AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 griffures en perspective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 52
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: griffures en perspective    Mer 9 Mar - 16:45

La tenue:
 
L'animal:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa

Finalement, Kipa arrivait à supporter un peu plus la ville et ce surtout depuis qu'elle avait été autorisée à vivre enfin son amour avec Maël. Elle ne cessait d'irradier la joie. Les piques de Matthias ne lui faisaient plus d'effet et elle passait le plus clair de son temps avec son homme, l'embêtant comme il se devait alors qu'il tentait de travailler. Elle avait tout simplement beaucoup de mal à se décoller de lui, comme si elle craignait de le perdre à nouveau, que les hautes instances célestes décident de changer d'avis. Une idée qui lui donnait littéralement froid dans le dos. Aujourd'hui alors qu'elle mourrait d'envie de se coller contre son ange, de profiter de lui de toutes les manières possibles, elle s'était retrouvée bloquer en réunion. Autant dire que ses hormones en fusions la rendaient particulièrement irritable. Logan semblait étrangement calme aux côtés de la déesse dont les pensées dérivaient toujours vers le regard océan de sa tendre moitié, sur ses affaires qu'elle mourrait d'envie de déchirer. Elle sursauta sur son siège pour vider sa bouteille d'eau. Elle se donnait chaud toute seule avec toutes ses pensées.

La réunion une fois terminée, elle se téléporta chez elle, enfin chez son homme qui était absent. Elle lâcha un soupire frustré avant de se dévêtir et de se transformer après avoir ouvert la porte-fenêtre. Laissant ses affaires et sous la forme d'un félin commun, elle s'élança dans la ville pour environ une bonne heure. Elle avait besoin d'air frais ou elle ferait ses griffes sur les murs avant de les finir sur Maël à l'instant même où il passerait la porte. La déesse égyptienne se devait de garder un minimum la tête froide et ne pas se jeter sur son tendre comme une sauvage. Elle était d'ailleurs surprise qu'un homme qui enchaînait les conquêtes n'avaient encore rien de tenter de concret avec elle. La féline ne savait si elle devait le prendre comme un compliment ou bien au contraire, mal le prendre. Un feulement lui échappait alors qu'elle avait fini par reprendre le chemin de l'appartement de Maël où elle avait laissé ses affaires. Elle se téléporta sur la terrasse et entra sans plus d'attention toujours sous sa forme féline.

Un bruit attira son attention. Prudemment, elle s'avança à pas de velours avant d'apercevoir Maël de l'autre côté du canapé, debout. Kipa n'avait pas la moindre idée de ce qu'il faisait figé au milieu de la pièce avant qu'elle se souvienne de son apparence. Plongeant son regard dans le sien, elle souria.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Ven 11 Mar - 17:32

La tenue:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa


Ce matin-là, Mael avait eu du mal à sortir du lit. Kipa était resté collé à lui toute la nuit. Dieu qu’il pouvait l’aimer, surtout depuis qu’il avait le droit de profiter d’elle. Mais bon, il manquait encore une étape : Le sexe. L’Ange ne voulait pas sauter sur la brune alors que ça faisait à peine quelques jours. Non, c’était impossible pour lui, même s’il en mourrait d’envie. Ce n’était pas une vulgaire femme qu’il laisserait dans la demi-heure suivant l’acte charnel. Elle c’était la femme de sa vie… La seule
Une fois au boulot, Mael avait bossé d’arrache-pied tout la journée. Entre les nouveaux employés qu’il devait se coltiner quand Matthias n’était pas dans les environs, les réunions, les dossiers à traiter. Pourquoi avait-il dit oui pour être son associé ?! Il avait dû être manipulé, ou avait sûrement dû prendre ça à la rigolade quand il était plus jeune. Il n’avait envie que d’une chose, rentrer et être avec la Déesse. Juste ça.

