AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Angleterre : Part 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Angleterre : Part 1   Jeu 25 Fév - 22:08

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


La journée avait été dur pour Cara et sa seule consolation était que Phoenix venait la chercher à la sortie du boulot. A peine sortit, elle vit le vampire et elle partagea un long baiser avec lui avant de récupérer son pull. Adorable, il avait bien retenu. La blonde passa instinctivement sa main sur son ventre avant de prendre la main de son homme et rentrer chez eux. Elle prit une rapide douche pour enlever l’odeur d’alcool sur son corps et elle se coucha. La blonde était fatiguée, trop de monde…
La chasseuse sentit qu’on la sortait du lit, mais son corps était encore épuisé de la soirée. Elle avait finalement ouvert les yeux dans une pièce qu’elle ne connaissait pas. Elle cligna plusieurs fois des yeux avant de reconnaître une cabine d’avion. Qu’est-ce qu’elle foutait là ?!

Silencieusement elle se leva et attrapa son révolver coincé à l’arrière de son short et s’avança prudemment vers la silhouette dos à elle qui lisait des documents. Elle déposa délicatement le canon sur la tête de l’homme avant de :

« Non mais t’es malade ou quoi ?! J’aurais pu te faire sauter la cervelle !!! »

Ne jamais faire de surprises à des chasseurs. Trop dangereux. Enfin, Phoenix n’avait rien à craindre d’une balle mais bon. Elle s’assit sur ses genoux et déposa son arme sur la petite tablette. Elle savait pertinemment que le vampire ne lui dirait aucunement pourquoi ils étaient là. Cara se blottit doucement dans ses bras avant se rendormir, maintenant qu’elle savait qu’elle était en sécurité, elle pouvait faiblir.
La chasseuse se réveilla difficilement quelques temps avant qu’ils atterrissent. Elle s’étira doucement avant de se lever. Elle devait se changer, le pyjama ne conviendrait pas pour l’aéroport. Phoenix lui indiqua où était sa valise avant qu’elle ne se change. Elle retourna rapidement prêt de lui pour échanger un baiser, elle était accro à ses lèvres, à son corps… D’ailleurs, elle venait de glisser une de ses mains sur son torse.

Une fois l’avion posé, elle se demanda comment elle pourrait passer la douane avec son arme sans avoir ses documents de chasseuse mais l’idée la quitta rapidement quand elle vit une voiture aux pieds de l’avion. Il était époustouflant. Cara avait reconnu l’aéroport de Londres. Un voyage en amoureux surprise ? Pas mal… Mais à peine ralluma-t-elle son téléphone qu’il se mit à sonner. Un numéro qu’elle reconnut. Comment ?

« Mhaimeo, le MI6 a encore des comptes à te rendre ? … Hum… … Venir boire le thé ? Si tu veux. Avec lui ? Comment… … Eh bien, je… … Je ne peux pas dire non, je suppose ? … … » Elle se mit à rougir brutalement. « Demain à 15 heures, je te confi… … Ok, à demain. »

La blonde avait eu un anglais bien plus soutenu que celui qu’elle pouvait utiliser en général, et un brin d’accent british qui avait fait son apparition.
Comment sa grand-mère avait pu savoir qu’elle était ici ? Elle frissonna rien qu’en pensant à l’influence des Delevingne en Angleterre. La voilà obligé de prendre le thé chez elle avec Phoenix en prime. A peine sortit de la voiture qu’elle paniqua clairement. Elle n’était pas prête, et encore moins à l’idée de présenter son homme… Loin d’être humain.

« Si elle apprend que j’ai d’autres tatouages, elle va me tuer ! Je… Je suis pas trop maigre, hein ? Bordel… Dis moi que tu as pris ma boite à maquillage, pitié. »

La raison ? Il y avait ses chevalières à l’intérieur et foutre un pied chez mamie sans elles était inconcevable. Elle tenait à la vie, et il fallait qu’elle retrouve toute sa grâce en un jour. Et son irlandais n’était plus aussi bon. Son cœur battait trop vite et elle passa une main sur son ventre. La panique la gagnait.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Ven 26 Fév - 0:06

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix est passé Cara après son travail comme promis, hors de question qu'elle sente le chien mouillé ou qu'elle porte de nouveau les vêtements de Yujin aussi sympathique soit-il. Il la réception à la sortie et la serre contre lui tout en l'embrassant longuement. Il est accroc et cela lui a manqué absolument toute la journée. Il en profite, collant sa belle contre lui avant de retirer son pull pour le lui donner, comme prévu. Il glisse sa main dans la sienne, le doute le gagne à nouveau sur cette idée qui lui revient sans cesse sur sa cadette. Non. C'est impossible. Il prend place à ses côtés et crasse ses cheveux alors que sa belle s'endort rapidement. Alors qu'elle est profondément endormie, le vampire prépare leur affaire pour le voyage à venir. Très tôt, Phoenix soulève délicatement sa belle au bois dormant. Il la pause tout d'abord avec précaution dans la voiture, puis la prend de nouveau le temps de monter dans l'avion. Il la dépose délicatement sur le canapé et  la couvre en laissant sa main s'attarder son le ventre de Cara. Un sourire se glisse sur ses lèvres. Le voilà en train de rêver à des choses impossibles. Il prend place sur l'un des sièges pourvus d'une table face à lui et se plonge dans les dossiers de successions confiés par Logan. Son regard dérive parfois vers la fenêtre et les nuages. Cela fait une éternité qu'il n'a pas mit les pieds sur son continent d'origine, il a quitté son pays quand il a commencé à renier son humanité. Il n'a jamais pensé y remettre les pieds un jour. La succession et le reste...

Un sourire se glisse sur ses lèvres quand il entend sa belle se lever et s'approcher de lui. Il rit légèrement alors que sa belle se blottit contre lui. ❝ Cela aurait été dommage tout de même, tu aurais effrayé le steward, sans parler du pilote avec la détonation.  ❞ Souffle-t-il amusé avant d'embrasser la chevelure de la blonde et de la serrer contre lui avant de se replonger dans ses dossiers. Cela dit, il est curieux de savoir où elle a bien pu planquer son arme. Il sent sa belle s'endormir à nouveau et il ferme les yeux. Il lui sourie quand elle émerge à nouveau, embrasse son front et lui indique sa valise quand elle exprima le besoin de se changer. Phoenix reste silencieux quant à leur destination et ce même si le manque de curiosité de sa belle le déçois quelque peu, il ne lui en tient pas rigueur. Elle le connait sans doute trop, se doutant qu'il garderait ça secret. A leur atterrissage, la voiture est déjà arrivée, parfait. Le chauffeur s'occupe des valises alors que Phoenix est surprit par l'appel instantané que Cara reçoit. Il arque un sourcils, curieux, mais ne dit absolument rien.

