AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 craquons, oublions le reste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Phoebe Tonkin
Crédits : (a) faust (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: craquons, oublions le reste   Mer 4 Mai - 23:02

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy

Le soleil se levait lentement et ainsi débutait une nouvelle journée sur Terre pour la jeune demi-walkyrie. Assise sur sa terrasse, une tasse d'un café particulièrement fort en main, elle laissait son regard se perdre à l'horizon. Une fois encore, sa journée serait consacrée à son apprentissage vis-à-vis du monde des Hommes en compagnie de Jackson, un humain et chasseur qu'elle avait appris à apprécier au fils des jours. Sans doute un peu trop d'ailleurs. Elle respectait son courage et sa détermination, mais elle commençait clairement à ressentir un peu plus que du respect à son égard. Certes, la brune n'était pas familière avec ce genre de sentiments, mais après avoir passé de long instant à observer les êtres de ce monde, elle pensait comprendre ce dont il s'agissait. Ivy commençait à craquer pour le magicien d'une manière qu'elle n'aurait jamais cru possible. Les Walkyries ne devaient pas succomber à ce genre d'attraction aux risques de briser leur serment envers Odin. Elle jouait avec le feu, mais ne pouvait se débarrasser de se frisson naissant quand il posait son regard sur elle.

Un soupire lui échappa, elle termina son café et se releva. Passant dans la chambre, Sunniva ferma les yeux pour percevoir ses tenues avant de s'arrêter sur une tenue de sport. Elle n'avait pas abandonné ses entraînements et Matthias lui réservait l'une des salles de sport de l'hôtel pour une petite heure chaque matin afin qu'elle n'effraie pas les clients qui auraient le malheur de passer lorsqu'elle s'entraîne. Une Walkyrie pure et dure, sans le moindre éclat dans le regard. Elle devenait une guerrière à part entière, retrouvant cette part d'elle pour une petite heure. Sunniva se dépensa complètement avant de reprendre route vers sa suite en prenant les escaliers. La porte à peine fermé, elle se rendit dans sa salle de bain et se glissa dans la douche alors que sa tenue de sport disparaissait.

La demi-déesse se lava et se prépara avec soin avant de faire apparaître une nouvelle tenue complète sur sa peau. Quelque chose de classique, de confortable. Après tout, elle n'avait pas prévu grand-chose. Jackson et elle ferait certainement le tour de la ville, elle poserait des questions et il lui permettrait d'assouvir sa curiosité. Accessoirement, il lui apprendrait à tirer avec l'un de ses revolvers sous l'accord de Matthias. Il ne fallait pas oublier qu'elle était une guerrière et étendre son domaine de compétence était une chose qu'elle souhaitait absolument faire pendant son séjour chez les Hommes.

Le chasseur arriva à l'heure. Ivy le salua, tentant de ne pas trop s'accrocher au regard de son cadet et ils se mirent en marche. La journée fut aussi simple que les précédentes. Jackson jouait son rôle de professeur et Sunniva le testait parfois, lui demandant des trucs dans l'espoir de voir cet esprit combatif et déterminé dont il s'était venté lors de leur première rencontre. Finalement, ils rentrèrent à l'hôtel où Ivy lui proposa une partie d'échec. Quelque chose de simple, un jeu qu'elle affectionnait et sans doute un moyen de prolonger un peu cette rencontre.




code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Marlon Teixeira
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Dim 8 Mai - 23:15

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy


La journée commençait doucement pour Jackson, il émergeait difficilement dans son lit et décida d’ailleurs de traîner encore un peu. Après tout, il passait la journée avec Ivy, alors il fallait qu’il soit en forme ! Et surtout, il avait besoin de se persuader que tomber sous son charme était vraiment la plus stupide de toutes les idées qu’il avait pu avoir au cours de sa vie. Effectivement, elle correspondait en tout point à ce qu’il aimait niveau fille, mais il y avait plusieurs problèmes. Déjà, Matthias… Si jamais le Demi-Dieu apprenait que le chasseur craquait pour sa sœur, il était bon pour un séjour en Enfer. Et puis, il avait pris le temps de se renseigner sur les Walkyries et elles ne devaient pas rompre leur « vœu de chasteté ». A croire qu’il était voué à ne pas pouvoir l’avoir.
Le brun se décida enfin à se préparer et prit tout d’abord une bonne douche. Il en avait besoin pour éviter de penser un peu plus au sourire de la brune. Horreur… Rester tous les jours avec elle devenait de plus en plus difficile. Ensuite, Jackson s’habilla et rejoignit Ivy.

