvement sa belle, passant commande.

Un nouveau sourire amusé se glissa sur ses lèvres à la réplique de Léo et la réaction de Malia. Etait-ce gênant d'avouer une telle chose? Il arqua un sourcils lorsque sa belle reprit la parole. Elle voulait un enfant? ❝ D'accord. ❞ Répondit-il en toute simplicité en guise d'approbation. Cela devait sans doute être surprenant de sa part, seulement il n'avait jamais vraiment laissé penser qu'il n'en voudrait pas. Mais, les relations de passage n'étaient pas le meilleur moment pour. Il construisait quelque chose avec Malia et doutait fortement s'en détourner alors oui, il n'aurait rien contre avoir un enfant avec elle. Chose, qu'elle ne semblait pas avoir compris, car elle ignora tout simplement son approbation.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   Lun 11 Juil - 22:28

La tenue:
 
Et si on faisait un bébé ?

Ft.  Matthias & Malia

Leo… La journée allait être mortelle pour Malia. S’occuper du garçon avec une gueule de bois sans nom ça allait être vraiment compliqué. Elle qui avait pensé passer la journée au lit à décéder tranquillement pour récupérer, elle était fichue. La seule chose qu’elle avait réussi à négocier avec lui avait été de manger avant d’envisager de faire autre chose. Au moins un repas consistant pour supporter l’énergie du gamin.
En plein milieu du repas, Malia avait cru faire une crise cardiaque en voyant son neveu détaler comme un lapin. Elle avait été trop lente à réagir mais elle avait ainsi vu une scène qui venait de faire bouillonner son instinct maternel. Matthias, avec Léo au bras qui semblait plus que l’adorer. Et qu’est-ce qu’elle pouvait adorer le petit quand il était capricieux. De cette manière, elle pouvait profiter de son homme aussi, une bonne chose. La louve avait rougi faiblement quand Léo demanda si le Demi-Dieu était son chéri. Non pas qu’elle avait honte, mais c’était tellement bizarre de l’entendre comme ça de but en blanc.

La brune tenta de se noyer dans son assiette pour ne pas évoquer l’idée qui se rependait dans sa tête. Malheureusement, elle l’avait dit haut et fort et s’était maudite intérieurement à tel point qu’elle n’avait absolument pas entendu l’approbation de Matthias. Elle s’était même ravisé en disant que c’était trop tôt. Ça l’était clairement, mais elle mourrait d’envie de porter son enfant.

« Nunna ? Je vais avoir un cousin ? »

La louve releva la tête d’un seul coup en regardant Léo. Elle avait raté quelque chose pendant qu’elle tentait tant bien que mal d’étouffer sa louve dans un coin. Le brun avait dit oui ?! Son cœur se mit à battre légèrement plus vite alors qu’elle glissait son regard dans celui de son homme.

« Tu veux un bébé avec moi ? Tu… »

Malia aurait portant juré que ce n’était pas le genre de Matthias de vouloir des enfants. Il n’en avait jamais parlé et en tant d’année d’existence, aux dernières nouvelles, il n’en avait pas eu, et ce n’est pas les occasions qui avaient dû manquer. Clairement, il venait d’illuminer sa journée. Elle aurait un petit bout de chou avec lui, et à cet instant, ça ne pouvait pas être une meilleure journée. A tel point qu’un sourire se dessina sur ses lèvres.
Un bébé… Il voulait un bébé. Elle était déjà toute impatiente d’avoir un petit ventre bien rond.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et si on faisait un bébé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on faisait un bébé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faisait tres beau pour l'eclipse totale de soleil en Egyp
» Ça faisait longtemps...
» Petit Lugano, ça faisait longtemps!!!
» et une panne de plus ça faisait tellement longtemps
» Triste souvenir, 30 ans déjà !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Matthías & Malia-