Leur chauffeur les conduisit au Yggdrasil situé à Londres. Phoenix avait déjà tout prévu avec Matthias en même tant que leur réunion pour le futur gala du vampire. Il serre doucement la main de sa belle pour apaiser le coeur qui s'emballe. ❝ J'ai hésité, mais j'ai pensé que les chevalières qui y reposent sont importantes. ❞ Souffle-t-il en lui embrassant la tempe. ❝ Ne t'en fais pas, tout va bien se passer. ❞ Confiant? Toujours. Il l'a guide jusqu'à leur chambre où leur repas est déjà installé sur la table, chaud. Un brunch avec les plats préférés de sa douce.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Ven 26 Fév - 0:45

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara avait la manie de passer la main sur son ventre depuis quelques jours. Elle ne s’en rendait même pas compte mais elle le faisait. A croire qu’il se passait quelque chose à l’intérieur d’elle. Mais elle n’avait pas le temps d’y penser, le travail lui demandait beaucoup d’énergie en ce moment et le reste du temps, elle voulait le passer avec le vampire. Et comme promis, il était venu la chercher. Ils échangèrent un long baiser avec le brun, en se laissant collé puis récupéra son pull pour le mettre. Elle était accro à lui…
La chasseuse s’endormit rapidement une fois chez eux et eu du mal à se réveiller alors qu’elle sentit qu’on la soulevait. Son corps était trop faible pour ça. Elle ouvrit finalement les yeux un moment plus tard. Avion. Elle était dans un avion. Silencieusement elle se leva en récupérant son révolver et s’approcha de la silhouette dos à elle pour déposer le canon sur sa tête quand elle remarqua que c’était Phoenix. Les surprises pour les chasseurs, ce n’était pas une bonne chose. Et la réplique du vampire la fit grogner. Il marquait un point.

Elle s’installa sur ses jambes avant de s’endormir paisiblement contre lui. Cara était encore un peu fatiguée. Elle profita du baiser que Phoenix déposa sur son front avant de se lever pour se changer. Une robe irait très bien et le brun avait bon goût ! Elle sortit finalement de l’avion en reconnaissant l’aéroport de Londres. La chasseuse avait su contenir sa curiosité, sachant pertinemment qu’elle n’aurait pas la réponse même si elle suppliait.
Son téléphone se mit à sonner à l’instant même où elle l’alluma : Sa grand-mère. Les Delevingne avait un véritable réseau pour réussir l’exploit de savoir quand elle arrivait. Un thé ? Avec Phoenix, son cerveau allait surchauffer à cette idée, mais elle n’avait pas pu refuser la chose. Impossible... Elle tenait à la vie. Mais la panique la gagna rapidement. Elle avait beaucoup plus de tatouages et sa mamie avait horreur de sa et elle n’était pas prête à présenter Phoenix. Elle passa la main sur son ventre en priant pour que le vampire ait pris sa boite à maquillage. Elle se calma un peu quand il embrassa sa tempe.

« Tu ne connais pas ma grand-mère pour dire ça… J’imagine déjà l’interrogatoire. Et encore, on a de la chance, tu es anglais. »

Elle n’imaginait même pas la réaction de la dame si elle avait ramené un homme d’une autre origine… Mais l’idée lui échappa quand elle vit le brunch dans la chambre. Il la connaissait trop bien ! Cara s’installa avec Phoenix à table et profita du repas en grognant après le Demi-Dieu et le complot qu’elle vivait.
Ils passèrent le reste de la journée ensemble, à rien faire de particulier, juste profiter de la vue de la chambre. Ils avaient besoin de ça, car ils se voyaient moins depuis que la blonde avait repris le travail. Finalement elle s’endormit dans les bras du vampire. La journée du lendemain serait dure. Et aux alentours de dix heures du matin, Phoenix avait dû le comprendre. Tous les habits de Cara étaient sortis, et elle paniquait sans savoir quoi mettre en sous-vêtement après une douche glacée pour se détendre.

« C’est une mauvaise idée… Très mauvaise. »

Finalement, elle avait réussi à peut-être trouver une tenue. Ou pas. La révolution avait dû être une douce époque pour le vampire à côté de l’instabilité de la chasseuse.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Ven 26 Fév - 20:59

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix a installé sa belle sur le canapé de l'avion et avait attardé sa main sur son ventre en la couvrant avec soin. Il avait une étrange et stupide impression depuis quelques jours. Il se surprenait à espérer l'apparition d'un nouveau membre dans leur couple. Il secoue faiblement la tête et prend place sur l'un des sièges dos au canapé. Un verre et des dossiers sur la succession sur la table qui lui fait face. Il laisse cependant son regard dériver vers les nuages. Depuis la malédiction, ses souvenirs sont plus frais que jamais et les hante un peu plus. Il n'aurait jamais cru remettre les pieds sur ses terres d'origine, mais il n'y avait rien de mieux qu'un retour aux sources pour lancer sa nouvelle existence aux côtés de Cara. De plus, ce n'est pas comme si Logan lui a laissé le choix. Il ne tient pas à retrouver le notaire mort sous l'impulsion de son frère.

Il se remet depuis peu au travail quand il entend sa cadette s'approcher, arme en main. Il rit à sa réplique et la laisse se caler sur ses genoux. Phoenix embrasse le front de la chasseuse et la serre un peu plus contre lui pour profiter un peu plus de sa présence. Il ne laisse rien paraître, mais revenir à Londres est une épreuve pour lui. Il n'y a jamais remis les pieds depuis qu'il a rencontré Logan. Il espérait qu'il en soit toujours ainsi. Il se replonge dans ses dossiers quand sa belle s'endort dans ses bras. Lorsqu'elle se réveille, le vampire lui indique où repose ses affaires. Il a tout prévu pour leur arrivée, même s'il est surpris par le manque de curiosité de sa cadette, il ne le relève aucunement. Il arque un sourcils alors que la jeune femme reçoit un appel. Il reste silencieux jusqu'à leur arrivée à la branche londonienne de l'hôtel de Matthias.

Il serre doucement la main de sa belle et tente de la rassurer que ce soit pour le thé ou bien encore l'histoire de la boîte à maquillage. Buvant son verre, il écoute amusé sa douce pester contre son complot avec Matt de vouloir lui faire plaisirs. Il profite de leur journée pour se reposer. Le lendemain, Phoenix sort tôt de la chambre. Il a besoin d'air et surtout de se nourrir. Quand il revient, il retrouve sa belle en petite tenue à la recherche de LA tenue parfaite pour le repas. Lui porte l'un de ses éternel costumes. Il la serre doucement contre lui et embrasse sa chevelure. ❝ Ca va aller ma douce. Ce n'est que du thé. ❞



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Ven 26 Fév - 21:46

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara dormait paisiblement la main sur son ventre alors que Phoenix de la déposer sur le canapé et de la couvrir. Mais lorsqu’elle se réveilla, elle attrapa rapidement son arme avant de s’avancer prudemment. Elle aurait pu tirer, lui exploser la cervelle sans aucun remord, mais elle l’avait reconnu avant. Elle grogna avant de s’installer sur ses genoux, bien plus confortable que la banquette. Elle profita du baiser sur son front avant de s’endormir pour le reste du trajet.
A peine réveillée qu’elle demanda où était sa valise pour se changer. Ça lui permettait de ne pas se mettre à genoux devant le vampire pour lui demander où ils allaient. Ça ne servait à rien, il était trop calme et ne dirait rien. La chasseuse était consciente qu’à ce jeu-là, elle était loin d’être la meilleure. Une voiture les attendit à la sortie de l’avion et la blonde eut la joie de recevoir un appel de sa grand-mère. Cette femme était effrayant, comment pouvait-elle savoir qu’elle était là ?