Finalement, il put quitter les lieux moins tardivement que d’habitude. Le Demi-Dieu l’avait embêté avant de le laisser filer chez lui. Il s’y téléporta et se retrouva dans le salon où il enleva sa veste, défit sa cravate et déboutonna quelques boutons de sa chemise. Tien, Kipa n’était pas… Atchoum. Un chat. L’homme croisa le regard de l’animal qui n’était autre que la Déesse. Mais là, elle attisait son allergie, pas son amour. Dieu qu’il haïssait les chats pour le faire éternuer à de nombreuse reprise. Merde…

« Tu ne voudrais pas… Reprendre ta forme humaine. J’ai pas d’affinité avec les chats. »

Et voilà qu’il éternua une nouvelle fois.
La demoiselle exécuta son souhait, mais ce fut à double tranchant. La vue qu’elle lui donnait était… Merveilleuse. Son corps était d’une beauté inégalable. Magnifique. Son cœur avait raté quelques battements. Bon sang, il avait toujours été calme, mais là, ses nerfs étaient mis à très très rude épreuve. Clairement, elle jouait avec lui. Il le savait, et là, il avait vraiment envie de se faire croquer. Assez du gentleman…
Mael s’approcha de sa belle et glissa une main dans son dos avant de l’embrasser et la coller à lui. Il n’était pas indifférent, comme à chaque fois de toute façon. L’homme recula doucement la tête avant de l’embrasser dans le cou. Ce serait trop facile de lui montrer qu’elle avait déjà gagné, d’ailleurs pour l’embêter il lança.

« Bonne journée mon amour ? »

Elle allait le torturer, il en était certain, juste parce qu’il lui tenait tête et faisait en sorte de ne pas sombrer facilement. Mais on sentait dans sa voix qu’il était à sa merci.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Ven 11 Mar - 22:31

La tenue:
 
L'animal:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa

Les réunions. La déesse n'avait jamais aimé ça, trop ennuyant, mais aujourd'hui c'était pur encore. Elle n'avait qu'une seule et unique envie. Son homme, cet ange au regard océan. C'était un véritable supplice, maintenant qu'elle pouvait l'avoir, elle le voulait de toutes les manières possibles. Ses hormones bouillonnaient depuis le matin même, ce qui avait expliqué combien elle avait eu du mal à le lâcher. Elle aurait voulu le retenir, travail ou non. Et la voilà, dans la salle de réunions à se donner des coups de chaud alors que son esprit dérive et que son humeur se faisait de plus en plus irritable. Elle avait bu beaucoup trop d'eau pour tenter de se calmer et faisait ressembler Logan à un maître dans le domaine.

Le travail enfin terminé, elle se téléporta chez Maël et fut lâcha un soupire de frustration en constatant qu'il était absent. Elle voulait se jeter littéralement sur lui. Un nouveau coup de chaud. L'égyptienne se déshabilla avant d'ouvrir la fenêtre qui menait à la terrasse et prit une forme plus féline. Elle avait un besoin incroyable de courir pour ne pas laisser aller sa frustration sur les murs de son ange et finir sur ce dernier à l'instant même de son retour. Kipa ne comprenait pas pourquoi il n'était pas encore passé à l'acte alors qu'elle en mourrait d'envie. Elle était partagée entre l'idée de le remercier pour être si gentleman, lui crier dessus ou carrément le violer sur place la prochaine fois qu'elle croiserait son regard. Toutes ses hormones. Elle avait définitivement besoin de courir.

Après une bonne heure, elle se téléporta sur la terrasse et entra sous sa forme féline avant d'entendre un bruit. Maël? Elle bouillonnait à l'instant même où leur regard se croisèrent. Un sourire se glissa sur ses lèvres avant qu'elle ne se souvienne de l'allergie de son cadet et sa requête le lui rappela autant que ses éternuements. Un léger rire lui échappa alors qu'elle reprenait forme humaine. ❝ Tu en as pourtant avec moi, non? ❞ Souffla-t-elle avec un sourire entendu. Lentement, elle passa une main dans sa chevelure, sentant sa température monter plus encore sous le regard de sa moitié. Un véritable supplice. Kipa souria au contact de son aîné, plaçant ses mains dans le dos de son cadet pour se coller un peu plus contre lui en partageant son baiser avec ardeur. Quand il embrassa son cou, elle se sentait craquer lentement alors que son regard prenait une teinte beaucoup plus féline. ❝ Ennuyante... ❞ Répondit-elle le souffle cours, un sourire aux lèvres alors que le féline reprenait lentement le dessus. ❝ Et maintenant? Ce n'est pas très équitable... ❞ Ajouta-t-elle en glissant lentement ses mains sous la chemise de Maël.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Mar 15 Mar - 21:35

La tenue:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa


La journée était longue pour Mael mais tout se passait bien. Matthias le taquinait, comme d’habitude, mais l’Ange c’était montré bien plus calme que d’habitude. Tout lui passait au-dessus de la tête avec une facilité déconcertante. Il avait Kipa pour lui seul alors le reste avait tout d’un coup bien moins d’importance. Une fois sa journée terminée, Mael retourna chez lui, et quelques instants plus tard, il se mit à éternuer. Une seule raison à ça. Un chat ! Bordel…
Son regard bleu croisa le regard de l’animal qui le tuait à petit feu. Kipa… Sous sa forme animale. Rapidement, mais avec difficulté, il lui demanda de reprendre sa forme humaine histoire de retrouver une respiration normale. Une fois la chose faite, Mael se sentit rapidement mieux. Mais son cœur s’était emporté, et il avait eu chaud d’un coup. Il n’était pas indifférent, ce n’était pas possible… La réponse de sa cadette le fit sourire.

