AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La dure réalité... ou une simple rumeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sunshine
Messages : 78
Date d'inscription : 01/02/2016
Célébrité : Chrissy Constanza
Crédits : (a) Merenwen (g) tumbrl (s) exception.
avatar
MessageSujet: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 19:04

La tenue:
 

la musique:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Mavis était sur ses gardes, comme toujours depuis sa mauvaise rencontre avec les chasseurs. La jeune fée passait la majorité de son temps collé à Logan, craignant d'être trop souvent en compagnie de Clara et de la mettre en danger. Oui. La demoiselle ne s'était absolument pas remise de ce cauchemar qui la hantait, parfois, encore aujourd'hui. Seule la présence du vampire ou bien de ses collègues la rassuraient quelque peu. Elle ne se baladait plus seule et malgré ses envies, elle tentait de ne plus faire de détour. Exceptée tout cela, l'italienne se sentait d'une humeur étrangement joyeuse, plus que d'ordinaire. Fredonnant sans cesse, elle respirait la joie de vivre. De l'amour dans l'air? Fort possible même si avec sa naïveté flagrante, Mavis n'était pas prête à le réaliser.

Elle était finalement arrivée à l'hôtel en avance et c'était dirigée automatiquement vers la petite salle qui lui était réservée. Une petite salle où elle ne passait pas beaucoup de temps, elle s'y changeait et filait en cuisine ou bien encore au bar. Mavis avait enfilé sa tenue de scène, acheté récemment dans la boutique de son vampire. Prête, elle avait prit le chemin des cuisines. La jeune fée fredonnait faiblement la chanson qu'elle devait chanter le soir même, mais comme à son habitude, elle laissait ses oreilles traîner. Lentement, elle s'arrêta en entendant son nom dans une conversation entre deux de ses collègues. Bien trop curieuse pour passer son chemin, elle écouta et le regretta. ❝ Tu crois que le beau vampire sera là ce soir? - Sans aucun doute, il doit bien s'occuper un peu de son jouet personnel. - Elle chantait bien, c'est dommage pour elle. Combien de temps crois-tu que celle-ci va durer avant qu'il se lasse et la vider pour passer à la prochaine? - Aucune idée... J.. ❞ Le regard de Mavis s'était remplie de larmes alors que son coeur lui donnait un sentiment étrange. Pourquoi avait-elle si mal? Elle se sentait complètement perdue. Un jouet. La conversation avait continué, mais Mavis avait fuit.

Elle s'était installée étrangement calme et silencieuse sur l'un des comptoirs de la cuisine comme à son habitude. Aidan lui proposa sa dernière nouveauté, puis une autre, mais non, la fée ne se sentait pas d'humeur à manger. La douleur qui lui étreignait le coeur était semblable à celle qu'elle avait connu lorsqu'elle avait faillit perdre l'une de ses ailes. Elle ne la comprenait pas, mais elle n'en restait pas moins vive pour autant. Les questions se multipliaient pour la jeune fée. La signification de toutes ses paroles, de ce fameux jouet qu'elle semblait représenter pour Logan. Elle ne savait pas ou se refusait à le comprendre. Ce fut la main du chef cuisinier sur son bras qui la sortit de sa rêverie. S'excusant sans énergie, elle sortit des cuisines pour rejoindre la scène. Elle pinça ses lèvres et fermit un instant les yeux. Au dernier moment, elle changea de musique. La précédente ne collait plus à son humeur. Quelques notes, une mélodie et Mavis commença à chanter.

Quand elle aperçue Logan, fidèle à son poste, son coeur se serra, la voix des collègues résonnant dans son esprit. La chanson terminée, Mavis descendit de la scène, mais elle ne rejoignit pas les bras de son vampire. Pas ce soir, non. ❝ Écoutes moi bien, Logan !! Je ne sais pas ce que tu lui as fais et honnêtement, cela ne m'importe absolument pas, mais tu as intérêt à te faire pardonner ! Je ne tiens pas à la voir déprimer comme ça tous les jours. Aidan m'a dit qu'elle n'avait même pas voulu manger ! Franchement, j'espérais de tu sois différent avec elle !  ❞  La voix de Matthias résonnait comme une menace, mais Mavis avait rapidement fuit vers sa petite salle pour s'asseoir par terre dans un coin, tremblante. Tout cela n'avait été qu'illusion.  