Cara avait paniqué sur le trajet, avait-elle ses chevalières ? Phoenix avait-il pensé à sa boite à maquillage ? Elle fut à peine rassuré quand il confirma avoir pris la petite mallette. Et le baiser sur sa tempe la rassura un peu plus. Malheureusement, elle était loin d’être prête à présenter le vampire à des personnes de sa famille autre que Morgan. Il n’était pas humain, c’était délicat.
Mais elle oublia tout à la vision du brunch dans la chambre qu’ils allaient occuper. Parfait ! Le mannequin cria au complot, c’était injuste, et les pancakes étaient tout simplement délicieux. La jeune femme passa le reste de sa journée avec son homme à profiter. Elle avait besoin de calme et de profiter de Phoenix. Elle avait fini par s’endormir paisiblement dans ses bras tardivement.

Lorsqu’elle ouvrit les yeux le lendemain, le lit était vide. Elle s’étira avant de filer prendre une douche, le vampire devait sûrement se nourrir. Et il n’aimait pas faire ça devant elle, même s’il l’avait déjà fait. La chasseuse sortit en sous-vêtement et étala l’ensemble de sa valise sur le lit. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir mettre ?! La panique commença à la gagner quand le brun la prit contre lui et l’embrassa affectueusement.

« J’envie ton calme. Ça fait longtemps que je ne suis pas venue, je vais me faire sermonner. Et puis, j’ai grossit, comment tu veux que je reste calme ? Elle va me gaver avec des scones… »

C’était clair et net, à peine avoir passé la porte, elle se ferait gronder comme une enfant.
La blonde mangea rapidement un bout après avoir trouvé sa tenue. Un miracle. Elle mit aussi ses chevalières et soupira un bon coup. Ils profitèrent d’un chauffeur de l’hôtel qui les déposa devant un immeuble standing de la capitale. Le cœur de la blonde battait bien trop vite mais elle avait pris son courage à deux mains avant d’entrée dans l’immeuble et se diriger au dernier étage. La porte s’ouvrit avant même qu’elle puisse sonner. Sa main se posa d’un coup sur son ventre, et elle fit un sourire pas très rassuré.

« Entrez, entrez… » Lorsque la blonde passa la porte elle sentit un regard intense sur elle. « Tu aurais pu me prévenir que tu venais quand même. »
« Eh bien… Je… C’était une surprise. » Répondit-elle en frottant son bras.
« Arrête, il va être rouge. »
« Désolé… » Dans un parfait Irlandais avant de reprendre avec son petit accent so Brittish « Je te présente Phoenix ! » Elle passa derrière lui, il était plus calme, il survivrait à l’interrogatoire. « Et il est Anglais… »

Respirer était devenue une tâche difficile pour Cara. Elle tenait la main du vampire pour se rassurer mais elle savait pertinemment qu’elle passerait un mauvais quart d’heure à cause de son absence prolongée. Elle s’installa avec son homme sur le canapé… Trop de nourriture. Ça allait devenir compliqué très rapidement.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mar 1 Mar - 19:16

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix est allongé, serrant doucement sa douce contre lui en respirant son odeur. Les yeux clos, il n'a pas énormément bouger de la nuit. Il avait prévu de se longer dans ses documents, mais n'avait pas eu la force de quitter les côtés de sa belle jusqu'au petit matin. Il sortit en faisant attention à ne pas réveiller Cara avant de sortir sur la terrasse pour profiter de son petit-déjeuner. La chasseur a beau l'avoir vu manger à plusieurs reprises, ce n'est pas une chose qui l'affectionne tout particulièrement surtout si tôt le matin. Cela lui a également permis de lire ses dossiers et de repousser ses idées stupides de son esprit. Quand il entend sa belle sortir de la douche, il revient dans la chambre et ce juste à temps pour sentir la nervosité de sa belle monter en flèche. Le vampire la prend doucement dans ses bras et embrasse son front en tentant de la rassurer comme il se doit. Il sourit contre la chevelure dorée de Cara et repousse les conclusions stupide qu'il tire quand sa belle dit avoir grossis. ❝ Cela m'a demandé des siècles d'entraînement... Et tu es parfaite, tu n'as rien à craindre, je ne te quitterais à aucun moment. ❞ Souffle-t-il en l'embrassant à nouveau dans sa chevelure.

Il attend que Cara soit prête tout en demandant un chauffeur pour les emmener jusqu'au thé tant redouter par la chasseuse. Il n'a jamais lâché sa main, espérant que Cara y trouve un maigre réconfort. Restant aux côtés de sa belle, il attend que cette dernière frappe. Il appréhende l'étape de la porte d'entrée, mais la dîtes grand-mère ne semble aucunement craindre la formulation qu'elle utilise pour laisser entrer un inconnu chez elle. Surprenant pour une famille de chasseur. Il suit sa tendre à l'intérieur après un signe de la tête polie à leur hôte. Il se retient d'arquer un sourcils en entendant l'accent de sa cadette sortit de nulle part. Et voilà qu'on le jette dans la fausse aux lions. Gardant son calme olympien, Phoenix affiche un sourire poli.   ❝ Jenkins, Phoenix Jenkins, ravis de pouvoir faire votre connaissance. ❞  Son ton est serein, polie à la perfection.

Il prend place aux côtés de Cara sur le canapé, attendant l'interrogatoire tant redouté par sa cadette. Phoenix accepte volontiers la tasse de thé proposé par l'ancienne, mais décline la première tentative de le faire manger. ❝ Alors... Dites-moi Phoenix... J'aimerais vous connaître un peu plus... vous comprenez la raison... Votre âge par exemple, pour commencer. ❞ Le vampire acquiesce faiblement pour indiquer qu'il comprend parfaitement les raisons d'un tel interrogatoire. ❝ J'ai vingt-trois ans. ❞ Répondit-il en toute simplicité. Il s'agit de son âge purement physique, cela va de soit, l'âge de sa mort.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mar 1 Mar - 19:47

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara ouvre les yeux dans un lit vide. Elle n’aime pas vraiment ça, mais le vampire est resté contre elle toute la nuit. Il devait avoir faim, et comme d’habitude, il ne voulait pas qu’elle le voit. Elle grogna faiblement en s’étirant avant de filer sous la douche. Il fallait qu’elle se refroidisse la tête. Sa grand-mère bordel. Elle allait chez sa grand-mère. Quelques secondes après, elle avait étalé sa valise sur le lit. Que mettre ?! Phoenix avait dû sentir que c’était le moment de pointer le bout de son nez. La blonde se calma partiellement. Mais voilà, elle avait grossi, et son calme était loin d’être le même que le vampire. La réponse la fit doucement rigoler. Il savait s’y prendre avec elle.

