AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Protection rapproché et dérapage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Protection rapproché et dérapage    Mar 1 Mar - 22:02

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Je me tiens devant la tombe de Ciarán, celle que j'ai fais placer à San Fransisco. Il a toujours aimé cette ville, toujours rêvé de voyager sans en avoir eu le temps. A genoux, sur l'herbe fraîche, je ferme les yeux. Je n'aime absolument pas cette situation, les doutes qui me serrent le coeur depuis que j'ai fais face à Cara. Je n'avais jamais douté avant et encore moi depuis que tu as quitté mes côtés... Mais je ne peux pas nier le fait qu'elle te connaissais. Je reste ainsi, sans esquisser le moindre mouvement pendant un long instant. J'espère quoi au juste? Des réponses? A quoi bon...

Je soupire, serrant la mâchoire. Arf. Tout ça ne me ressemble absolument pas. Ce  n'est pas moi qui m'inquiète pour les autres, qui veut sauver une partie des monstres qui t'ont tué ce jour là. Je ne suis pas dotée de compassion. Alors pourquoi... Pourquoi je me retrouve à douter de ma promesse envers toi. Je fronce les sourcils et regarde la tombe. Pour la première fois depuis que tu es mort, je me sens perdue. J'ai désespérément besoin de tes conseils. Que dois-je faire.... J'ouvre les yeux, observant longuement la tombe. Tu me haïrais pour ce que je suis devenue, n'est-ce pas?      

Lentement, je me relève et sors du cimetière. Mon coeur se serre pour la première fois depuis plusieurs années. J'ai toujours voulu qu'il soit fier de moi, lui et personne d'autre. Mais, Cara à raison, ce n'est pas ce qu'il aurait souhaité. Il maintenait mon équilibre. Je dois essayer de suivre la voie qu'il nous avait tracé, utilise ma haine et mes ténèbres de manière plus juste. J'ai souvent refusé des missions pourquoi pas celle - ci. Il y a tant de choses que je repousse depuis, pourtant. Dois-je me battre pour elle a present? Battre pour ce en quoi il croyait. Je passe une main dans mes cheveux, et rentre dans mon immeuble avant de... Quoi?! Ce n'était pas ma porte ça! Et voilà que j'allais chez ma cible principale alors que je rentrais chez moi. Je repousse d'un revers de la main les explications complètement stupides... Peut-être pas tant que ça. Finalement, je frappe.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Mer 2 Mar - 21:16

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei


Des bouffées de chaleur, une absence de calme, des envies de meurtres. YuJin n’était clairement pas dans son état normal. Le matin, il avait réussi à emmener Leo à l’école mais avait rapidement demandé à Poésie de s’en occuper pour la fin de la journée. Hors de question que le petit subisse une crise dont il n’était pas responsable. A peine arrivée chez lui, le loup resta sous l’eau glacée pendant de longues minutes. De très longues minutes, mais pourtant, rien ne changeait. Il sentait sa moitié animale s’agiter sans aucune bonne raison. Intenable, comme à l’époque où il avait été mordu. Mais c’était loin tout ça. Il savait se maîtriser, il supportait même les pleines lunes.

YuJin s’allongea sur son canapé et ferma les yeux. Il avait des sueurs froides. De la température sûrement. Il n’était pas du genre à tomber malade, sa condition de loup-garou l’en empêchait. Et puis, merde, la veille, il allait très bien. Le brun passa ses mains sur son visage. Il fallait se détendre, penser à autre chose. Mais c’était compliqué quand il avait l’impression de mourir de froid alors qu’il faisait bon chez lui et qu’il portait un pull.
Il pensait avoir trouvé le calme mais on tapa à sa porte. Mei. Rien qu’à l’odeur, il l’avait reconnu. S’il n’ouvrait pas la porte, elle allait encore s’inquiéter. Le jeune homme se leva difficilement et ouvrit la porte. On voyait clairement qu’il n’était pas dans son état normal.

« Mei… »

Et voilà qu’elle était déjà chez lui. Il grogna faiblement et referma la porte en s’appuyant contre. Le Coréen passa une main dans ses cheveux. Il n’avait jamais ressenti ça. Son calme le lâchait progressivement. Pour la première fois de sa vie, il avait envie de mordre quelqu’un et ce n’était pas une bonne chose. Il avait réussi à calmer son instinct de meute avec ses amis, mais là, il avait l’impression qu’il se ravivait plus les heures passaient.