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sucre addict
Messages : 82
Date d'inscription : 31/01/2016
Célébrité : Adam Gallagher
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 19:35

La tenue:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


C’était une journée banale, avec une fois Mavis qui avait dormit chez lui. Ça devenait de plus en plus régulier et, bizarrement, il aimait ça. Il appréciait la présence de la demoiselle dans sa vie et son frère s’était fait un malin plaisir de lui faire remarquer la chose. Connard. L’Anglais se prépara rapidement et réveilla la belle endormie. Une fois prêt, il l’avait accompagné avant de se rendre à son boulot. Heaven avait lancé les hostilités à peine la porte passée. Ce qu’il pouvait la détester quand elle lui annonçait une réunion surprise. Une téléconférence. Il commençait à avoir sa claque des gérants de boutique qui ne savent pas les gérer. Il aurait dû rester à Milan.
Le vampire s’occupa finalement calmement le reste de la journée. Il avait profité de la présence de Kipa pour jeter un coup d’œil à la nouvelle collection et peaufiner au besoin. Il était content que son associée soit enfin heureuse aux bras de son Anges. Une merveilleuse nouvelle quand on savait depuis combien de temps ils s’aimaient. Et bizarrement à cet instant, il avait pensé à Mavis. Et les demoiselles l’avaient rapidement taquiné à son sujet.

La fin de soirée arriva finalement et Logan rejoignit l’hôtel d’un de ses meilleurs amis avant de prendre place dans le bar pour entendre la fée chanter. Mais bizarrement, tout d’un coup, il avait senti que quelque chose clochait. Et il n’avait pas eu la possibilité de régler le problème tout de suite. La brune avait littéralement fui en l’espace de quelques secondes, et lui avait la malchance de voir Matthias arriver. Et pas de bonne humeur.
Logan avait regardé le Demi-Dieu avec un air perdu. Ce qu’il avait fait ? Rien… Du moins rien de mauvais pour la demoiselle. Mais l’avertissement avait eu le don de lui glacer le sang. Il ne rigolait absolument pas et le vampire devait avouer que c’était une des rares personnes qu’il craignait.

« Je… Je t’avoues que je ne sais pas de quoi tu parles mais je vais régler ça. »

Hors de questions qu’elle le fuit. Non, son cœur inerte ne le supporterait pas longtemps. Il était trop attaché, c’était son âme sœur. Son seul amour de vampire… Alors ce n’était pas envisageable d’avoir de mauvaise relation avec elle. La vérité sur ses sentiments était terriblement dur à accepter, mais ça paraissait évident maintenant. C’était une des choses qui faisait qu’elle n’était pas morte à l’heure actuelle.
Logan se dirigea vers la pièce où s’était réfugié la fée et avait tapé à la porte.

« Mavis… Qu’est ce qui se… » Sa main venait de se crisper sur la poignet en entendant les sanglots de la demoiselle alors qu’il ouvrait la porte. « Qu’est-ce qui se passe Mavis, pourquoi tu pleures. Tu… Ton cœur bat vite j’aime pas ça. »

Logan s’approcha d’elle et s’accroupit à sa hauteur avant de poser son regard sur elle. Bon sang qu’il avait du mal à supporter ses larmes. Il avait envie d’un carnage. Mais il était loin de se douter que la raison de tous ses sanglots était lui.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunshine
Messages : 78
Date d'inscription : 01/02/2016
Célébrité : Chrissy Constanza
Crédits : (a) Merenwen (g) tumbrl (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 20:47

La tenue:
 