« Ne jamais me quitter ? J’espère bien, tu es l’homme de ma vie. »

Jamais personne ne pourrait la rendre plus heureuse. La seule chose qui était difficile à accepter c’est qu’elle était mortelle. Mais pour le moment Cara était loin d’y penser. Elle s’habilla, et après, ne lâcha plus la main de son aîné. Dans la voiture elle avait tenté de rester calme, mais lorsque la porte s’ouvrit, les palpitations recommencèrent alors qu’elle passait la main sur son ventre. Elle n’était pas prête… Pas du tout. Et à peine la porte passé qu’elle se prit une remarque. La blonde avait rougi et s’était caché derrière Phoenix en le présentant. Lui, il était calme, pas elle.
La chasseuse s’assit sur le canapé près de son homme sans encore lâcher sa main. S’il avait été humain, elle lui aurait probablement broyé sous le stress. Cara accepta la tasse de thé et eu un léger coup de pression quand sa grand-mère proposa un scone à Phoenix. Et merde… Elle, elle ne put refuser. C’était partit pour la session gavage. Lorsque le vampire donna son âge, le mannequin eut un faible sourire. Bientôt, elle serait plus vieille.

Mais voilà… Ils semblaient terriblement amoureux. Et les Delevingne comme les O’Connor étaient très vieux jeux. Alors si Cara l’avait officielement présenté, c’était qu’elle considérait que c’était l’homme de sa vie. Connaissant sa petite-fille, elle aurait trouvé toutes les excuses du monde pour ne pas venir. Et puis, à la manière de se tenir, la dame avait compris quelque chose que le couple n’avait pas encore comprit. Cette main sur son ventre, ce réflexe ne pouvait dire qu’une seule et unique chose.

« Ma petite-fille à l’air folle de vous. Vous envisagez de vous mariez ? »

Le cœur de Cara venait de manquer bien trop de battement d’un seul coup. La blonde n’avait plus de voix. Et avait même manqué de se renverser l’intrégralité de son thé sur elle. QUOI ?! La chasseuse avait ouvert la bouche, mais elle était incapable de parler. Son cerveau avait surchauffé.

« Tu… Tu… Oula. J’ai besoin d’air. »

D’air, de fraîcheur, d’espace.
Elle déposa délicatement la tasse de thé sur la table et se leva avant de s’assoit à quelque mettre sur une chaise prêt de la table avant de se faire de l’air. L’engagement… C’était pas la tasse de thé de Cara. Elle était folle de Phoenix, elle rêvait de ça, mais l’entendre était bien plus bizarre. Ses joues étaient rouges. Mamie avait trouvé le petit secret bien gardé de sa petite puce.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Dim 13 Mar - 18:28

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Une fois que Cara est prête, le petit couple monte dans la voiture qui les conduiraient jusqu'à la demeure de la grand-mère de l'humaine. A peine installée, Phoenix glisse la sienne dans celle de sa moitié et la presse légèrement dans l'espoir de l'apaiser avant leur arrivée. Arrivée devant la porte, le vampire reste calme même s'il appréhende légèrement cette étape. La plupart des chasseurs ont un sens unique de la formulation pour ne pas laisser entrer n'importe qui chez eux. Heureusement, cela ne semble pas être le cas de la vieille femme qui les inviter directement à entrer. L'ancien hoche doucement la tête en signe de respect avant d'être surpris par l'accent de la cadette qui semble fort pressé de le jeter dans la fausse au lion. Il ne lâche jamais sa main, espérant que ce contact apaise son coeur. Poliment et avec calme, Phoenix se présente avant de suivre le mouvement.

Installé sur le canapé du salon, il accepte volontiers la tasse de thé que l'on lui propose. Ce n'est pas sa boisson favorite, mais il l'accepte par pure politesse et en bon anglais. Seulement, il décline la première tentative de le nourrir. Cela aurait été un spectacle bien trop étrange pour des humaines et il tient à sa dignité. Il retire sa veste et la dépose sur ses genoux avant de boire une gorgée de thé. La première question ne tarde aucunement, bien au contraire. L'ancienne O'Connor lui demande son âge. Il se contente de son âge humain, l'âge de sa mort. Bien entendu, le vrai lui donnerait un indice sur sa nature.

Elle acquiesce à peine, les observe longuement avant de se lancer dans la seconde question. S'il est surprit, Phoenix n'en laisse absolument rien paraître. Il se contente de serrer délicatement la main de Cara dont le coeur s'emballe beaucoup trop pour son bien. Il esquisse un faible sourire en voyant la réaction de sa belle qui s'éloigne pour reprendre son calme. ❝ Je ne peux que vous rassurez à ce propos... seulement j'aimerais que cela reste entre nous... ❞ Souffle-t-il discrètement à la grand-mère de manière à ce que Cara ne l'entende pas. Après tout, il pouvait rassurer l'ancienne à ce propos si elle peut se montrer discrète.



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mar 15 Mar - 18:27

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara empreindrait grandement le thé chez sa grand-mère. Très rapidement, elle savait qu’il y allait avoir des problèmes. De gros problèmes, comme le fait qu’il refuse de manger des scones. La blonde tenta de reprendre son calme dans la voiture avant de finalement sentir son cœur s’emporter lorsque la porte s’ouvrit. Et lorsqu’elle passa devant la maîtresse de maison, elle se prit quelques remarques et avait finalement battu retraite en se glissant derrière Phoenix pour qu’il se présente. Bordel… Elle était déjà tellement mal à l’aise malgré la main de son homme dans la sienne.
Cara s’assit et accepta rapidement la tasse avant de prendre aussi un scone. Elle allait finir par être gavé avant la fin de l’après-midi. Elle avait bien fait de ne pas beaucoup manger à l’hôtel. La chasseuse écouta la discussion, l’âge du brun. La blonde eut un sourire amusé. Il était loin des 23 ans maintenant.

Quelques instants plus tard, elle crut renverser la totalité de sa tasse sur elle. Mariage. Elle avait manqué d’air et même la présence de Phoenix n’avait pas réussi à la calmer. Elle avait dû s’assoir plus loin pour tenter de calmer le rougissement de ses jours et son cœur qui battait trop vite. Bien sûr qu’elle en rêvait, mais c’était plus compliqué à gérer quand la chose était évoquée si précisément. Les O’Connor et les Delevingne étaient des familles très vieux jeux. Si elle l’avait présenté, c’est que ce n’était pas une amourette de passage. Oh non, c’était l’homme qu’elle aimerait toute sa vie. Et puis la vieille dame avait aussi remarqué une chose que les amoureux n’avaient pas encore accepté.
A la réponse du vampire, la grand-mère sourit faiblement avant de reprendre la parole.

« Bien, c’est une bonne chose, surtout avec ce qui se profile… »

Cara était encore jeune pour avoir un enfant, mais la grand-mère était loin de se douter qu’aucun des deux n’étaient au courant de ça. Et elle ne put s’empêcher de rire doucement à la révélation du nouveau membre de la famille.

« Eh bien, vous verrez dans quelques mois. »

Cara décida de revenir avec eux quelques instants plus tard. Son cœur avait finalement décidé de se calmer. Elle glissa sa main dans celle de son homme et la serra doucement. L’engagement, c’était quelque chose de compliqué pour les chasseurs, ça signifiait beaucoup de choses. Et pourtant, au fond d’elle, elle en mourrait d’envie. La dame tenta une nouvelle fois de nourrir le vampire et Cara chercha une excuse bien plus valable qu’un simple refus.