« Effectivement… »

Une véritable connexion qu’il avait senti seulement quelques temps après leur rencontre. Un lien qui lui avait fait mal, mais qu’il adorait maintenant.
Rapidement, il la prit contre lui et l’embrassa avec ardeur. Il avait terriblement envie d’elle… Depuis des jours. Il grogna faiblement quand elle se colla à lui, il était à sa merci, c’était clair. Mais il voulait jouer un peu avant. Il recula doucement la tête et embrassa le cou de la Déesse. L’Ange lui demanda comment s’était passé sa journée histoire de l’embêter un minimum avant de céder. Ennuyante ? Elle ne le resterait pas très longtemps. Oh non, il avait l’intention de profiter de son corps autant qu’il le pourrait.
Son corps frissonna longuement quand elle glissa ses mains sous sa chemise. Son contact était si particulier. Il était déjà accro.

« Je croyais que tu allais me l’arracher, tu es encore bien trop calme… On va y remédier. »

Oh oui, il avait vu son regard changé mais elle était encore calme. Mael reprit le cou de la demoiselle et l’embrassa et la mordilla légèrement. Il laissa ses mains glisser sur le corps de sa belle qui était aussi chaud que le sien. Il s’amusait, mais au final, il commençait à être à l’étroit dans ses habits et il avait envie de plus. Sa chemise ne tarda pas à rejoindre le sol, finalement, il allait peut-être…

Mael poussa un long gémissement de douleur. On lui avait déjà dit que les Dieux étaient les seules personnes à pouvoir les blesser sans qu’ils puissent cicatriser aussi rapidement que d’habitude. Il se recula sans le vouloir et serra les dents. C’était un félin et sa griffure était sûrement plus puissante que celle d’une humaine. Son érection s’était calmé d’un coup. Là, il avait juste mal.

« Oh bordel… »

Ça allait passer dans quelques secondes, mais là, son esprit était focalisé dessus.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Jeu 17 Mar - 19:27

La tenue:
 
L'animal:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa

La déesse connaissait un perpétuel coup de chaud alors que son esprit se tournait en permanence vers son cadet. Maël hantait littéralement ses pensées et pas toujours vêtu dans sa totalité. Il la rendait folle et elle se sentait plus que tout frustré en ce jour. Il n'était pas encore passé à l'acte, peu importe les tentatives de la brune pour le faire craquer. Mais, aujourd'hui qu'il le veuille ou non se serait le cas. Quand elle rentra, Kipa poussa un soupire de frustration et décida de courir un peu sous sa forme féline pour calmer ses ardeurs. Elle avait couru une bonne heure avant de se téléporter sur la terrasse de l'ange et de rentrer quand un bruit la surprit. Maël se tenait non-loin d'être et son désir pour lui c'était aussitôt embrasé sous son regard. Se souvenant de l'allergie de son tendre, elle accepta sa requête en soulignant que même s'il n'avait pas d'affinité avec les chats, il en avait avec elle. Un sourire se glissa sur les lèvres de la féline dont le corps chauffait un peu plus sous le regard de son brun sur sa peau nue.

Elle le laissa volontiers la coller à lui et lui rendit son baiser avec ardeur. Kipa faisait de son mieux pour ne pas réduire ses vêtements en lambeau et se contenta de se coller un peu plus contre sa moitié. Il la m'était au supplice en embrassant son cou. Il la faisait mariné. Sa respiration se fit plus courte, son regard plus félin. Elle ne tiendrait pas longtemps. Glissant lentement ses mains sur la chemise de Maël, l'égyptienne exprima son mécontentement sur la présence des vêtements de l'ange. ❝ Crois moi.... j'en meurs d'envie... ❞ Souffla-t-elle en réponse à la réplique de son cadet avant qu'une plainte ne lui échappe quand il reprit son cou. Elle bouillonnait, s'en était trop. Elle le voulait, maintenant, sans attendre. Son regard se fit plus félin encore alors que la chemise de Maël tomba en lambeau sur le sol.