la musique:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Mavis avait dormi chez Logan. Une situation qui devenait lentement une habitude sans doute au plus grand bonheur de Jeremy qui ne se réveillerait plus avec une invitée surprise collée à Clara et ce au plein milieu de la nuit. De plus, Logan était bien le seul à réussir à calmer ses cauchemars lorsqu'il se pointait. Sa rencontre avec les chasseurs en était le thème numéro un depuis quelques temps, même s'ils finissaient toujours par une fin toute autre. Le vampire l'avait réveillé et amené gentiment la jeune fée à l'hôtel avant de reprendre sa route. Elle irradiait littéralement de joie. La crainte et la prudence des premiers jours après son attaque commençaient lentement à s'apaiser. Elle regarda, toute souriante Logan partir, déjà impatiente de le revoir le soir même. Mais, en attendant, elle devait se préparer. La demoiselle s'était glissée dans sa petite pièce personnelle que l'on pourrait qualifier de loge. Fredonnant, de bonheur humeur, elle se changeait lentement et se coiffait avant de sortir. Elle ne s'attardait jamais ici, il y avait trop peu de plante pour elle. Prenant le chemin de cuisine, elle était pressée de goûter les dernières nouveautés d'Aidan, mais une discussion lui parvint, la troublant jusqu'au tréfonds de son être. Logan voyait en elle un jouet? Elle devait juste le distraire? Son coeur saignait à cette information alors que d'un pas lent elle s'installait sur l'un des comptoirs de cuisine. Le chef cuisinier avait tenté de la faire manger à plusieurs reprises sans grande réussite. Plongée dans ses pensées, réduisant tous les sons qui lui parvenaient à néant, elle entendait juste cette discussion en boucle. Elle n'arrivait pas à le croire. Son protecteur. Son vampire. Logan. Elle avait beau ne pas avoir comprit la totalité de la conversation, elle savait que cela n'était aucunement plaisant.

La pression de la main du sorcier sur son bras, ramena la jeune fée à la réalité. Elle s'excusa et sortie des cuisines, l'aura douloureuse. Faiblement, elle frotta ses yeux avant de monter sur scène. Une profonde inspiration, les yeux clos Mavis avait décidé de changer de musique. La joie n'était plus. Elle avait mal, beaucoup trop sans même comprendre pourquoi tout cela l'avait mis dans un tel état. Elle avait chanté avec émotions, avec toute son âme. Lorsque la mélodie touchait presque à son terme, Logan était là, assit à la même place que d'habitude. L'italienne avait sentit les larmes lui monter aux yeux et avait complètement fuit la pièce une fois sa performance terminée. Le voir était trop douloureux. Elle ne voulait pas être son jouet. Avant de refermer la porte derrière elle, elle avait pu entendre la voix de Matthias, glaciale, mais avait aussitôt coupé le son. Elle ne voulait pas entendre, elle ne voulait plus entendre.

Dans un coin de sa loge, Mavis ramena ses jambes contre elle et fermit les yeux. Son coeur était serré et les larmes avaient fini par déborder. S'en était trop pour elle, beaucoup trop. La voix de Logan résonna non-loin. Elle se figea, son coeur battant plus vite en un rien de temps. Lentement, elle se referma sur elle-même en l'entendant approcher. ❝ Je... Je... Je ne veux pas être ton jouet... ❞ Sa voix était faible, tremblante entre les sanglots qui la secouaient alors qu'elle se collait au mur pour s'éloigner de Logan. Plus que la douleur, les paroles qu'elle avait entendus avait réussis à lui faire peur. ❝ Tu... tu vas me vider? ❞ Demanda-t-elle d'une voix encore plus faible, utilisant les mots exactes de sa collègue. Jamais elle n'aura cru le craindre ainsi un jour et pourtant. Cette question était l'une des nombreuses qui se battaient en duel dans son esprit.
 

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sucre addict
Messages : 82
Date d'inscription : 31/01/2016
Célébrité : Adam Gallagher
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 21:57

La tenue:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Une fois Mavis déposée, Logan se dirigea vers son entreprise. Et malheureusement, Heaven lui annonça qu’il avait une visioconférence de bon matin. Il avait à peine eu le temps d’avaler un café. Dieu qu’il pouvait maudire la plupart des gérants de magasins. Au moins l’Ange réussit à tenir la boutique quand il n’était pas là.
Rapidement, il se retrouva avec Kipa pour travailler sur les croquis de la prochaine collection. Ils peaufinèrent les détails et choisirent les matières pour les vêtements. Ça avait pris pas mal de temps, mais c’était clairement plus amusant que les réunions qui rythmaient les journées depuis quelques temps.