« Tu ne devrais pas rester ici. C’est pas une bonne idée du tout… »

YuJin ferma longuement les yeux et lorsqu’il les rouvrit, ils étaient rouges… Bordel. Il allait faire une connerie si elle restait là. Il s’écarta de la porte comme pour la supplier de partir. Pas elle, surtout pas elle. Là, il avait plus besoin d’Haebin ou de n’importe quelle personne qui pourrait le maîtriser. Pas une humaine qu’il pourrait détruire dans un excès de colère.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Jeu 3 Mar - 19:57

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Je n'ai cessé de douter depuis ma discussion avec Cara. J'avais déjà des doutes avant ça qui commençait à lentement se frayer un chemin dans mon esprit. Mais, ses paroles m'ont achevé et j'ai fini devant la tombe de ma moitié disparue. Pour la première fois depuis cette journée-là, je me sens terriblement perdue. Je ne souhaite que suivre sa voie, son exemple, mais sans lui pour me guider je ne suis que ténèbres. C'est une évidence à laquelle je me suis faîtes depuis déjà bien longtemps et que je ne peux pas nier. C'est lui qui avait la part d'humanité, cette compassion pour ces créatures que je n'ai jamais su comprendre. Je suis le monstre dans notre équilibre, le parfait petit soldat qui suit les ordres en reniant tous codes quand j'ai perdue ma conscience. Seulement, je ne peux le nier. Il n'aurait jamais voulu que je suive cette voie-là. Entre enfant, parents en devenir. Je n'ai jamais voulu arriver à ses extrêmes, mais ma mission me l'oblige... Je me déteste pour cette pensée. Même lui, j'en suis certaine, aurait fini par voir le monstre que je suis vraiment. J'ai certainement tué plus à moi toute seule que tout ce groupe réunis. Ce n'est pas la justice qu'il aurait souhaité, je le réalise à présent.

Perdue dans mes pensées alors que je crois retourner à mon appartement pour changer absolument tout mon plan. Passer de l'attaque à la protection peut être plus compliqué qu'on le pense, surtout que c'est loin d'être mon terrain de chasse de base. Je me fige finalement, remarquant que c'est devant une toute autre porte que je m'arrête. La porte de ma cible principale. Qu'est-ce que je peux bien foutre là?! Ce n'est absolument pas comme ça que j'ai prévu d'opérer... En même temps, rien ne s'est passé comme prévu depuis que j'ai accepté cette mission. Je pince mes lèvres et soupire. Je n'y peut-être l'évidence... Une pensée qui me traverse alors que je frappe doucement à la porte. Pas besoin d'en faire des tonnes, il sait déjà qui a frappé de toute manière.

J'attends, appréciant moyennement le temps qu'il met. ❝ Salut ! ❞ Lançasi-je en souriant faiblement alors que je dépose un baiser beaucoup trop instinctif sur ses lèvres avant de rentrer pour observer en toute discrétion les lieux. Quand je repose mon regard sur lui, je vois clairement qu'il y a un problème. Je fronce les sourcils, inquiète. Vraiment ou non? Je ne sais même plus le basique. ❝ Ca ne va pas? ❞ Demandais-je avant de me figer légèrement en voyant son regard virer au rouge. Qu'est-ce qui se passe? Je n'ai absolument rien fait et il ne semble pas être blessé. ❝ Yujin? ❞ Je souffle les mots d'une voix aussi inquiète que tremblante, feinter à la perfection. Ma curiosité est quant à elle tout à fait réelle, un sentiment que je cache à la perfection derrière tout le reste.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Mar 8 Mar - 21:52

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei


YuJin se sentait terriblement mal aujourd’hui. Il avait chaud, puis froid, au point d’avoir des bouffées de chaleur et des sueurs froides. Une véritable horreur. Il avait l’impression qu’il allait mourir. Mais il tenait tant bien que mal et Leo faisait partit de ses attaches. Des personnes qui le retenaient ici. Malheureusement, il avait réussi à éloigner son fils de lui… Pas les autres. Et le Coréen était loin de se douter que Mei aller lui rendre visite. Non.
Le loup s’allongea sur son canapé et ferma les yeux pour tenter de se calmer. Toutes ses pulsions qu’il avait appris réfréner, à emprisonner au fond de lui. Mais voilà qu’une douce odeur lui arriva au nez suivit de coup dans sa porte. Mei. Le jeune homme mit un certain temps avant de se lever. Il était épuisé, utilisant ses forces pour ne pas faire la connerie du siècle. Un Alpha qui perd le contrôle pourrait clairement faire des dégâts. Lorsqu’il ouvrit la porte, il ne put empêcher sa cadette d’entrer. Mais voilà, elle aussi remarqua qu’il y avait un souci.

Le Coréen s’appuya contre le mur à côté de sa porte et ferma les yeux, lorsqu’il les rouvrit, ils avaient changé de couleur. Rouge. Et cette envie irrésistible de la mordre. YuJin respira lentement, se répétant mentalement son mantra favori pour ne pas se jeter sur l’humaine et la transformer. Mais elle le sortit de ses pensées en l’appelant par son nom. Il était si mal, il ne savait absolument pas ce qu’il avait, c’était horrible.