« Il est allergique aux myrtilles… Mais c’est pas grave, je veux bien sa part de Muffins. »
« Ca m’étonnes même pas, tu sais quand Morgan vient ? »
« Heu… Il est en tournée bientôt je crois. Je viendrais quand il est là si tu veux ! Je suis sure que je pourrais m’arranger pour avoir quelques jours de repos à mon travail. »
« Ah et tu fais quoi maintenant ? »
« Eh bien… » Elle se mit à rougir, dire barmaid était impossible si elle tenait à la vie. « Je travaille pour Phoenix. Haha… »

Sa main libre s’était automatiquement glissé sur son ventre. Oh le mensonge… Enfin, ce n’était pas son boulot principal.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mer 13 Avr - 20:02

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Rencontrer la grand-mère de Cara, l'occasion parfaitement pour se familiariser avec la futur belle-famille. Phoenix a fait de son mieux pour calmer sa douce à l'approche du rendez-vous tant redouter par Cara. A croire que chez les chasseurs, les aînés sont bien trop souvent craints en plus d'être respecté. Se présentant brièvement après avoir été jeté dans la cage au lion par une blondinette mal à l'aise, Phoenix a suivit l'ancienne jusqu'au petit salon où ils se sont installés pour le thé. Déposant sa veste sur ses genoux, le vampire serre délicatement la main de Cara pour lui rappeler qu'il est là et qu'elle n'a pas à stresser autant pour un simple thé. Le brun accepte volontiers la boisson, mais décline poliment le scones. Le voir manger serait un spectacle digne de ce nom et révélerait sa nature un peu trop aisément. Buvant lentement, il laissa la grand-mère de Cara mener son petit interrogatoire. Son âge? Phoenix donna son âge physique, celui qu'il avait à sa mort. Autant oublié son véritable âge dans le contexte précis, son immortalité ne passerait plus inaperçu sinon.

L'aînée acquiesça faiblement avant d'opter pour un sujet plus épineux et beaucoup plus sérieux. Autant entrée dans le vif du sujet, n'est-ce pas?! Phoenix serre doucement la main de Cara en sentant le coeur de sa cadette partir dans les tours de manière trop vive. Il n'aime pas là savoir si stressé. il sourit faiblement lorsqu'elle décide de s'éloigner un instant pour aller chercher de l'air. Le vampire profite alors de cette distance pour rassurer l'ancienne quant à sa question sur le mariage. Phoenix a absolument tout prévu, ce voyage n'est pas des plus anodins. Il y pense depuis la malédiction, depuis que son humanité a pris le dessus durant de longues heures entre les excès de folie. Il ne peut penser faire sa vie avec une autre et il veut le prouver à Cara.

La grand-mère semble d'ailleurs ravis du projet de Phoenix, mais la réplique le déstabilise légèrement. Ce qui se profile? Phoenix jette un coup d'oeil à Cara. ❝ Je vous demande pardon? ❞ Demande-t-il finalement confus. La réponse de l'ancienne le laisse sur sa fin. Quelques mois? Ce n'est pas possible. Cara choisissant cet instant pour revenir, Phoenix ne pousse pas davantage son interrogatoire personnel. Il serre doucement la main de sa moitié dans la sienne et acquiesce faiblement à son excuse lorsque la grand-mère tente de le nourir une fois encore. Il boit lentement son thé, écoutant l'échange. ❝ C'est l'un de mes meilleurs modèles. C'est ainsi que nous nous sommes rencontré. ❞ Ajoute-t-il en devançant la prochaine question de la grand-mère.



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mer 13 Avr - 21:21

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Le cœur de Cara s’était emporté d’un seul coup à l’évocation d’une chose : Le mariage. Sa famille était très vieux jeux, elle savait qu’elle passerait par là un jour. Mais pas si jeune. D’un autre côté, elle n’avait pas pensé trouver l’homme de sa vie si vite… C’était impensable pour elle de faire sa vie avec un autre et elle mourrait d’envie d’être sa femme. Et là… Elle avait clairement surchauffé. La blonde décida même de s’éloigner quelques minutes pour prendre l’air. Pour une fois, Phoenix n’avait pas réussi à la calmer.
Après quelques minutes à se faire de l’air, son cœur avait commencé à se calmer et elle décida de retourner sauver son homme. Et à peine assise qu’elle avait récupéré sa main. Et encore une fois, sa grand-mère tenta de nourrir le vampire et la demoiselle prétexta une allergie aux myrtilles. Un brin de répits. Elle ne voulait clairement pas mettre Phoenix dans une position aussi délicate. Finalement, Cara discuta avec sa mamie avant de sourire à la réponse de son homme. Ouf, ça passerait sûrement aux yeux de la vieille.

Finalement, la dame se leva et disparut quelques instants dans ce Cara se douta être la cuisine. La blonde profita de ce moment de calme pour embrasser son homme, se collant doucement à lui. Elle en avait besoin, terriblement besoin. Sa main libre se glissa sur son torse. Chose à savoir, le stresse provoquait chez le mannequin des envies de sexe. Et là, elle commençait à avoir chaud, chose qu’elle avait sûrement transmit à son homme, surtout avec cette phrase :

« Je t’arrache cette putain de chemise à l’instant où on passe la porte de la chambre… » Murmura-t-elle à son oreille.

La blonde avait vu le regard de Phoenix s’assombrir. Réceptif. Elle allait lui arracher sa chemise et le reste de ses habits dès qu’elle le pourrait. Bon sang ce qu’elle pouvait avoir envie de lui et avoir envie de décompresser. Quasiment un jour complet de stresse, c’était trop ! Ce fut à ce moment-là que sa grand-mère décida de repointer le bout de son nez. Cara avait repris sa place initiale et serrait la main de son homme dans la sienne.
Après quelques échanges, la blonde annonça à sa grand-mère revenir rapidement avec l’aîné O’Connor, prétextant vouloir profiter de son voyage en amoureux. Profiter de la chambre d’hôtel exactement. Après quelques minutes dans la limousine, le mannequin se mit à califourchon sur les jambes de son patron. Elle n’était même pas sûre de pouvoir tenir jusqu’à l’hôtel ! Honteux. Elle échangea un long et passionné avec le brun glissant ses bras autour de son cou pour se coller un peu plus à lui. A bout de souffle, elle recula doucement la tête et glissa son regard dans celui de son homme qui noircissait dangereusement. Elle allait le pousser à bout, elle voulait tellement qu’il perde le contrôle.

« T’as juste le droit de toucher pour le moment, tu pourras les arracher dans la chambre… »

Il fallait qu’ils aient un minimum de retenu pour tenir jusqu’à la chambre. Du moins Phoenix, parce que la blonde venait de s’attaquer à son cou, son corps blottit contre le sien.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mer 13 Avr - 22:32

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


L'interrogatoire avec la grand-mère de Cara a très bien commencé. Son âge. Une question simple pour Phoenix si on ne s'apuit que sur son physique d'un jeune homme de vingt-trois ans même si aujourd'hui il en est loin. La suite est plus délicate. Le mariage. Phoenix a aussitôt serré délicatement la main de Cara dans la sienne en sentant son coeur s'emballer un peu trop pour son bien. Finalement, elle a fuit pour tenter de reprendre son souffle. Une réaction qui arrache un sourire à Phoenix. Il en profite pour rassurer l'ancienne sur cette question d'engagement. Le vampire a déjà absolument tout prévu dans le but de faire sa demande et il y pense depuis la malédiction. Sa partie humaine a été des plus clairs, sans oublier cette imprégnation typique des vampires qui l'empêchent de voir Cara autrement que comme étant sienne. De plus, vieux jeu, il l'ai et le mariage est une vision importante pour lui. La grand-mère semble rassurée par les paroles de Phoenix, mais les siennes intriguent énormément le vampire.