Finalement, une fois la journée terminée, Logan prit route vers l’hôtel où chantait Mavis et s’installa au bar, à la même place, comme chaque jour. Mais il sentit que quelque chose clochait. Avant même qu’il puisse parler à la fée, celle-ci avait fui et il se retrouva face à Matthias. De mauvaise humeur… Sa voix lui glaça doucement le sang. Qu’avait-il pu faire pour que la demoiselle aille si mal. Le matin même, elle était rayonnante et là… Elle était éteinte.
Le blond se dirigea vers la loge et se crispa en ouvrant la porte quand il entendit les larmes de sa cadette. S’il avait été encore vivant, son cœur aurait raté des battements en plus de devenir terriblement douloureux. Lorsqu’il s’accroupit, il la vit se recroqueviller sur elle-même. Qu’est-ce qui se passait pour qu’elle ait peur de lui ?!
Jouet ? La vider. Cette réputation dans l’hôtel devait encore lui coller à la peau chez les être surnaturel. Effectivement, une fois lasser, il avait tendance à tuer ses petite-amie, le besoin de sentir le sang chaud dans sa gorge. Mais avec elle… C’était impossible. L’homme passa une main dans ses cheveux et soupira longuement.

« Ecoutes Mavis… Il y beaucoup de choses que tu ne connais pas à propos de moi, et j’aurais aimé que cela reste ainsi. »

Effectivement, il était ravi que la demoiselle ne connaisse de lui que ce qu’il voulait.

« Tu n’es pas un jouet et tu ne le seras jamais. D’accord ? C’est… Avant j’aurais fait ça, mais tu es différente des autres. Je n’ai pas envie de te faire de mal. Non, je veux être celui qui te protège, qui apaise tes cauchemars. Alors oublies ça veut-tu… »

Le vampire soupira et s’assit carrément par terre. Ca n’allait pas se régler si facilement…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunshine
Messages : 78
Date d'inscription : 01/02/2016
Célébrité : Chrissy Constanza
Crédits : (a) Merenwen (g) tumbrl (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 22:24

La tenue:
 

la musique:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Mavis était en chemin pour la cuisine afin de passer du temps à goûter les pâtisseries d'Aidan comme à son habitude quand elle surprit une conversation. Ce n'était pas la première. Ses oreilles pouvaient traîner absolument partout avec tous les nouveaux stimuli pour son ouïe. Matthias n'aimait pas les rumeurs, mais il ne pouvait empêcher les employées de parler. Seulement, cette conversation était différente, elle concernait Logan et les raisons qui le poussaient à être si gentil avec elle. Son coeur s'était aussitôt serrée alors que les larmes lui montaient aux yeux. Elle était un jouet, un moyen de passer le temps?! Un poids l'accablait, réduisant sa joie à néant. Aidan avait tenté de la faire parler, de lui faire manger un peu de chocolat ou de sucre, mais elle lui avait à peine parler. La fée hyperactive était devenue la chose la plus terne et la plus silencieuse au monde. Quand le sorcier déposa sa main sur le bras de Mavis, elle s'excusa et se rendit sur scène. Elle s'y installa et ferma les yeux pour chanter une toute autre musique que celle prévu à la base.

A l'arrivée de Logan, les larmes étaient montées une fois encore alors que son coeur se serra un peu plus. La musique terminée, Mavis était descendue de scène. D'ordinaire, elle sautait dans les bras de son vampire alors qu'il lui ébouriffait les cheveux. Mais, aujourd'hui, tout cela était beaucoup trop douloureux. Elle l'avait fuit, pour la première fois et se réfugia dans sa loge alors que la voix de Matthias résonnait. Se calant en boule dans un coin, elle éclata en sanglot. La voix de Logan résonna non-loin peu de temps après. Non. Elle voulait être seule, oublier. Sentant la présence du vampire s'approcher, la demoiselle se figea avant de se recroqueviller sur elle-même et de s'éloigner. Elle ne voulait pas être son jouet. Plus que tout, la discussion de ses collègues l'avait fait douter. Pour la première fois, Mavis avait peur de Logan.