« Je sais pas ce que j’ai… Mais c’est absolument pas une bonne idée que tu restes ici. »

Bizarrement, le barman était sûr que la demoiselle allait rester. Il passa une main dans ses cheveux et soupira doucement. Cette sensation sauvage en lui, cette envie de sang, d’avoir une meute, c’était si difficile à réfréner.
La brun serra les poings, jusqu’à ce qu’il pense au virus qui touché la population surnaturelle depuis quelques mois. Ça expliquait tous ces symptômes, et surtout cette incapacité à se contrôler. Et si elle restait là, ça allait merder.

« Mei, rentres chez toi, s’il te plait, j’ai pas envie de te faire du mal… Sors d’ici. »

Rikku était sa seule solution, mais il n’était même pas réussi à l’appeler. Et puis, de toute façon, il fallait juste qu’elle parte. Ça calmerait une énorme partit de ses pulsions. Ou pas. Il n’arrivait même plus à penser correctement. Son esprit était bien trop occupé à faire un plan pour la mordre sans pour autant la tuer.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Mer 9 Mar - 17:19

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Mes hésitations touchent à leur terme. J'ai toujours voulu te venger, suivre ta voie, mais beaucoup de choses m'ont fait réaliser à quel point j'avais tort depuis le début. Le raisonnement de Cara a su achever ma réflexion. Finalement, sans même m'en rendre compte, pensant rentrer chez moi, je me retrouve face à la porte de l'appartement de ma cible principale. Je n'ai pas prévu de prendre les choses dans cet ordre. Passer de la traque à la protection demande un minimum d'organisation. Je dois changer une partie de mon plan pour l'adapter à la situation. Je soupire. Autant en profiter. Je frappe à la porte, profitant de ce laps de temps pour peaufiner un nouveau plan. Un laps de temps un peu trop long. Lorsqu'il fini par ouvrir, je l'embrasse avec un peu trop de naturel à mon goût avant d'entrée pour voir si tout va bien avant que mon regard se pose sur lui. Je fronce les sourcils, inquiète autant par ses paroles que par son teint malade.

Je campe sur mes positions, lui demande s'il va bien. Sa réponse est clair, il ne veut pas que je sois présente. Son regard fini de me convaincre là-dessus. Hélas pour lui, je ne suis pas du genre à fuir devant le danger. Je feins la surprise et une ébauche de terreur face à son regard rouge sang. Je suis curieuse sur la raison de cette transformation, mais ne laisse rien paraître. Je prends une profonde inspiration et fronce les sourcils. Hors de question que je parte. ❝ Hors de question, pas alors que tu es dans cet état-là. ❞ Je souffle ses mots avec une détermination frôlant la folie. Ma mission avant tout. Je dois lui sauver la peau, il est donc hors de question que je le lâche peu importe la situation. Je me doute que je dois appeler la vétérinaire, mais ce n'est pas une information que moi simple humaine je devrais avoir. Aussi, je pince mes lèvres. ❝ Je pourrais appeler quelqu'un peut-être, pour aider... Un médecin? ❞ Je prononce ces mots hésitantes. Après tout, avec un peu d'intelligence, il est facile de deviner qu'un loup dans cet état on ne l'envois pas à l'hôpital classique.



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Ven 11 Mar - 17:35

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Pourquoi YuJin avait l’impression que Mei n’allait pas du tout partir de l’appartement sans être sûr qu’il allait bien ? Parce qu’elle avait l’air d’être du genre. Après tout, aussi douce qu’elle était, et naïve, elle s’était déjà montré imprudente une première fois pour lui permettre de récupérer son fils après la fusillade du bar. Et là, elle restait malgré le manque de calme du Coréen.
Le brun grogna faiblement et la supplia de partir. Mais voilà, elle lui prouva une nouvelle fois qu’elle était contre l’idée. Idiote d’humaine pensa-t-il. Elle ne se rendait clairement pas compte du danger qui la guettait. Il pouvait la mordre à n’importe qu’elle moment… Et ça, il ne le voulait pas. Etre un loup n’était pas la meilleure des choses qui pourraient lui arriver.

La brune reprit la parole et YuJin soupira. Effectivement, il y avait quelqu’un à contacter : Rikku. Seul elle pouvait le calmer avant qu’il ne fasse une connerie. Essayant de focalisé son esprit dessus, il glissa sa main dans sa poche et lança son téléphone à Mei. Il ne devait pas l’approcher sinon il ne donnait pas cher de sa peau.