Une journée banale à visiter la ville, à parler, à lui apprendre des choses. Mais bizarrement, il y avait une distance entre eux. Ils se repoussaient, il le sentait. Le chasseur s’efforçait d’être le plus professionnel possible, mais elle testait ses limites.
Jackson la raccompagna finalement Ivy jusqu’à sa chambre et la demoiselle lui proposa une partie d’échec. Il n’était pas spécialement doué pour ce genre de jeu malgré son esprit assez stratégique. Et puis… Il pourrait passer un peu plus de temps avec elle, chose dont il mourrait d’envie. Une petite soirée bien plus calme que le reste de la journée. Le brun tarda… Tarda, et lorsqu’il remarqua l’heure, il soupira doucement. Il devait rentrer, avant que Matthias apprenne qu’il trainait encore à l’hôtel si tard.

« Je vais devoir y aller… »

Sa voix avait si peu de conviction comparée à d’habitude. Et en plus, il sentait qu’elle allait insister et il ne savait pas du tout s’il allait être capable de dire non. Ou du moins de le dire sans possibilité de négociation. Parce qu’il avait terriblement envie de passer plus de temps avec elle, mais en même temps, c’était mal. Pour se donner du courage, Jackson se leva et attrapa sa veste pour la remettre. Oui, ça serait une manière comme une autre de se motiver.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Phoebe Tonkin
Crédits : (a) faust (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Lun 16 Mai - 16:23

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy

Sunniva s'était levée au aurore, appréciant un café sur la terrasse de sa suite tout en pensant à la journée à venir. Une nouvelle journée aux côtés de Jackson, l'humain qui lui servait de professeur et pour qui elle commençait lamentablement à craquer. La demi-Walkyrie ressentait une attirance qu'elle n'avait jamais ressentit jusqu'alors et qu'elle n'aurait jamais dû connaître, pour son bien. Son serment de loyauté envers Odin était un point assez important, le seul fait qui pouvait l'empêcher de finir de craquer face au regard de son cadet, face à ce sourire qui lui déclenchait d'étranges frissons. Tentant d'oublier tout cela, Ivy décida finalement de faire une bonne séance de sport. De la course et le reste dans la salle de sport que Matthias lui réservait chaque matin pour éviter qu'elle ne fasse peur aux clients humains qui passeraient par là. Le tout terminé, elle retourna dans sa chambre pour profiter d'une bonne douche avant de se vêtir d'une manière ordinaire.

Le chasseur arriva à l'heure et après l'avoir salué, Ivy laissa rapidement dériver son regard pour ne pas accrocher trop longtemps celui de son cadet ou elle ne pourra pas se retenir bien longtemps de succomber. Ainsi commença leur petite journée. Une distance s'était installée entre eux depuis leur première rencontre, une distance instaurée pour éviter qu'ils craquent aisément. Jackson avait donc tenue son rôle de professeur à merveille et ce même si la jeune demi-déesse tentait parfois de le tester sur des choses basiques, sans grande importance. Elle aimait particulièrement voir cet éclat de défis dans son regard. Elle avait pu l'apercevoir à de brèves reprises au cours de cette journée avant de Jackson ne la ramène à l'hôtel. Désireuse de prolonger davantage leur rencontre, Ivy avait proposé une partie d'échec à son cadet. Elle aimait ce jeu, mais ce n'était pas pour cela qu'elle voulait y jouer. Non. Elle voulait juste garder Jack plus longtemps à ses côtés. Une envie bien étrange pour la demoiselle, tout comme la joie qui l'avait envahit lorsqu'il avait accepté.