Mavis sursauta faiblement en l'entendant soupirer et se colla un peu plus contre le mur comme pour se fondre dedans. Sa nature craintive avait repris le dessus. Elle voulait rentrer. Il s'était passé beaucoup trop de choses douloureuses en si peu de temps, s'en était trop pour la fée sensible qu'elle était. Elle tremblait sous les sanglots, écoutant le vampire sans oser le regarder. Son coeur se serra en entendant les paroles de l'ancien. Elle osa lui jeter un regard timide. Qui devait-elle croire? Mavis se sentait perdue. Les questions se bousculaient dans son esprit. Différente? En quoi l'était-elle? Il voulait la protéger? Elle se pinça les lèvres alors que sa respiration était heurtée par les sanglots. ❝ ... Différente?... ❞ Demanda-t-elle d'une voix aussi tremblante que naïve. ❝ Mais... elles .... elles disaient que... que... tu te lasserais et que... ❞ Tenta-t-elle de prononcer entre deux sanglots confus.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sucre addict
Messages : 82
Date d'inscription : 31/01/2016
Célébrité : Adam Gallagher
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 23:09

La tenue:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Ça faisait longtemps que Logan n’avait plus entendu de rumeur à son sujet dans l’hôtel de son ami. Les êtres surnaturels de l’hôtel avaient eu tendance à l’éviter pendant quelques temps. Et il s’était rabattu sur tout le reste de la population féminine du monde à travers ses voyage. Mais voilà, Matthias lui avait présenté Mavis. Son pire point faible, une fée. Et pourtant, c’était devenue différent au fil du temps. Cette envie de la protéger, d’être toujours à ses côtés… C’était plus fort que lui. Et ce fut son aîné qui avait mis un nom sur la chose : L’amour. L’amour unique des vampires, et c’était pour une demoiselle si faible qu’il avait craqué.

Une fois sa journée terminé, Logan avait rejoint l’hôtel et s’était installé à sa place habituelle pour écouter Mavis chanter. Mais d’un coup, il avait senti qu’il y avait un souci. Et le pire fut le moment où la demoiselle se précipita dans sa loge. Qu’est-ce qu’il pouvait bien se passer ?! Il n’avait pas eu le temps d’y penser que Matthias l’avait réprimandé comme un enfant.
Il laissa son ami pour rejoindre la brune. Et a peine avait-il ouvert la porte qu’il avait entendu ses larmes. Son cœur était serré, malgré le fait qu’il soit inerte. Il s’approcha d’elle, mais la fée se recroquevilla sur elle-même. Elle avait peur de lui, il pouvait le sentir.

Un jouet, la saigner ?! Il avait pourtant fait en sorte que cette rumeur disparaisse de l’hôtel. Logan soupira et chercha les mots qu’il pouvait dire à la demoiselle pour la calmer. Il se lança. Lui avoua qu’elle était différente des autres.

« Mavis… »

Rien n’allait la calmer. Rien sauf… Logan glissa une main sur la nuque de la fée avant de l’approcher de lui pour l’embrasser. Au moins comme ça, elle comprendrait qu’il ne mentait pas. Logan recula tout doucement la tête quelques instants plus tard avant de planter son regard dans celui de Mavis.

« Je suis désolé, je… J’étais une mauvaise personne avant de te rencontrer, mais tu m’as fait changer. J’étais un monstre qui ne ressentait rien, alors que maintenant, j’ai l’impression que mon cœur bat, comme avant… »

Comme avant qu’il devienne un vampire.
Il n’avait plus envie d’être catégorisé comme le suceur de sang sans cœur, qui ne vit que pour tuer. Non, maintenant, il comprenait Phoenix qui se suffisait de Cara. Il avait trouvé ça étrange au début, mais maintenant, il comprenait se besoin de devenir meilleur pour quelqu’un d’autre.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunshine
Messages : 78
Date d'inscription : 01/02/2016
Célébrité : Chrissy Constanza
Crédits : (a) Merenwen (g) tumbrl (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 19 Mar - 23:46

La tenue:
 

la musique:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Tout n'avait été qu'illusion. Une douce illusion qui trouvait sa fin aujourd'hui même, les paroles d'une collègue l'avait fait éclater en morceau. Toute cette gentillesse, ces attentions... Tout n'avait été qu'un énorme mensonge? Son coeur saignait. Mavis en avait perdu toute sa joie de vivre, abattus par le poids de cette révélation. Elle n'avait pas mangé de la journée, même pas la moindre dose sucrée et ce à la plus grande surprise d'Aidan, le chef cuisinier de Matthias. La chanson joyeuse qu'elle devait jouer sur scène avait laissé place à toute autre chose. La présence de Logan à la même place que chaque soir avait amplifié cette douleur et cette crainte qui lui étreignaient le coeur. La suite avait donc été particulièrement simple. Elle avait fuit, fuit Logan dans sa loge alors que la voix glaciale de Matthias résonnait dans le bar.