« Appelle Rikku et dis-lui que c’est urgent… Très urgent. Le virus commence à faire effet. »

Il faisait si bien effet que YuJin faisait son possible pour ne pas peter un câble. Par chance, il était d’un naturel calme et avait une extrême maîtrise de son sang-froid. Sauf que plus les secondes passaient, plus il mourrait de chaud. Plus il avait envie de tuer des gens, d’en mordre, de les démembrer. YuJin serra ses poings aussi fort qu’il put alors que la demoiselle téléphonait à la vétérinaire, avec une voix paniquer. Une voix qui excitait son côté bestial : La faiblesse. Il avait senti ses crocs s’allonger. Mauvaise chose, très mauvaise chose…

Une demi-seconde d’inattention, il avait juste fallu une demi-seconde d’inattention pour qu’il la morde au niveau de son cou. Ce fut à ce moment-là qu’il reprit ses esprits, que le virus commença à faiblir grâce à son système immunitaire. Bordel… Il venait de mordre quelqu’un !! C’était sa hantise de transformer quelqu’un. Surtout elle… Elle était innocente. Et la douleur qu’elle devait ressentir devait être horrible. Il se rappelait encore de celle qu’il avait ressenti cette nuit-là. Une douleur qui paralyse, vous empêche de crier mais qui vous donne envie de vous arracher la peau, de vous jeter dans les flammes. De vous tuer avant que le poison ne se repende totalement.

Et bien sûr, il avait fallu que ce soit le moment que choisisse Rikku pour faire son apparition. YuJin ouvrit la porte, on voyait à quel point il était désorienté.

« Elle aurait pas dû rester !! Je… Fais quelque chose je t’en supplie ! Je l’ai mordue. »

Non, et elle le savait très bien. Jamais il n’aurait mordu une personne de plein gré.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Mar 15 Mar - 17:32

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Finalement, j'ai peut-être bien fait de me tromper dans ma destination pour me retrouver chez Yujin. A peine ais-je passé la porte que je remarque son mauvais état. Je sais qu'il n'est pas courant pour un loup-garou de tomber malade et encore moins ainsi. Ils sont du genre coriace normalement. Je joue donc l'humaine modèle, déterminée à sauver une personne qui lui tient à coeur. Je feins également la surprise quand j'aperçois le regard de son aîné qui prend une teinte rouge prédatrice. Ca c'est encore moins courant. Je me sens plus curieuse qu'autre chose, mais tente de masquer cela. Je tremble légèrement, pour le rôle et lui demande s'il n'y a pas une personne que je peux contacter. Je sais parfaitement qui, mais en tant que simple humaine récemment débarquée, je doute que cela soit aussi évident.

Je réceptionne son téléphone et joue la maladroite sous le coup d'un stresse énorme. Le téléphone a faillit m'échapper, je me fige lentement sous ses paroles et appel aussitôt Rikku, la vétérinaire du groupe, sans poser plus de questions. Je décris la gravité de la situation dès qu'elle décroche en lui demandant de venir le plus rapidement possible. Je raccroche. ❝ C'est bon, elle ne devrait pas... ❞ Je me fige radicalement, mon coeur loupe quelques battements sous la surprise et le téléphone m'échappe des mains. Cette fois-ci la comédie n'est pas complète. Lentement, me débattant contre la paralysie étrange qui me parcours, je dépose ma main sur mon cou. Il vient de me mordre ! Je pose mon regard sur lui. Il est paniqué. Je ne devrais pas paniquer davantage encore? Seulement, même si la douleur est élevée, j'en ai connu une bien pire encore.

Je tombe à genoux, incapable de maintenir la force dans mes jambes et c'est à ce moment que la japonaise décide de se montrer. ❝ D'accord... Calme moi et avale ça! ❞ Lui dit-elle en lui tenant une bouteille d'eau à la couleur étrange. Puis, elle s'avance lentement vers moi. J'aurais aimé me reculer, sans savoir pourquoi. Je peine à tenir mon rôle dans ses conditions, mais je ne semble pas en avoir besoin non-plus. Je ferme les yeux et serre la mâchoire quand elle dépose une compresse sur la morsure. J'ai envie de la réduire en bouillit pour oser y toucher avec son désinfectant ! Je fais de mon mieux pour rester le plus calme possible, chose incroyablement difficile. Elle semble voir mon malaise et trace un signe étrange sur mon cou. Je me détends aussi comme sous l'effet d'une drogue. Je n'aime définitivement pas ça. ❝ Yujin, aide moi à la mettre sur le canapé... Je vais lui faire un bandage, même si demain elle n'en aura plus besoin... Prépares toi à devenir son professeur... ❞ Souffle la vétérinaire sur un ton trop bienveillant.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Mar 15 Mar - 22:00

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Ça faisait quelques jours maintenant que YuJin avait mordu Mei. Il s’en voulait et s’était montré très présent pour elle dès le début. Les sautes d’humeur, les sensations amplifié d’un seul coup. Le Coréen se rappelait de tout ça comme si c’était la veille. Et sa sœur était encore en plein dedans d’après les dires de Matthias.
La seule bonne chose à voir là dedans c’est qu’ils étaient enfin officiellement en couple. Et Leo était ravis de ça. Mei s’était montré adorable avec lui, même si YuJin devait avouer qu’il avait été réticent à l’idée que la nouvelle transformée soit proche de lui. C’était son instinct de protection et la brune était encore instable. Elle n’avait pas passé de pleine lune.