Le temps s'écoulait et hélas, Jackson décida qu'il était temps pour lui de partir. Seulement, cette conviction qui portait toujours sa voix ne semblait plus être présente. Réfléchissante rapidement, Ivy regarda Jackson enfiler sa veste avant de se lever à son tour. ❝ Vraiment? Il n'est pas si tard... Tu peux rester un peu plus longtemps. ❞ Souffla-t-elle doucement en s'approchant légèrement. La réponse était à s'en douter. Non. Mais, ce dernier semblait hésitant, laissant à la demi-déesse l'opportunité de le faire changer d'avis. Plongeant son regard dans le sien, elle comprit qu'elle venait de faire une erreur. Poussée par sa part déesse, délaissant la Walkyrie, elle se plaça devant Jackson. ❝ Tes paroles manquent de convictions ce soir. ❞ Murmura-t-elle un sourire amusé aux lèvres alors qu'elle s'avançait de nouveau vers son cadet avant de sombrer lamentablement. Elle ne devrait pas, elle le savait, mais elle n'avait pas pu contrôler cette pulsion. Ses lèvres se collèrent à celle de son cadet alors qu'elle le collait légèrement contre lui. Finalement, à bout de souffle, elle recula la tête pour plonger son regard dans le sien. ❝ Et maintenant? Tu veux bien rester? ❞ Son regard, sa voix. A cet instant, elle n'était plus seulement une guerrière. C'était une femme qui venait de craquer pour la première fois de son existence alors qu'elle avait juré de ce jamais passer ce cap.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Marlon Teixeira
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Mar 17 Mai - 20:03

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy


Jackson sentait qu’il allait avoir des problèmes dans peu de temps… La raison ? Il craquait pour Ivy et elle avait l’air tout aussi réceptive que lui. Mais le problème était que Matthias avait été clair, il n’avait pas intérêt de toucher un seul cheveu de la Walkyrie. Et pour rajouter une couche de complexité à cette relation déjà vouée à ne pas exister, la demoiselle était vierge et devait le rester vis-à-vis de son statut dans le domaine d’Odin. Le merdier.
Le chasseur sortit de son lit en soupirant. C’était trop dangereux… Malheureusement, il s’était engager et il ne pouvait pas renoncer. Non, ce n’était pas son genre. Le jeune homme prit une bonne douche avant de s’habiller et de rejoindre l’hôtel. Un frisson le parcouru juste avant de taper à la porte de la brune. Ça allait être la merde, il le sentait. La journée serait compliquée.

Jackson tenta de resta professionnel tout au long de la journée, ce qui devenait de plus en plus difficile. Après tout, il la voyait tous les jours et l’appréciait grandement, même amicalement parlant. La journée se passa bien, au final, malgré ce qu’il pensait et il la raccompagna jusqu’à sa chambre comme chaque jour. Sauf que voilà… Elle lui demanda de rester et il accepta. Une partie d’échec, c’était pas du tout son truc, mais ça avait le mérite de faire travailler son esprit stratégique. Et ce n’était pas plus mal quand on savait qu’il aimait se jeter dans la gueule du loup sans réfléchir.
Un petit moment plus tard, le chasseur pensa qu’il était grand temps de rentrer. Il le dit alors, faisant face pour la première fois à une sorte de caprice de la part d’Ivy. Et même s’il avait réussi à dire non, il y avait clairement beaucoup moins de conviction dans sa voix. Et elle lui fit rapidement remarquer. Bordel, elle savait bien trop lire en lui…

Il la laissa s’approcher de lui et resta bête quelques secondes avant de prendre part au baiser et de glisser une main dans son dos pour la coller à lui. Elle exploitait très bien ses faiblesses… Tellement bien. Lorsqu’elle prit la parole, Jackson grogna.

« C’est une mauvaise idée… Mais effectivement, je meurs d’envie de rester ici. »

A quoi bon mentir… Elle le sentirait.
Le jeune homme reprit les lèvres de la Walkyrie et la colla à lui. Hors de question qu’elle s’éloigne. Il l’avait alors il allait en profiter. D’ailleurs, un instant plus tard, il s’attaquait déjà à son cou. Elle était trop tentante…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Phoebe Tonkin
Crédits : (a) faust (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Dim 29 Mai - 11:45

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy

C'était une très mauvaise idée, mais Sunniva n'avait pas pu s'en empêcher. Elle voulait juste garder le chasseur un peu plus longtemps à ses côtés. Ce n'était qu'une partie d'échec, non? Il n'y avait aucune raison de s'en faire. Elle testerait la stratégie de Jackson et perfectionnerait la sienne. Ce n'était pas plus compliqué et même s'il s'avérait être plutôt tard, Matthias n'aurait rien à redire sur la présence du cadet dans sa chambre. Elle voulait juste qu'il reste plus longtemps, juste un peu. Une envie grandissante, un besoin étrange. Ivy ne comprenait même pas pourquoi elle tenait à ce temps supplémentaire en compagnie du brun, ou du moins peut-être avait-elle peur de comprendre.