Elle s'était laissée tomber sur le sol, dans un coin de la pièce en ramenant ses jambes contre sa poitrine. Les larmes avaient aussitôt débordé alors qu'elle s'était recroquevillée davantage à l'approche de Logan. Elle avait peur de lui, peur qu'il ne se lasse d'elle comme d'un jouet. Jamais cela n'était arrivé à présent, jamais cela n'aurait dû se produire, mais la fée se sentait tellement perdue qu'elle ne savait pas quoi croire. Les paroles du vampire n'avaient pas eu le même effet sur elle que d'ordinaire. Elles n'étaient plus apaisantes, elles n'étaient que doute. Mavis tenta de s'expliquer, de lui demander plus de détails. Elle en avait besoin, besoin de toutes les informations pour comprendre. Pourquoi serait-elle différente des autres? Parce que c'était une fée? Parce qu'elle était étrange?

La jeune italienne avait osé un regard vers Logan, la respiration heurtée par ses sanglots. Elle ne s'attendait à aucune réponse en particuliers, mais certainement pas à ça. Mavis s'était figée au contact de la main de Logan sur sa nuque. Elle était complètement pétrifiée par la peur avant que son coeur loupe plusieurs battements. Le contact des lèvres de Logan sur les siennes lui semblait si rassurant, si surprenant qu'elle avait bêtement cligné plusieurs fois des yeux alors que son coeur montait dans les tours comme pour s'échapper de sa poitrine. Ses joues avaient pris une teinte rosé. C'était... C'était son premier baiser. Elle avait encore cligné des yeux sous le discours de son aîné. Quelques larmes, silencieuse, coulèrent le long de ses joues. Pourquoi avait-elle douté?

Lentement, Mavis se nicha contre Logan. ❝ Moi je l'entends. ❞ Souffla-t-elle faiblement. La jeune fée se l'imaginait. Le coeur battant de Logan, juste en dessous sa main. Comment avait-il pu le craindre? Ses doutes s'envolèrent lentement. Etait-ce là l'effet de son premier baiser? Sans doute.
 

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sucre addict
Messages : 82
Date d'inscription : 31/01/2016
Célébrité : Adam Gallagher
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 26 Mar - 13:02

La tenue:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Logan ne se doutait pas qu’il allait devoir montrer son attachement à une demoiselle si naïve qu’était Mavis. Il n’était pas encore prêt, pas du tout, même s’il avait difficilement accepté l’idée quand son frère lui en avait parlé. L’amour unique des vampires…
Finalement, la réunion matinale et l’après-midi avec Kipa lui avait permis de ne pas y penser. Il avait dû régler un problème dans un autre magasin et avait ensuite terminé les croquis de la nouvelle collection ainsi que le choix des matériaux. Une bonne chose de faite. Maintenant, il avait besoin de se changer les idées. Alors comme chaque fois, il se rendit à l’hôtel de son meilleur ami pour écouter Mavis chanter. Malheureusement, ce soir-là, la joie n’était pas là. Etrange. Et elle avait fui avant même qu’il ait compris quelque chose.
Le Demi-Dieu l’avait même engueulé comme un enfant pour qu’il rattrape sa connerie. Mais il n’avait rien fait, et c’était perdu qu’il avait rejoint la loge de sa cadette.

A peine avait-il passé la porte qu’il avait entendu les larmes de la petite créature, et elle s’était écarté de lui quand il s’était approché de lui. Quoi ?! Elle avait peur de lui. Mais pour quelle raison ?
Elle ne tarda pas à arriver… Jouet, vider. Il avait envie de faire un carnage parmi les employés de son ami. Cette réputation et ses rumeurs avaient pourtant été étouffées des années plus tôt et le vampire avait disparu de San Francisco pendant un bon moment.

Il tenta de s’expliquer, mais Mavis n’était pas réceptive. Non, elle avait toujours aussi peur de lui. Alors il opta pour une toute autre technique : Il lembrassa. Il l’avait attiré contre lui en glissant sa main dans sa nuque. La brune avait buggé et il trouvait ça adorable. Il recula doucement la tête et avoua ensuite qu’il avait regretté d’avoir été un monstre et qu’il voulait devenir une bonne personne pour elle. Suite à ça, il enlaça Mavis qui s’était blottit dans ses bras. Sa remarque le fit doucement sourire, elle était si adorable, si douce.
Logan embrassa doucement sa chevelure et la serra doucement contre lui. Il était si soulagé qu’elle ne le rejette pas plus… Il ne l’aurait pas supporté.