Le loup grogna dans le lit. Il n’était pas du matin du tout et ça, sa belle ne l’avait pas encore compris. Et c’était difficile pour lui. Le Coréen se tourna une première fois, dos à elle avant de finir par ouvrir les yeux. Son réveil n’avait pas encore sonné, il avait presque des envies de meurtres. Bordel, le sommeil c’est sacré, surtout quand il rentrait tôt le matin même.

« T’as interet d’avoir une bon… »

YuJin avait gémit d’un coup en sentant les lèvres de sa cadette contre son cou et son corps se coller au sien. Il se retourna finalement pour prendre ses lèvres. Ok, le sexe matinal pouvait être une excellente raison de réveil. Le loup colla sa belle à lui et glissa un de ses mains sous son T-shirt avant que son réveil ne sonne. Leo ! Le jeune homme avait complétement oublié son fils l’espace de quelques secondes. Il se maudit intérieurement et recula doucement la tête.

« Désolé, mon travail de papa me rattrape… » Murmura-t-il avant de lui voler un baiser et reprendre. « Je reviens vite ! »

Le Coréen se leva difficilement et s’occupa de son fils avant de rapidement se préparer et l’emmener à l’école. Il avait presque failli oublier des affaires tellement son esprit était occupé par autre chose. Fallait dire que la brune l’avait pas mal perturbé avec ses baisers dans son cou. Rien qu’à cette idée, il frissonna. Il embrassa son fils et le laissa avant de rentrer.
Il avait rapidement rejoint sa chambre et s’assit sur le lit. Il passa une main dans ses cheveux.

« J’ai failli oublier son cartable, tu me fais faire des conneries toi… »


code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Mar 15 Mar - 22:55

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Je suis une louve, fraîchement mordue. Depuis, j'ai pas mal changé et je n'aime pas forcément ça. Certes les sens accrus sont relativement utile, mais je n'aime pas l'influence étrangement positive de la bête sur moi et encore moins l'idée que de simples paroles de la part de Yujin peuvent me réduire en esclavage. Le plus étrange reste tout de même cette envie dévorante d'être au côté de l'alpha, de protéger le petit. Il y a plusieurs choses que je dois apprendre, d'autres que je dois régler, mais je ne m'en fais pas pour cela même si je montre parfois le contraire pour jouer un rôle qui disparaît lentement malgré moi.

Je me réveille aux côtés de Yujin. Je brûle littéralement, mon envie tournée vers un seul et unique objet. Je n'ai jamais connu une telle passion, un tel sentiment qui me dépasse complètement. Je me colle instinctivement contre le corps du loup à mes côtés, avec un besoin surréaliste de contact tout particuliers. Je fronce les sourcils, grognant légèrement à sa réaction. Il ose me tourner le dos?! Et pourquoi cela me blesse autant d'ailleurs? Je repousse toutes mes questions d'un revers de la main, poussée par une nouvelle pulsion. Je me colle contre son dos, faisant passer mes mains sur son torse alors que je commence à embrasser son cou. Un sourire se glisse sur mes lèvres quand Yujin m'embrasse enfin. Je frissonne sous le contact de ses mains sur ma peau alors que je mets plus de passion dans mon baiser. Je le voulais. Maintenant.

Aussi, son mouvement de recule a eu l'effet d'une bonne douche froide. Un grognement m'avait échappé. Il m'avait laissé en plant, brûlant au milieu des draps glacées. Je ne sais pas si je veux le réduire en miette ou lui arracher ses vêtements à la seconde où il passerait la porte. Je me fige. Wow. J'ai toujours eu un côté violent, mais là. Ca me dépasse. Je ferme les yeux. Le contrôle, je devais retrouver un minimum de contrôle. Je n'aime pas quand les choses m'échappent. Devenir louve n'aide absolument pas dans cette optique, c'est certain. C'est bon, j'ai trouvé... Rien du tout. Chaque parcelle de mon corps s'embrase quand je sens la présence de Yujin à mes côtés. C'était censé être qu'une cible, rien d'autre. Tant pris. Je m'assois derrière lui, reprenant son cou. ❝ Mais... pas assez... ❞ Je souffle ses mots au creux de son oreille, sans le moindre contrôle, d'une voix rauque. Je bouillonne littéralement. Mes mains se glissent à nouveau sous son haut. Abats le contrôle, je veux m'amuser un peu.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Sam 19 Mar - 16:36