Un sourire se prédatrice se glissa sur les lèvres de la déesse féline quand Maël se recula. Une belle marque de griffure parcourait son torse. Kipa approcha, contemplant son oeuvre et embrassa doucement son tendre. Puis, elle le poussa sans ménagement sur le lit après s'être téléporté dans la chambre avec Maël. S'installant sur lui, elle reprit ses lèvres avec passion et ardeur avant d'embrasser, de mordiller son cou et le reste du torse parfaitement sculpter de son cadet. Puis, revient vers le cou de son ange.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Sam 26 Mar - 13:08

La tenue:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa


A peine arrivée chez lui, Mael dénoua sa cravate, retira sa veste et déboutonna quelques peu sa chemise. Et il commença à éternuer, un chat. Et pas n’importe lequel : Kipa. Rapidement, il lui demanda de reprendre sa forme humaine. Il détestait éternuer à cause des poils de chats. Et encore, elle n’en laissait pas partout, sinon, ça aurait été une catastrophe.
Rapidement, il tira le corps nu de sa belle contre lui et il l’embrassa avant de descendre à son cou pour la faire craquer. Elle était déjà brulante mais ça l’amuser de la rendre folle. Lui aussi était déjà à fleur de peau, il mourrait d’envie.

Son corps avait frissonné quand la déesse glissa ses mains sous sa chemise. Sa peau était si douce, et son contact si électrisant. Il était fou d’elle… Vraiment. L’Ange était assez surpris du calme de son aîné. Il aurait pensé qu’elle lui aurait arraché sa chemise depuis bien longtemps mais ce n’était clairement pas le cas. A tel point qu’il émit l’idée à haute voix avant de l’embrasser de nouveau dans le cou.
Mais ce qui arriva le calme brutalement : Elle venait d’enfoncer ses griffes dans sa peau et la douleur l’avait légèrement bloqué. Il avait entendu dire que les blessures des Dieux étaient bien plus douloureuses que les autres. Et là, il pouvait le confirmer. Il sentait la sensation de brûlure à cause de la griffure irradier dans tout son corps. Ca l’avait presque totalement calmé, sauf que le baiser de sa belle raviva rapidement toutes ses envies.

Un instant plus tard, il était allongé sur son lit et elle commença à embrasser son cou. Il n’allait pas réussir à tenir longtemps… Il poussa une longue plainte quand elle s’attaqua à son torse pour revenir à son cou. Bon sang, ce qu’il pouvait adorer ça. Mael l’attira contre lui avant de reprendre ses lèvres pour un baiser ardant. Il roula pour se retrouver au-dessus et arrêta la main de sa belle avant qu’elle ne fasse une nouvelle marque douloureuse.

« Ne m’arrache pas toute la peau d’accord ? »

Non, parce que vraiment, ça faisait un mal de chien, et c’était plus long à cicatriser, comme sa blessure au torse qui se refermait doucement. Il n’avait plus mal mais la sensation restait gênante.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Jeu 14 Avr - 21:34

La tenue:
 
L'animal:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa

Kipa connaissait une période de chaleur et de frustration permanente depuis quelques jours. Ce jour-là, la sensation était extrême. Elle n'avait cessé de penser à Maël dans les tenues les plus simples et s'était tout simplement donné des coups de chaud toute seule. La déesse avait fini par fuir la société pour rejoindre l'appartement de sa moitié, hélas vide. Frustrée une fois encore, la féline décida d'aller courir. A son retour, elle eut la bonne nouvelle de tomber sur son ange. A sa demande, la déesse avait repris une forme humaine et le regard de son cadet sur son corps nu avait eu comme effet de faire monter considérablement sa température. Elle frissonna et le laissa la coller contre lui avec un immense plaisirs. Hélas, il avait décidé de la torturer en embrassant son cou. Elle était au bout, elle le voulait, mais il n'arrêtait pas de repousser et cela avait le don de la frustrée.

Sa respiration se fit plus courte et son regard bien plus félin. Elle craquait, complètement. Lentement, elle laissa glisser ses mains sous la chemise de Maël pour les faire courir sur son torse. Cette sensation. Elle ne pouvait décidément plus se passer de son contact, de lui. Et elle le voulait. Son regard devint plus félin que jamais et elle arracha sans retenu la chemise de son cadet qui avait aussitôt eu un mouvement de recul. Un sourire se glissa sur les lèvres de la déesse alors qu'elle contemplait son oeuvre. Féline jusqu'au bout des ongles, Kipa venait de laisser une belle marque de griffure à Maël. La brune se rapprocha lentement avant de reprendre ses lèvres avec plus de passion encore.