« Et si on rentrait ? »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunshine
Messages : 78
Date d'inscription : 01/02/2016
Célébrité : Chrissy Constanza
Crédits : (a) Merenwen (g) tumbrl (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   Sam 26 Mar - 17:35

La tenue:
 

la musique:
 

La dure réalité... ou une simple rumeur

Ft. Logan & Mavis


Mavis avait été chamboula toute la journée, sans vie. La raison à ce manque totalement de joie chez la jeune fée avait été des plus simples, les paroles de ses collègues qui lui étaient parvenus concernant l'attitude de Logan à son égard. Plus qu'un choc, cette rumeur avait brisé son petit coeur en miettes. Une réaction qui prouvait son profond attachement pour le vampire qu'elle pensa dès lors n'être qu'une illusion à laquelle elle croyait bêtement. Après avoir refusé tous les gâteaux de Aidan, Mavis s'était rendue sur scène où elle avait changé de chanson, abandonnant celle qui représentait la joie qu'elle avait pu ressentir à son arrivée. Non. Elle n'était plus d'humeur à la joie et la présence de son aîné avait attisé la douleur de la jeune fée qui avait complètement fuit la scène une fois la chanson achevée. Se réfugiant dans un coin de sa loge, en boule, elle n'avait pu retenir ses larmes ou encore la crainte qu'elle ressentait à l'égard du vampire décidé à comprendre le comportement pour le moins étrange de Mavis.

Elle s'expliqua entre deux sanglots. Elle ne voulait pas être le jouet de Logan même si elle ne comprenait pas complètement le sens de ces mots dans le cas présent et elle ne voulait pas qu'il la vide en toute simplicité. Elle sursauta plusieurs fois sous les soupires de Logan, peinant à croire les explications de ce dernier. La jeune italienne se sentait perdue plus que jamais. Elle, différente? En quoi pouvait-elle l'être? La douleur la faisait douter. Elle ne pouvait pas s'en empêcher. Lui poser la question. Sous le silence naissant du vampire, elle osa lui lancer un regard timide et fut particulièrement surprise par la réponse de Logan. La brune s'était complètement figée à son contact. Ses lèvres contre les siennes. Elle avait cligné des yeux, son coeur faisait des bons incroyablement dans sa poitrine alors que ses joues avaient pris une teinte rosée. Pourtant, étrangement, elle se sentait rassurée, comme si cette démonstration d'amour lui avait fait complètement oublié les rumeurs concernant son aîné.

Lentement, Mavis se nicha contre le Logan en séchant ses larmes avant de le contredire. Pour la jeune fée, il avait un coeur qui battait là, juste sous sa main déposé sur son torse. Elle s'en voulait. Jamais elle n'aurait dû douter de Logan, de sa bienveillance à son égard. Seulement, la méfiance semblait la hanter depuis sa rencontre avec les chasseurs, elle repensait à tout ce que sa mère pouvait lui raconter, à tous ses avertissements sur les autres créatures à l'aura de prédateur. Cette dernière, dans le cas de Logan l'apaisait étrangement, lui garantissait la sécurité. Elle ferma doucement les yeux, serrant délicatement le t-shirt de son vampire alors qu'il resserrait son étreinte autour d'elle.

Elle hocha faiblement la tête en réponse à Logan. Ce dernier aida la jeune demoiselle à se relever sans qu'elle ne le fasse basculer en arrière. En effet, elle semblait bien décidé à ne plus vraiment le lâcher avant un long moment. Elle se rabattue sur la main du vampire jusqu'à ce qu'il arrive chez ce dernier. Elle s'était endormie contre lui à une vitesse extraordinaire, après une bonne douche, ne lui laissant aucunement le choix de rester s'il ne voulait pas la réveiller.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La dure réalité... ou une simple rumeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dure réalité... ou une simple rumeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» du rêve à la dure réalité
» Dure réalité du compteur de vitesse chinois
» Rumeur devenue réalité!
» une recette simple pour booster!
» Nouvelle inquiétude: apparation d'une boule dure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Logan & Mavis-