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei


YuJin était rentré au beau milieu de la nuit. Il était fatigué et il avait sombré rapidement. La soirée avait été difficile, comme souvent depuis quelques temps. Mais la demoiselle avait décidé que dormir n’était pas envisageable. Il sentit la brune se coller à lui, et commencer à le chercher. Il se tourna, dos à elle, et tenta de se rendormir vraiment. Jusqu’à ce qu’une main se glisse sur son torse et que des lèvres s’attaque à son cou. Ok… Pour le sexe matinal, il pouvait bien faire un effort. Le loup se retourna finalement pour embrasser passionnément la nouvelle louve. Il glissa sa main sous son T-shirt pour la coller à lui. Il ne donnait pas cher de sa peau à cet instant précis.
Un réveil sonna. YuJin grogna, Léo dormait encore, il fallait l’emmener à l’école même s’il avait toutes les raisons du monde de rester dans ce lit avec Mei. Le brun se recula et fila s’occuper du petit avant de l’emmener à l’école. Il avait failli oublier le cartable du petit. Elle l’avait perturbée et ça c’était un véritable exploit.

YuJin rentra finalement chez lui et s’assit sur le lit. Il se remit à gémir seulement quelques secondes plus tard. Ok… Il était fichu. Résister à une louve qui a envie de sexe c’est quasiment impossible. Surtout quand on ressent beaucoup de choses à son égard. Même s’il n’était pas imprégné, il avait du mal à résister, elle attisait son loup. A croire que c’était une partie de l’instinct de meute qui réagissait. Et puis, ses mains qui glissait sur son torse une nouvelle fois. Son corps frissonnait.

Le loup se retourna et prit les lèvres de Mei avant de l’allonger sur le lit. Ses yeux avaient doucement changé de couleur. La bête prenait lentement le dessus et c’était une des rares fois où il appréciait que ce soit le cas. Il passa une de ses mains sous le T-shirt de sa cadette avant de carrément lui retirer. Son pull n’avait pas tardé à connaître le même sort. Après tout, c’était elle la plus bouillante des deux, et elle faisait quand même preuve d’un certain contrôle…
YuJin embrassa doucement le cou de sa cadette, il mourrait d’envie mais il ne voulait pas se jeter sur elle d’un coup. Non, ça faisait bien trop longtemps qu’il avait envie d’elle.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Sam 19 Mar - 21:41

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

J'ai passé la soirée avec le petit. Ce sentiment de devoir à tout prix le protéger. C'est plus qu'étrange, mais je dois l'avouer qu'il a un côté agréable. Je ne dis pas que j'ai le sentiment de faire partit d'une famille. Sans Ciaran, une telle chose est impossible, mais cela s'en rapproche étrangement. J'ai dû mal à m'y faire, sans parler de ces instants de chaleur. J'espérais que ce soit une rumeur ou bien que cela attende au moins ma première transformation, mais il n'en fut rien.

A peine réveillée, j'ai littéralement brûlé de désirs pour Yujin. Une passion dévorante que je n'ai jamais connu jusqu'à présent et qui me fait mettre de côté absolument tout le reste. Je me colle instantanément au loup, cherchant sa chaleur et un moyen de le réveiller quand... Il me tourne le dos?! Je fronce les sourcils, grognant. Bien, utilisons une autre méthode. Je me colle contre son dos, passant mes mains sur son torse que je meurs d'envie de mordiller. Gardant cela pour plus tard, je m'attaque à son cou. Un sourire se glisse sur mes lèvres quand il craqua finalement. Je frissonne au contact de sa peau, mettant plus d'ardeur encore dans notre baiser quand... Il m'abandonne?! Je suis bouillante au milieu du lit partager entre l'envie de réduire en miette lui ou ses vêtements.

J'ai toujours eu un instinct violent, mais là c'est pire que tout. Je ferme les yeux, passe une main dans ma chevelure. Je tente de reprendre mon calme, je crois y arriver quand je m'enflamme de nouveau en sentant la présence Yujin à mes côtés. Il n'était qu'une cible, qu'une couverture et pourtant là, maintenant j'ai juste envie de lui sauter dessus. Je délaisse complètement le contrôle que j'affectionne tant pour me coller à nouveau contre son dos. Je reprends là où j'en étais. Je glisse mes mains contre son torse et embrasse son cou, le mordillant faiblement lorsqu'il craqua de nouveau.