Hélas, il n'a pas le temps d'interroger davantage la grand-mère que Cara revient à ses côtés. L'ancien serre aussitôt la main de sa douce dans la sienne et reprend son thé. Il écoute tranquillement l'échange des deux femmes, acquiesçant à l'excuse de Cara concernant son incapacité à manger des muffins. Lorsque l'ancienne demande à sa cadette ce qu'elle fait actuellement, Phoenix lui prête un coup de main en indiquant que Cara est l'un de ses meilleurs modèles et que cela leur a également permis de se rencontrer.

Il dépose sa tasse de thé sur la table basse alors que la maîtresse des lieux s'absente dans la cuisine et heureusement. Lorsque Cara se colle un peu plus contre lui pour glisser sa main contre son torse, il aurait pu briser la tasse dans ses mains. Lentement, son regard prend une teinte plus foncée, une teinte bleue nuit révélant combien il est réceptif envers les paroles que sa moitié lui a murmuré à l'oreille. Il serre discrètement la main sur sa veste, montrant à quel point le contrôle n'est pas ce qu'il y a de plus simple à cet instant. Le vampire décuple les efforts quand la femme revient et que Cara se décolle. Il meurt littéralement d'envie de passer une main sur sa hanche pour la recoller et sortir rapidement d'ici.

Phoenix n'a pas beaucoup pris la parole après, tentant de redonner à son regard une couleur plus ordinaire ou bien de se noyer dans son thé. Heureusement, Cara mit fin à cette sortie. Poliment, Phoenix remercie l'aînée et monte rapidement dans la voiture. Chose qu'il regrette après seulement quelques minutes. Ils auraient dû marcher quitte à la porter, ce supplice n'aurait pas eu lieux. Lorsqu'elle s'installe sur lui, il glisse une main dans la longue chevelure de la blonde pour la coller davantage et partager leur baiser avec une passion bestiale alors que son regard arbore une couleur noire. Il grogne faiblement à la réplique de Cara, si seulement il pouvait tout arracher dans la seconde. Les veines sous ses yeux ressortent lentement alors qu'un éclat rouge apparaît dans son regard. Il perd complètement le contrôle et quand sa cadette embrasse son cou, il sait qu'il ne tiendrait pas jusqu'à l'hôtel à cette vitesse.

Rapidement, il allonge Cara sur l'une des banquettes en prenant ses lèvres avec une passion dévorante. Clairement, il va avoir du mal à tenir jusqu'à l'hôtel. Lorsqu'il sent la voiture se garer, il ne laisse pas le temps à Cara de réagir. La soutenant à la perfection et avec une vitesse vampirique impressionnante, il arrive dans la chambre. ❝ Il n'est jamais bond d'attiser un prédateur. ❞ Murmure-t-il d'une voix rauque alors qu'un son bestial s'échappe de sa gorge tandis qu'il referme la porte. Il ne la quitte pas du regard. Son visage est typiquement celui d'un vampire, les crocs pointant alors qu'il embrasse avec une passion dévorante le cou de sa cadette.




code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mer 13 Avr - 23:10

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Profitant de l’absence de sa grand-mère, Cara se rapprocha dangereusement de Phoenix. Le stress avait tendance à lui donner de véritable envie de sexe. Et là, elle avait son homme tout près d’elle. La blonde glissa doucement sa main sur le torse de son patron en lui murmurant à quel point elle rêvait de lui arracher. Hors de question de faire une visite de la ville après le thé. Elle le voulait…
Lorsque que la maîtresse de maison retourna auprès d’eux, Cara avait repris sa place initiale et serrait un peu plus la main de son homme. Ses yeux étaient d’une couleur bien plus foncée. Un sourire se dessina doucement sur ses lèvres, elle adorait quand il perdait le contrôle. Cependant, c’était très bas parce qu’il était face à la doyenne O’Connor. La blonde coupa court à la discussion en promettant de revenir rapidement avec Morgan. Après tout, elle savait le nécessaire sur Phoenix.

Quelques minutes avoir pris la limousine, le mannequin se glissa sur les jambes de son patron et colla son petit corps au sien avant de l’embrasser et glisser ses bras autour de son cou. Un frison l’avait parcouru quand la main de son homme passa dans ses cheveux. Il avait beau être réceptif, elle l’était autant que lui. La blonde recula doucement la tête à bout de souffle. Le brun commençait à sérieusement être à bout, ses yeux étaient noirs, avec une pointe de rouges, ses veines ressortaient. Il allait craquer dans pas longtemps. Et pourtant, la demoiselle s’attaqua à son cou.
L’instant d’après, il l’avait allongé sur une des banquettes pour partager un long baiser passionné. Elle était prête à craquer, surtout qu’il lui avait arraché un gémissement en l’embrassant. Si le trajet continuait, ça allait dégénérer dans la voiture. Mais par chance, la voiture se stoppa et en seulement quelques secondes, elle était dans leur chambre.

Phoenix est à bout, elle peut clairement le voir et sa voix est largement plus rauque. Et ce bruit bestial… Elle avait envie de se jeter sur lui. La blonde lâche une plainte quand il s’attaque à son cou. Elle peut sentir que ses crocs sont de sortis et ça avait le don de l’existait un peu plus. Le plus doucement qu’elle put, Cara détacha doucement la cravate de son homme pour lui enlever, laissant ses mains dériver sur son torse. Elle fit reculer Phoenix en restant blottit contre lui pour qu’il finisse assit sur le lit. Elle reprit place sur lui et prit ses lèvres avec ardeur. C’était une torture de faire ça, mais elle voulait vraiment qu’il perde le contrôle. Totalement.
Elle recula doucement la tête, mordillant sa lèvre au passage. Elle glissa son regard dans le sien, et là. Là, elle savait qu’il était à bout. Il avait clairement envie d’elle, elle le sentait.

« Vas y… Arraches. »

Il ne lui faudrait que quelques secondes pour qu’elle soit nue. Et pour qu’il ait perdu ses habits…
Allongée sur le lit elle poussa un long cri quand il la pénétra. Il était loin d’être doux. Et pourtant, elle n’avait rêvé que de ça. La blonde s’était totalement accrochée à lui. Son dos allait être dans un piteuse état, elle le savait parce qu’elle avait déjà commencé à enfoncer ses ongles dedans pour éviter d’hurler.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Mer 13 Avr - 23:57

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Le thé avec la grand-mère de Cara avait bien commencé. Des questions banals, bien que la question sur un futur mariage a mit Cara particulièrement mal à l'aise. Phoenix a donc profité que sa douce s'éloigne un moment pour rassurer la grand-mère de celle-ci sur l'engagement que le vampire compte prendre auprès de la blonde dans très peu de temps. Seulement, l'ancienne a dit quelque chose des plus étranges, attisant la curiosité de Phoenix. Mais, c'est au même moment que Cara choisis de revenir, rendant le reste de la discussion impossible. Les échanges continuent jusqu'à ce que la patriarche s'absente un instant dans la cuisine. Phoenix accueille avec plaisirs sa cadette contre lui, ne s'attendant pas vraiment à ce qu'elle le torture en attisant ainsi son envie d'elle. Il serre sa veste, son regard devient plus sombre alors qu'il tente de garder le contrôle. Cara se décolle rapidement de lui lorsque l'ancienne revient. Il peine à enchaîner les réponses tant il se bat pour ne pas se jeter purement sur sa cadette.