Elle se téléporta et le poussa aussitôt sur le lit pour monter sur lui. Ne lui laissant aucunement le temps de réagir, elle avait repris ses lèvres avec passion avant de s'attaquer à son cou, puis son torse. Elle embrassait, mordillait chaque parcelle de sa peau, comme pour s'imprégner de son goût. Lentement, elle revint à son cou avant de gémir faiblement quand il prit ses lèvres. Sans la moindre résistance, l'égyptienne laissa son ange se placer au-dessus. Passant ses mains dans sa chevelure, elle colla un peu plus son cadet pour approfondir plus encore leur baiser en ondulant le bassin pour montrer son impatience. Doucement, l'une de ses mains dériva sur le dos de Maël et un sourire se glissa sur ses lèvres à la réplique de ce dernier. ❝ Ca, ça dépend de toi. ❞ murmura-t-elle, amusée, avant de reprendre le cou de Maël tout en retirant la ceinture de sa moitié.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Jeu 21 Avr - 22:28

La tenue:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa


Mael avait cru mourir à la vision de Kipa. Définitivement, il avait dû mal avec le fait qu’elle soit totalement nue après une transformation. Ouais… Il était bien trop réceptif. Ça faisait des années qu’il voulait se corps et là, elle l’agitait devant lui sans aucune retenu. Il mourrait de chaud et pourtant, il l’avait embêté en lui demander comment c’était passé sa journée tout en embrassant son cou.
Ils se cherchaient… Alors qu’il était clair qu’ils étaient tous les deux déjà bien excité. Un frison parcourut son torse quand la demoiselle glissa ses mains sur son torse. Il adorait le contact de sa peau contre la sienne. Il en était même terriblement accro. En rigolant, Mael lui avoua qu’il pensait qu’elle lui aurait arraché sa chemise depuis bien longtemps. La chose de tarda pas à arriver faisant pousser un gémissement de douleur à l’Ange. L’homme avait presque perdu son envie de sexe mais Kipa la raviva très vite en prenant ses lèvres. Bordel… La douleur irradiait dans son corps, c’était bizarre.

Un instant plus tard, il se retrouva allongé sur son lit et la Déesse l’aguicha un peu plus en embrassant son cou puis son torse tout en le mordillant doucement. Il avait juste envie de dégager son pantalon et la faire sienne, mais c’était trop facile…
Mael reprit les lèvres de sa belle avant de se placer au-dessus d’elle avant de la prévenir de ne pas lui arracher toute la peau. Il allait avoir un mal de chien à guérir… Il fallait simplement voir la première blessure qui avait dû mal à se refermer. La réponse le fit frissonner, il allait perdre son dos dans la bataille. C’était clair. L’Ange étouffa une plainte quand sa ceinture dégagea. Il était à bout à tel point qu’il avait pris les devants pour le restes. Ses affaires se retrouvèrent rapidement au sol.

Le brun pénétra Kipa d’un coup, avec passion. Oui, il mourrait d’envie. Il poussa un long gémissement quand il sentit les ongles s’enfoncer dans sa peau. Et pourtant cette fois ci, ça ne l’avait pas bloqué, même si la sensation était moins plaisante que d’habitude car elle était plus douloureuse.
Mael reprit les lèvres de la brune avec ardeur tout en lui imposant un rythme plutôt bestial. C’était comme ça qu’il la voulait…
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Ven 22 Avr - 21:27

La tenue:
 
L'animal:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa

La déesse était bouillante depuis quelques temps, aujourd'hui plus que jamais. Elle se sentait frustrée, en chaleur alors que Maël semblait repousser l'instant de la faire sienne à chaque fois. Après avoir passé une heure à courir sous sa forme féline, Kipa avait repris sa forme humaine face à son cadet, laissant ainsi sa peau à nue s'enflammer encore un peu plus sous en regard. Définitivement, elle n'en pouvait plus, elle le voulait. Hélas, il était décidé à la torturer un peu en embrassant son cou. Quelques piques plus tard, elle lui avait arraché sa chemise et laissé une jolie marque de griffure sur son torse. Une griffure qui avait fait reculer Maël en réaction à la douleur qui le traversait. Avec un regard de félin prédateur, Kipa observa son oeuvre avant de reprendre les lèvres de Maël avec une passion non-dissimulée. Elle le poussa sur le lit avant de monter sur lui pour reprendre ses lèvres avant d'embrasser et de mordiller son cou ainsi que la totalité de son torse. Ce qu'elle pouvait être accroc. Elle voulait s'imprégner de son odeur, de son goût.