Je passe mes mains dans ses cheveux, le collant un peu plus contre moi sans lâcher ses lèvres alors qu'il m'allonge sur le lit. Je brûle et son regard attise mon désirs. Ce rouge sang. Je frissonne sous son contact, n'émettant pas la moindre objection quand il retire mon haut et fais de même avec le sien. Une plainte m'échappe quand il embrasse mon cou. C'est une torture ! Je sers ses cheveux dans mes mains et le bouscule pour passer sur lui en reprenant ses lèvres. Lèvre que je mords légèrement pour montrer mon impatience.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Sam 26 Mar - 13:06

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei


YuJin avait pensé pouvoir dormir ce matin-là. Mais il avait oublié deux choses : C’était la semaine et Léo avait école et que Mei partageait son lit. Ça aurait très bien pu se passer, la louve aurait pu emmener le petit à la maternelle, mais non, le scenario avait été tout autre. Elle avait commencé à le chercher alors qu’il était dans un demi sommeil et il s’était tourné pour espérer se rendormir rapidement. Malheureusement, elle avait décidé qu’il devait se réveiller, elle glissa ses mains sur son torse et elle l’embrassa dans le cou. Ok, elle l’avait motivé tout d’un coup !
Il se retourna et l’embrassa avec passion, glissant une main sur son corps avant qu’une sonnerie gâche tout. Léo. Il devait l’accompagner à l’école. Bordel. Il s’écarta du corps brulant de la louve avant de s’habiller rapidement et emmener son fils à l’école.

De retour, YuJin eu à peine le temps de s’assoir que Mei était collé à lui et reprenait son cou. Il se retourna et l’embrasse. Ses yeux avaient changé de couleur. Il perdait lentement le contrôle, laissant la bête prendre le dessus. D’ailleurs, le T-shirt de Mei avait fini au sol comme son pull. L’Alpha reprend le cou de sa belle avant de sentir une pression dans ses cheveux. Elle était sûr lui ou il rêvait. Oh non, ça c’était le truc le plus compliqué à gérer dans le couple était de savoir qui était le dominant des deux. Le Coréen poussa une plainte quand elle mordilla ses lèvres. Elle commençait à attiser l’animal en lui.
En quelques secondes, il se retrouva au-dessus d’elle avant de lui virer le reste de ses affaires et les siennes. Il prit ses lèvres avec passion avant de la pénétrer. Il en mourrait d’envie. Elle l’avait bien trop cherché.

YuJin s’était peut-être montré un peu brusque mais c’était plus fort que lui. C’était comme pour montrer que c’était lui le dominant des deux. Et pourtant, au fond de lui, il se disait que la prochaine fois qu’ils le feraient, ils se battraient encore pour trouver leur place. Deux loups, deux forts caractères. Et pourtant ça lui plaisait. Il avait gagné cette fois-ci mais peut-être pas la prochaine et ça lui donnait des frissons.
Oh bon sang qu’elle était super sexy. Qu’elle lui donnait envie de se surpasser. De ne pas lui faire oublier cette matinée de folies avant la prochaine. Arf… La compétition du loup qui prend le dessus alors que ses vas et viens se font plus rapides.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Sam 16 Avr - 21:01

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Assise au centre du lit, brûlante, je regarde Yujin se placer au bord. Je suis un instant déchirer entre la rage que je ressens envers lui pour avoir osé m'abandonner dans un état de frustration extrême ou bien me jeter sur lui pour justement assouvir cette frustration. C'est bien la première fois que j'ai envie de quelqu'un avec autant d'intensité. Délaissant étrangement tout ça, je me colle de nouveau contre lui. Mes mains glissent sur son torse à nouveau et le reprend son cou. Heureusement, cette fois-ci il est réceptif plus rapidement. Je me colle contre lui lorsqu'il reprend mes lèvres et mes mains trouvent le chemin de ses cheveux pour le serrer un peu plus contre moi.

Je le laisse me retirer mon haut et jette le sien par terre peu de temps après. Mon regard dérive vers le sien. Ce regard rouge qui me donne un bon coup de chaud en plus. Je frissonne à son contact et serre un peu plus ses cheveux. Une plainte m'échappe sous ses baisers dans mon cou. Je suis en feu, c'est une torture. Je le veux et maintenant ! Un fait qui me surprend moins d'une seconde. Je le fais rapidement basculer, me retrouvant ainsi au-dessus afin de reprendre ses lèvres. Lèvres que je mords légèrement pour lui montrer combien je meurs d'impatience à cet instant même.