Heureusement, Cara coupe court à l'entrevue. Il remercie la maîtresse de maison poliment avant d'entraîner rapidement la blonde dans la voiture. Chose qu'il regrette aussitôt. Il aurait dû courir. Une évidence lorsque Cara s'assoie sur lui pour l'embrasser. Phoenix passe une main dans la chevelure de la blonde pour la coller un peu plus contre lui alors qu'il rend le baiser plus bestial. Le vampire perd lentement le contrôle, son regard à présent noire laisse apparaître un éclat rouge vif. Le prédateur prend toute la place, rester calme lui demande un effort sur-humain et ce surtout lorsque Cara commence à embrasser son cou.

Rapidement, il l'a allongé sur l'une des banquettes, l'embrassant avec une passion aussi ardente que bestial. L'ancien n'a plus le moindre contrôle et il meurt d'envie de lui arracher purement tout ce tissus.. A peine sent-il la voiture s'arrêter qu'il porte Cara jusqu'à la chambre. Il a complètement perdue les pédales. Son regard est rouge sang, ses veines ressortent et ses crocs sortent lentement. Il referme la porte et s'acharne aussitôt sur le cou de Cara, l'embrassant avec une passion dévorante tandis qu'un son bestial lui échappe. Une main dans les cheveux de Cara, il la colle un peu plus contre lui et grogne légèrement lorsqu'elle le recule pour retirer sa cravate. Il avait le regard du prédateur faisant face à sa proie.

Il s'assoit sur le lit et un son rauque lui échappe quand la chasseuse mord sa lèvre. A sa réplique, le vampire ne s'est pas fait attendre plus longtemps. En un rien de temps, il l'a renversé sur le lit, dévêtue avant de faire de même pour lui. Il la pénètre aussitôt, sans la moindre retenue alors qu'un son rauque et bestial lui échappe. Il se délecte du cris de sa moitié, l'embrassant avec une passion infinie. Lentement, Phoenix embrasse le cou de sa cadette alors que sa cadence accélère. Il a complètement perdue le contrôle cette fois-ci. Il ne reste vraiment que le prédateur sans la moindre retenue et dont les griffures de Cara galvanise sa passion.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Jeu 14 Avr - 0:39

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara s’était montré terriblement cruelle avec Phoenix. Pourquoi ? Parce qu’elle s’était blottit contre lui, glissant une main un peu trop taquine sur son torse. Mais le pire avait été le murmure qu’elle avait prononcé. Elle voulait lui arracher sa chemise. Son pantalon. Tout. Lorsque sa grand-mère revenue, la blonde s’était écartée. Elle savait pertinemment que son homme avait envie de la reprendre contre lui, rien qu’à la couleur de ses yeux. Bleu nuit. Il avait été terriblement réceptif.
Finalement, Cara coupa court à la sortie familiale en rassurant la dame sur son retour prochain avec l’aîné. Et une fois dans la voiture, la blonde attendit seulement quelques minutes avant de se placer sur les genoux de son homme et partager un long baiser avec lui. Elle frissonna doucement en sentant sa main dans ses cheveux pour la rapprocher un peu plus de lui. Ce qu’elle pouvait avoir envie de lui arracher sa chemise à cet instant précis…
Lorsqu’elle recula la tête, ses yeux croisèrent ceux de son homme. Ils avaient noirci avec cette pointe de rouge typique des vampires. Ses veines ressortaient. Il était hors de lui, et pourtant, il n’avait pas arraché un seul de ses habits. Mais très rapidement après qu’elle ait commencé à embrasser son cou, le brun l’allongea sur une banquette pour prendre ses lèvres. Oh bon sang ce qu’elle avait eu envie de craquer dans la voiture. Mais par chance, a peine garer qu’elle était déjà à la chambre. Il allait la tuer…

Il avait tout du vampire, elle avait même pu voir ses crocs avant de les sentir contre sa peau. Il lui arracha un gémissement de plaisir. La plus jeune détacha doucement la cravate de son patron avant de laisser ses mains courir sur son torse. Délicatement, tout en restant contre lui, elle le fit reculer et s’assit sur lui lorsqu’il fit de même sur le lit. Cara prit les lèvres du vampire avec ardeur avant de reculer doucement et d’en mordiller une. Puis, elle lui donna finalement l’autorisation de tout arracher.
Quelques secondes plus tard, elle poussa un cri en le sentant en elle. Elle mourrait d’envie, c’était clair. Phoenix est brutal, animal et Cara ne peut s’empêcher d’enfoncer ses ongles dans sa peau. Son cœur bat terriblement vite, elle peine à respirer alors qu’il embrasse son cou. La cadence était presque trop rapide pour elle, mais elle avait le mérite de lui faire pousser quelques cris. La blonde avait l’impression qu’elle allait y rester.
A chaque seconde de plus, elle avait l’impression qu’elle allait finir par tourner de l’œil à cause d’un orgasme ravageur. Ce fut d’ailleurs le cas, un cri bien plus sonore que les autres, indiquant clairement qu’elle était totalement à bout. Son cœur battait tellement vite, et elle arrivait à peine à respirer. Sa vision était clairement brouillée, son corps, trempé et bien trop sensible. Elle se sentait lourde, presque incapable de bouger. La seule chose qu’elle avait réussi à faire avait été de se blottir contre Phoenix. Regagnant une respiration normale. Elle avait même toussoté quelques secondes. Cara l’avait poussé à bout et elle avait à peine réussit à tenir.

« Le prédateur est terriblement sexy, c’est difficile de ne pas l’attiser… » Dit-elle en rigolant doucement.

Effectivement, elle le trouvait aussi attirant quand il avait un visage vampirique, autant que quand il avait sa bouille d’ange.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Jeu 14 Avr - 21:34

La tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Lorsque le thé en compagnie de la grand-mère de Cara se termine, Phoenix espère avoir quelques instants de répits avant de la blonde mette ses menaces d'arracher sa chemise en exécution. Il a tort, terriblement tort. A peine installé dans la voiture, le vampire regrette de ne pas avoir tout simplement couru jusqu'à leur chambre pour pouvoir craquer, déchirer sans retenue la tenue de Cara. Elle l'attise, le torture littéralement installé ainsi sur lui tout en embrassant son cou. Son regard prend rapidement une teinte noire dans laquelle se forme doucement une lueur rouge. Vraiment. Il perd lentement pieds pour laisser entièrement place au prédateur qui n'a qu'une seule envie. Répondre sauvagement à l'envie qui émane de sa douce. Craquant, il fini par allonger Cara sur l'une des banquettes de la limousine pour embrasser ses lèvres avec son passion dévorante. Ses dernières brides de retenue lâchent doucement. Heureusement, c'est l'instant que choisis le véhicule pour s'arrêter. En quelques secondes, Phoenix a porté sa belle jusqu'à leur chambre.