La partie s'éternisait, le temps s'écoulait et hélas, Jackson décida qu'il était grand temps pour lui de partir. La demi-déesse n'était pas d'accord. Juste un peu plus longtemps. D'ailleurs, elle se doutait que le chasseur était dans le même état et ce grâce à sa voix qui manquait de convictions. Réfléchissant rapidement, Ivy se fraya un chemin dans cette  faiblesse et se releva pour insister. Bien entendu, la réponse fut négative, mais elle était hésitante. S'approchant du mortel, la demi-déesse commis l'erreur dans plonger son regard dans le sien. Elle se sentait doucement flancher, sa part Walkyrie se cachant derrière la déesse. Souriant légèrement, elle fit un pas de plus en commentant le manque de conviction de son cadet avant de lamentablement craquer. Comblant la distance, elle était venue coller ses lèvres sur celle de son aîné. Une terrible erreur, en théorie. Oubliant tout le reste, Ivy se colla un peu plus contre le brun et mit un brin d'ardeur dans son baiser.

A bout de souffle, Sunniva recula la tête, exprimant de nouveau son désir de garder Jackson à ses côtés plus longtemps. Une envie réciproque et ce même si tous deux savaient que ce n'était pas la plus lumineuse des idées. Elle souria avant de prendre part à un nouveau baiser avec plus d'ardeur tout en glissant ses bras derrière le cou de Jackson. Puis, une légère plainte lui échappa lorsque le chasseur s'attaquait à son cou. Tout son être était en feu. Au supplice, elle poussa le chasseur sur le canapé avant de s'installer sur lui pour reprendre ses lèvres avec passion. Elle savait qu'elle ne devait pas aller plus loin, mais elle se sentait craquer un peu plus à chaque seconde qui s'écoulait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Marlon Teixeira
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Lun 30 Mai - 11:24

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy


Jackson était resté avec Ivy pour une partie d’échec. Un énorme mensonge… Il n’était absolument pas doué à ce jeu qui reflétait particulièrement bien le genre de personne qu’il était. Un fonceur, qui se jetait tête première dans la bataille. C’était bien pour ça que sa mère l’avait obligé à aller à l’armée, il devait comprendre que les stratégies pour les chasseurs s’étaient important.
Au bout d’un long moment, le chasseur décida qu’il était l’heure de rentrer pour lui. De reprendre doucement ses esprits et d’arrêter de faire l’aller-retour entre ses yeux, son décolleté et la partie. Oui… La tenue d’Ivy le perturbait grandement. Le jeune homme se leva et enfila sa veste, prêt à partir quand elle lui demanda de rester encore un peu. Non… Il avait dit non, mais manquait cruellement de conviction. Il mourrait d’envie de rester avec elle.

Une seule chose l’avait totalement convaincu, les lèvres de la Walkyrie contre les siennes. Il avait mis quelques secondes avant de prendre part au baiser, glissant sa main dans son dos pour la coller un peu plus à lui. Elle exploitait ses faiblesses comme avec tous ses ennemis et elle avait trouvé la sienne facile. Il avait même grogné quand elle avait pris la parole. Bien sûr qu’il voulait rester, mais Matthias risquait de le pulvériser s’il apprenait ce qu’il venait de se passer.
Le chasseur reprit les lèvres de la brune avant de glisser doucement vers son cou. Elle était terriblement tentant, et il craquait si vite. D’un autre côté, elle était le genre de femmes qu’il appréciait. Peu après, Jackson se retrouva sur le canapé avec sa belle sur les genoux. Il allait mourir… Son baiser était trop passionné, il allait craquer. Il le sentait. Il ne la laissait absolument pas indifférent.