Un grognement étrange m'échappe lorsqu'il reprend la place au-dessus de moi sans quitter mes lèvres. Non! Hors de question de... Mon refus d'être dominé s'efface complètement pour laisser place à un gémissement quand il entre en moins. J'enfonce mes ongles dans son dos et mords légèrement sa lèvre. Bestiale. Je me cambre et lâche plusieurs gémissements lorsque ses vas et vient se font plus rapide. Je laisse de nouvelles marques sur son dos entourant sa taille de mes jambes.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Jeu 21 Avr - 22:29

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Mei était brulante et sa YuJin l’avait compris à peine après avoir passé la porte de l’appartement et posé ses fesses sur lui. Dans la seconde elle embrassait de nouveau son cou. Oh bordel, elle allait le faire disjoncter si ça continuait comme ça Et ses mains sur son torse lui donnait clairement chaud. Jamais une fille l’avait autant cherché qu’elle… Et il se doutait que c’était sa condition qui voulait ça. Il savait qu’elles étaient beaucoup plus allumeuse et aguicheuse que les autres femmes. Après tout, il connaissait le tempérament de sa sœur…
Finalement, il se tourna et l’embrassa avant de lui enlever son haut pour le jeter au sol, le sien suivit rapidement. Et lorsqu’il recule la tête, il sent que ses yeux ont changé de couleur, rouge. Le loup s’attaque ensuite à son cou, se délectant de ses plaintes. Elle ne va pas tenir longtemps à jouer à ce jeu, il le sentait, mais ça l’amusait de la faire languir un peu plus.

Mais voilà qu’à la limite, elle se place au-dessus de lui, et ça, c’est hors de question. Les Alpha avaient tendance à être plus dominant que les autres loups mais Mei voulait gagner. YuJin pousse une plainte quand elle mord sa lèvre avant de reprendre sa place au-dessus d’elle. Alors que les derniers remparts disparaissent. Le brun ne lui laisse aucunement le temps d’une nouvelle bataille et la pénètre en lâchant un gémissement.
Son rythme est rapide, bestial, et la griffure dans son dos ne fait qu’attiser le prédateur. Il fallait quand même qu’il garde un minimum de calme parce qu’il pourrait lui faire mal sans le vouloir avec un geste trop brusque ou trop violent. Mais il avait clairement du mal à réfléchir, surtout quand elle mordilla sa lèvre. Elle allait le faire craquer. Ce fut d’ailleurs une marque dans son dos qui laissa totalement la place au loup… Celui qui ne voulait qu’entendre plus de gémissements.

Le Coréen s’attaqua au cou de sa petite-amie qu’il mordilla avec passion alors que son rythme accélérait doucement. Il la colla un peu plus et lâcha un gémissement en la sentant enfoncer encore ses ongles dans son dos. Définitivement, elle savait très bien comment l’enflammer sans même qu’il soit imprégné…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 52
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    Ven 6 Mai - 18:40

La tenue:
 
Protection rapproché et dérappage

Ft. Yujin & Mei

Je n'ai jamais connu de telle sensation. C'est bestial, sauvage et absolument parfait. Cette cadence.... Mon esprit s'embrouille pour la première fois depuis si longtemps alors que mon coeur bat de manière complètement irrégulière. Je peine à retrouver mon souffle, mais j'en demande sans cesse davantage. Mes ongles laissent de nouvelles marques à chaque gémissement qui m'échappe. Je mords finalement son cou, ne pouvant plus mordiller les lèvres de Yujin que je peux sentir parcourir mon cou. Un cris m'échappe, un gémissement plus fort encore. Son nom? Honnêtement, tout c'est complètement embrouillé dans un dernier coup de rein des plus bestiales. Wow. Je cherche mon souffle, restant coller contre lui. Je suis incapable de m'en dégager. Quelque chose en moi me cris de rester le plus proche possible de cette chaleur, de cette odeur dont je me délecte.

C'était étrange pour moi. Me sentir ainse connecté à une personne. Un lien étroit aussi fort que celui que je partageais avec mon frère. J'ai encore bien du mal à le réaliser tandis que je tente de retrouver mon souffle. Est-ce la conséquence de ma transformation, de mon statut de louve avec la personne qui m'a transformer. Même pour moi s'en est déroutant. Je ne comprends pas cet attachement et j'espérais ne rien ressentir pour Yujin. Encore moins quelque chose de cette intensité et qui me donne envie de me coller contre lui, de me battre pour me tenir au-dessus de lui plus que jamais lorsque nous partageons un moment intime.

Poussée par ce même sentiment, je l'embrasse avec ardeur avant de me lever. Je suis toujours bouillante et un second round me laisse imaginer bien des choses. Je m'y refuse malgré tout, profitant d'une douche glacée pour remettre mes idées en place et commencer la journée.

THE END

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Protection rapproché et dérapage    

Revenir en haut Aller en bas
 
Protection rapproché et dérapage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Femmes Garde du Corps. Protection Rapprochée.
» Stage protection rapprochée EIKM Paris
» FORMATION MOTO PROTECTION RAPPROCHÉE AVEC ADS2P
» Protection amortisseur
» Pose protection radiateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Yujin & Mei-