Finalement, elle le laissa reprendre ses lèvres ainsi que la place de dominant sans la moindre réticence. Elle glissa ses mains dans la chevelure de l'ange pour le coller un peu plus encore contre elle avant d'onduler le bassin pour montrer son impatience. L'égyptienne brûlait littéralement d'envie, elle le voulait en elle et ne supportait plus cette attente. Une main glissa dans le dos de son cadet et un sourire de prédateur se dessina sur ses lèvres à la réplique de Maël. Ne pas arracher son dos? Cela dépendait de lui et généralement, cela était flatteur pour son partenaire.

Elle reprit aussitôt le cou de son cadet alors qu'elle commençait déjà à lui retirer sa ceinture pour la jeter sur le sol. Heureusement pour elle, il semblait avoir parfaitement compris la manoeuvre et retira rapidement le reste. Un puissant gémissement lui échappa lorsque Maël entra en elle et elle se cambra en enfonçant ses ongles dans le dos de sa moitié. C'était bestial, absolument ce qu'elle aimait. Ondulant faiblement, elle retourna son baiser à Maël en gémissant parfois contre ses lèvres. Tout ce temps à attendre, c'était parfait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: griffures en perspective    Dim 8 Mai - 23:24

[quote="Mael R. Sheperd"]
La tenue:
 
griffures en perspective

FT. Mael & Kipa


Kipa avait rapidement reprit sa forme humaine, soulageant d’un seul coup l’allergie de Mael pour les chats. C’était quand même un comble… Il était fol amoureux d’elle et pourtant, son côté animal, surtout le félin domestique était presque mortel pour lui.
L’Ange n’était pas indifférent à la vision de sa belle nue, mais, il avait décidé de l’embêter avant de se laisser totalement sombrer. Il s’approcha d’elle en embrassant son cou, tout en lui demandant comment s’était passé sa journée. A vrai dire, il s’en fichait royalement mais il aimait l’idée de la frustrer un peu plus.
Cependant, lorsqu’il évoqua le fait d’être encore habillé alors qu’elle était déjà nue, Mael le regretta presque. La raison ? Elle avait déchiqueté sa chemise, mais surtout, elle l’avait griffé lui. La douleur irradiait dans son corps alors que normalement, il ne la ressentait que très peu. La condition de Dieu de sa belle venait de le rattraper. Bordel… Ça allait devenir compliqué !

Avant d’avoir le temps de dire ouf, Mael se retrouva allongé sur son lit. La tigresse avait sombré. Le brun avait lâché des plaintes alors que sa belle attaquait son corps. Elle avait le don de le faire chauffer plus vite que les autres. Il était tellement accro à elle…
Cependant, l’Ange reprit sa place de dominant avant de prendre les lèvres de Kipa. Il sentait à quel point elle était brûlante car elle ondulait déjà des hanches. Le brun recula doucement la tête avant de lui dire de ne pas trop le massacrer, même s'il savait au fond de lui que son dos allait être en piteuse état. Puis la brune reprit son cou en y retirant sa chemise. Mael craqua à son tour et dégagea rapidement ses derniers remparts avant de pénétrer sa belle. Une chaleur étrange avait irradié dans son corps. Depuis le temps qu'il attendait ça... Mais bon la rançon du plaisir avant un prix, celui du sang qu'il sentait déjà couler dans son dos. Pourtant dans le feu de l'action, la douleur n'irradiait pas.

Pourtant, son égo d'homme voulait la faire gémir bien plus fort. Alors l'Ange accéléra brutalement avant de prendre ses lèvres. Il voulait profiter à fond de cette première fois... 6000 ans et elle était enfin à lui. Et il se donnerait à fond pour qu’elle soit encore plus accro à lui, car lui, il avait déjà lamentablement sombré. Il était totalement fou d’elle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: griffures en perspective    

Revenir en haut Aller en bas
 
griffures en perspective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» galère en perspective
» carton en perspective
» Peinture en perspective !
» Du déménagement en perspective....
» Ames Forced Perspective Room

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Maël & Kipa-