Le brun plaqua son aînée contre lui, rendant le baiser plus ardant. Il commençait clairement à avoir chaud. D’ailleurs, il avait fini par lui enlever sa chemise. Il avait envie de plus, qu’elle soit toute à lui. Il en avait marre d’être le baby-sitter, il voulait être son homme. Jackson savait que ce n’était absolument pas la chose la plus intelligente du monde, surtout vu la proximité d’Ivy avec le Demi-Dieu, mais il avait clairement craqué pour elle. Elle était parfaite…
Jackson reprit doucement son cou pour le mordiller, pour l’entendre pousser une nouvelle plainte qui lui donnait clairement envie d’aller plus loin pour en entendre plus.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Phoebe Tonkin
Crédits : (a) faust (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Lun 13 Juin - 18:21

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy

Une partie d'échec. Une simple excuse pour prolonger sa rencontre avec le chasseur. Sunniva craquait pour lui, c'était une évidence et ce, même pour elle qui ne connaissait absolument rien dans le domaine. Elle se sentait attirée par Jackson d'une manière nouvelle. Il l'intriguait, l'amusait et plus que tout, elle le respectait. La demi - Walkyrie fut déçu lorsque le mortel décréta qu'il devait rentrer. Seulement, elle avait pu percevoir de l'hésitation dans sa voix. Se levant doucement, elle se faufila dans cette brèche pour le faire rester. Une réponse négative lui parvint, mais il n'y avait pas la moindre conviction. Elle lui tint tête, sachant qu'en croisant son regard, Ivy avait commis une énorme erreur.

Elle venait tout simplement de craqué, d'embrasser son cadet avec ardeur tout en se laissant coller contre lui. Ce n'était pas l'idée du siècle, non absolument pas, mais elle n'avait pas pu s'en empêcher. Ivy brûlait tout simplement d'envie et c'était réciproque. Reculant un peu, à bout de souffle, Ivy lui demanda s'il comptait toujours partir. La réponse du chasseur la fit sourire alors qu'elle partageait déjà un second baiser passionné et ardent. La déesse avait totalement pris le dessus sur la Walkyrie. Elle fondait pour l'humain et plus encore lorsqu'il embrassa son cou. Au supplice, Ivy avait repris les lèvres de son cadet en le posant sur le canapé. La déesse en elle voulait tellement plus et ce même si une petite voix dans sa tête lui rappelait sans cesse son sermon, les conséquences de ce qu'elle désirait tant. Une voix réduit à néant lorsque Jackson lui retira son haut, ce bout de tissus qui semblait en masquer beaucoup trop pour le chasseur au cours de leur partit d'échecs. Puis, elle craqua complètement lorsque Jackson attaqua de nouveau son cou. Une plainte échappa à la brune alors que ses vêtements disparaissaient comme à chaque fois qu'elle se dévêtissait. Nue sur Jackson, elle avait reprit ses lèvres avant de le mettre au même niveau qu'elle.

Ivy se délecta un instant de la vue, détaillant avec soin le torse de son cadet. Elle glissa sur le dos, laissant Jackson mener la danse sans la moindre réticence. Une longue plainte lui échappa, suivit d'un gémissement de plaisirs alors que Jackson entrait en elle. Tant de sensations inédites, et pourtant parfaite. Passant une main dans les cheveux de Jackson, elle le serra un instant avant de prendre ses lèvres avec ardeur. Ce serait sans doute son unique moment d'extase avant que la réalité ne la rattrape et elle comptait bien laisser la déesse prendre les rênes.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Marlon Teixeira
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Lun 13 Juin - 20:59

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy


Jackson avait dû rêver… Ivy venait de l’embrasser pour le faire rester ? Ok, sa voix n’avait eu aucune conviction, mais de là à utiliser sa faiblesse pour qu’il reste. Bon sang, il avait des leçons à prendre. Elle venait de gagner la bataille avec un véritable coup bas. D’ailleurs, à peine ses lèves lâchées qu’il les avait reprises. A bout de souffle, il s’attaqua à son cou. Bon sang ce qu’il pouvait avoir envie de plus. Chose dont la Walkyrie avait l’air d’avoir envie vue qu’elle venait de l’assoir sur le canapé pour reprendre ses lèvres.
Jackson craqua et lui dégagea sa chemise. Bon sang qu’il en avait eu envie depuis des heures… Et seulement quelques instants plus tard, elle était nue sur lui. Magnifique, il n’y avait pas d’autre mot. Dire que c’était la sœur de Matthias. Il n’eut pas le temps d’y penser bien longtemps lorsque la brune se retrouva sur le dos. Le chasseur attaqua son cou avant de la pénétrer, poussant un grognement. Il s’était montré doux et lent au début en se rendant compte qu’il était le premier avant de lentement craquer pour imposer un rythme plus soutenu.

L’Américain craquer lentement, sa voix, son corps… Elle était trop sexy comme ça. Le jeune homme n’avait qu’une envie, se donner à fond, l’entendre gémir plus fort. Quand il la sentit à bout il donna un dernier coup de reins en prenant ses lèvres. Il n’avait pas le courage de la lâcher. Il se retira pour la coller mieux à lui et la câliner. Ce qu’il pouvait avoir envie de passer la nuit avec elle, et tant d’autres.
Jackson la souleva délicatement pour s’installer dans le lit avec elle. Malheureusement, il était encore sensible, elle aussi, et ça avait dégénéré une nouvelle fois. Un brin plus bestial. Elle le rendait fou, il avait l’impression qu’elle s’amusait à le faire gémir. Le chasseur mordilla le cou de son aînée, appréciant grandement ses gémissements. C’était la première fois que son égo était plus que comblée, c’était différent d’une autre femme.

Finalement épuisé par les deux round, et après une douche glacée qui aurait pu encore une fois dégénérer, Jackson se coucha. Hors de question qu’il file comme il aurait pu le faire avec un coup d’un soir, il voulait rester auprès d’elle. Le lendemain arriva trop vite pour lui, il grogna doucement en ouvrant les yeux. Elle était déjà debout.

« Hum… Il est quelle heure ? »

Il se retourna laissant apercevoir une énorme cicatrice dans le dos et surtout, son côté très peu matinal.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Phoebe Tonkin
Crédits : (a) faust (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Dim 26 Juin - 22:29

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy

Sunniva ne se serait jamais imaginée craqué de la sorte. Les combats, son statut, les walkyries. Tous cela était ce qui comptait le plus pour elle... Autrefois tout du moins. Elle n'avait tout simplement pas pu résister à l'envie de l'embrasser lorsque son regard avait croisé celui de Jackson. Elle en mourrait tellement d'envie que la déesse avait rapidement prit le pas pour en réclamer davantage. Ivy avait poussé le chasseur jusqu'au canapé avant de s’asseoir sur lui pour partager un baiser passionné. Son ressentis était partagé car elle avait presque aussitôt perdue sa chemise qui avait semblé fortement gêner le brun au cours de leur partie d'échec. Puis, alors qu'il reprenait son cou, la jeune femme n'avait pas pu retenir un gémissement alors que ses vêtements disparaissaient comme lorsqu'elle se dévêtissait. Se retrouvant nue sur Jackson, elle avait reprit ses lèvres avant que le mettre sur un pieds d'égalité.

Ivy glissa sur le côté et se retrouva sous son cadet. Elle passa une main dans la chevelure en pagaille de Jackson et le colla un peu plus à elle. Une plainte lui échappa lorsqu'il entra en elle, rapidement succéder par un gémissement de plaisirs. Elle le serra instinctivement un peu plus en partageant un baiser ardent. Le rythme de Jackson qui accéléra doucement lui arracha des gémissements de plus en plus puissant. Son coeur accéléra comme jamais et pour la première fois de son existence elle avait cru manqué d'air. La demi-déesse mordit sa lèvre pour éviter de donner trop de voix lorsque le chasseur donna un dernier coup avant de se reculer. A bout de souffle, elle se nicha contre le torse de Jackson, la peau en feu. Elle ne pouvait regretter cet instant et ce même s'il mènera à sa perte. Jamais. La preuve étant, les choses avaient de nouveau déraper lorsque son cadet la déposa dans le lit. Un deuxième round plus bestial durant lequel tous deux donnèrent plus de voix.

Évitant le troisième sous la douche, les deux bruns s'étaient finalement couché dans le lit, l'un contre l'autre. Sunniva détailla longuement les traits de Jackson, les imprimant dans sa mémoire avant de sombrer à son tour. Hélas, le matin arriva bien trop vite et Ivy se réveilla la première. Elle se doucha, s'habilla avant de sourire en entendant Jackson. Elle craquait... définitivement. Passant une main dans sa longue chevelure, la demi-walkyrie s'installa sur le bord du lit. ❝ Il est déjà neuf heure... ❞ Souffla-t-elle alors que son regard se posa sur la cicatrice de son cadet. Elle n'avait pas pu s'empêcher de laisser ses doigts la frôler, la parcourir. Elle se demandait comment il avait bien pu se la faire. Au cours d'une chasse?

Soudain, Ivy se releva et déposa les affaires de Jackson au bord du lit. Au même moment, on frappa à la porte avant quelle ne s'ouvre rapidement. ❝ Ivy j'espère que tu es prête, j'ai quelques réunions de prévu... ❞ Commença Matthias avant de poser son regard sur la présence masculine dans le lit de sa soeur. Il fronça les sourcils et regarda ensuite sa soeur. ❝ Efficace ton chaperon, mais il n'est pas très doué aux échecs... ❞ Souffla-t-elle alors qu'elle se levait du canapé pour tenter de sauver la mise à Jackson, chose qu'il comprenait au vue de leur situation. ❝ Efficace à quel point? ❞ Demanda-t-il, la menace du grand-frère protecteur clairement présente dans sa voix.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 12/03/2016
Célébrité : Marlon Teixeira
avatar
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   Lun 27 Juin - 17:20

La tenue:
 
craquons, oublions le reste

Ft.  Jackson & Ivy

Jackson avait lamentablement sombré… Comme un débutant après le premier baiser d’Ivy. D’ailleurs, il n’avait pas tardé à reprendre ses lèvres et à finir par l’embrasser dans le cou. Elle avait quelque chose de plus que les autres pour le faire faiblir si facilement. Peut-être le fait d’être inaccessible. Sûrement. C’était la première fois qu’on lui interdisait une femme et elle n’en devenait que bien plus tentante.
Le chasseur n’avait pas tardé à craquer la chemise de la Walkyrie quand elle s’installa sur ses jambes. Ce foutu décolleté n’était plus et sa frustration vis-à-vis de ça venait clairement de disparaître. Et l’instant d’après, elle n’avait plus rien sur elle. Magnifique. Il n’y avait pas d’autre mot pour la qualifier. Le cœur de Jackson avait même vu son rythme s’intensifier. Il était totalement charmé.

Il n’avait pas mis bien longtemps à perdre les siens. Wow, elle était entreprenant et il n’y était absolument pas indifférent. Le brun ne tarda pas à craquer définitivement et il la pénétra. Vierge… Elle était vierge. Jackson s’était montré doux pour ne pas lui laisser un mauvais souvenir avant de prendre un rythme plus rapide, plus bestial, à son image. Sa voix le rendait fou à tel point qu’il mourrait d’envie de l’entendre plus fort ! Le chasseur donna un dernier coup de rein quand il la sentit à bout avant de se retirer et de la câliner.
Ils ne tardèrent pas à se laisser aller à un nouveau round alors qu’il venait de l’allonger dans le lit. Clairement, elle savait comment le faire démarrer au quart de tour. Et ça avait encore faillit dégénérer alors qu’ils prenaient une douche pour refroidir leurs hormones. Jackson n’avait pas mis bien longtemps à s’endormir. Le lendemain arriva trop vite, il ouvrit péniblement les yeux en demandant l’heure. Neuf heures. Bon sang, normalement, il aurait dû être prêt et ne pas tarder à aller la récupérer. Mais la main d’Ivy dans son dos, et particulièrement sur sa cicatrice ne lui donnait absolument pas envie de sortir du lit.

Lorsqu’elle déposa ses habits sur le bord du lit, Jackson arqua un sourcil avant d’entendre son propre cœur s’emporter, Matthias ?! Ça avait eu le don de le réveiller d’un coup, et mettre son cerveau en mode défense, attrapant brillamment la perche de la brune.

« J’ai dormit ici ?! Je me suis endormie pendant la partie… La honte. »

Echec, Jackson… Clairement, le voir sombrer au milieu d’une partie n’était pas du tout étonnant. Ce n’était pas le genre de chose qu’il affectionnait.
La voix de Matthias résonna une nouvelle fois, et le chasseur s’était habillé en deux secondes avant e le suivre. Il allait mourir.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: craquons, oublions le reste   

Revenir en haut Aller en bas
 
craquons, oublions le reste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les Années passent ...l' esprit reste
» Que faire avec des freins qui reste bloqué sur ma R 15 ???
» Phare droit reste allumé
» le frein avant reste bloqué
» reste plus que la jardinière anglaise proposez votre prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Jackson & Sunniva-