Son regard a pris une teinte rouge, ses veines ressortent et ses dents s'allongent dangereusement. Définitivement, le vampire a perdu tout contrôle. Il serre sa belle contre lui, embrassant son cou avec une passion incontrôlée. Il n'est plus question de déchirer purement ses vêtements, il veut la dévorer complètement. Un sourire se glisse sur ses lèvres lorsqu'il entend sa douce gémir. Il grogne faiblement, tel un prédateur lorsque Cara se recule lentement pour retirer sa cravate. Cette attente est une torture. Il se laisse malgré tout asseoir sur le lit et un son rauque lui échappe quand Cara mord sa lèvre.

Ne se faisant pas prier davantage, le prédateur arrache tout ce tissus qui le gêne tant et pénètre sa moitié sans la moindre retenue. Un son rauque lui échappe alors qu'il embrasse de nouveau le cou de Cara. Définitivement, il n'y a qu'elle pour lui faire perdre autant le contrôle. Sa cadence accélère un peu plus, devenant plus bestial encore à chaque fois que la chasseuse lui laisse une marque dans son dos. Le vampire mordille et embrasse le corps de sa belle, sans un instant ralentir la cadence. Il n'a même plus assez de contrôle pour se rendre compte que le coeur de Cara bas bien trop vite ou bien encore qu'un deuxième battement est distinct du premier. Non, il n'entend que les gémissements de la blonde.

A ce dernier cris, plus sonore, un nouveau gémissement rauque échappe à Phoenix alors qu'il donne un dernier coup de rein avant de prendre les lèvres de sa belle. Lentement, il se retire, son regard toujours aussi sombre et prédateur. Callé contre sa belle, il niche son visage dans le cou de Cara tout en sentant qu'il n'était pas près de redevenir humain. Un sourire se glisse sur ses lèvres à la réplique amusée de l'humaine. ❝ Et il cède bien trop facilement face à toi. ❞ Murmure-t-il d'une voix tranchante typique de son côté prédateur qui a bien dû mal à laisser sa place au vampire contrôlé.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Jeu 14 Avr - 23:19

Chez Mamie:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara

Cara n’avait qu’une envie : Phoenix. Elle avait tellement envie de lui qu’une fois dans la limousine pour rentrer à l’hôtel, elle se glissa sur ses genoux pour prendre ses lèvres. Elle frisonna en sentant sa main passer dans ses cheveux pour la rapprochait alors qu’elle entourait ses bras autour de son cou. Elle était folle de lui. Terriblement folle. Elle recula la tête à bout de souffle et glissa son regard dans celui de son homme. Noir, avec une pointe de rouge et ses veines commençait à ressortir. Il était hors de lui…
La blonde s’attaqua doucement à son cou avant de se faire allonger sur une banquette. Elle poussa un léger gémissement et profita du baiser passionnée avec son homme. Mais elle avait failli craqué et le déshabiller dans la limousine. La seule chance était qu’une fois la voiture garé, Phoenix l’avait emmené à la chambre à une vitesse folle.

Elle lâcha une plainte dans il attaqua son cou. Elle sentait que ses canines c’était allongée, il avait craqué, totalement. Mais pour le faire bouillir un peu plus, elle lui enleva sa cravate avec une lenteur extrême et l’assis sur le lit pour l’embrasser avec ardeur. Ardeur qui avait fini par une légère morsure sur sa lèvre. Le prédateur était de sortit. Et elle adorait ça. Puis finalement, elle lui donna l’autorisation tant attendu : Arracher. Il n’avait fallu que quelques secondes avant qu’elle pousse un cri en le sentant en elle. Oh bon sang. Elle lui avait probablement laissé une belle marque dans le dos. Et ça continuait, à chaque vas et bien elle gémissait plus fort. Poussait même des cris par moment.
Son cœur battait de plus en plus vite, et elle avait l’impression qu’elle allait y rester alors qu’il augmentait la cadence. Il était si bestial, si hors de contrôle. En plus, il embrassait et mordait son corps, de quoi la faire gémir bien plus fort.
Finalement, elle poussa un cri bien plus sonore, totalement à bout et partagea un baiser avec son homme avant de tenter de reprendre son souffle. Comblée était un mot bien trop faible. Après quelques secondes, elle avoua au vampire adorer le prédateur qu’il était. La réponse de son homme la fit sourire. Lui, il était encore à cran. Et sa voix tranchante avait le don de lui donner des coups de chauds. Bon sang, elle avait une peur bleue des vampires, mais lui… Lui, il l’excitait.

Si lui était hors de contrôle, Cara était doucement en train de le rejoindre. Elle pouvait être pire qu’un mec niveau sexe quand elle avait trouvé le partenaire idéal. Et là… Elle avait l’homme parfait, et toujours autant à cran. Sans même lui laisser le temps de réfléchir, la chasseuse c’était mis au-dessus de lui et avait poussé un long gémissement quand il fut de nouveau en elle. La blonde ondula doucement en poussant des plaintes. Elle se torturait elle-même à être si lente mais ça avait le don de la faire gémir bien plus fort. Elle se pencha doucement vers lui et l’embrassa. Définitivement, ils étaient tous les deux hors de contrôle. Elle recula la tête doucement avant de s’approcher de son oreille. Elle était brulante, comme jamais il avait pu la faire brûler de désir.

« La chasseuse cède tout aussi… Facilement. »

Oh oui, elle avait cédé bien trop vite. Et elle savait qu’il allait craquer pour reprendre le contrôle sur ce rythme bien trop lent.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Sam 16 Avr - 17:14

La tenue jour 3:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix se sent déjà complètement craqué dans la limousine en route vers l'hôtel. Il a fini par allonger Cara sur l'une des banquettes pour l'embrasser avec une passion dévorante. Son regard est déjà noir avec une lueur rouge meurtrière alors que ses veines ressortent. Il a définitivement craqué et  ne donne pas cher de la peau de sa cadette dans la limousine si la voiture n'arrive pas bientôt à destination. Heureusement, à ce moment, le véhicule ralentit et à peine garé, Phoenix porte Cara jusqu'à leur chambre avec une vitesse éclair. Il referme la porte derrière lui, laissant à la blonde d'apercevoir à quel point il a perdu tout contrôle. Le prédateur est de sortit tout comme les crocs du vampire. Il embrasse aussitôt le cou de Cara, ravis de l'entendre gémir.

Finalement, grognant faiblement, il se laisse asseoir sur le lit alors que sa cadette s'installe sur lui. Un son rauque lui échappe lorsque Cara lui mort la lèvre et il ne se fait pas prier lorsqu'elle lui dit de déchirer. Oh que non. En peu de temps, il retire tout ce tissus en trop tout en allongeant la chasseuse et la pénètre sans la moindre retenue. Un nouveau son rauque, bestial lui échappe alors qu'il accélère de plus en plus la cadence sous les gémissements et les griffures de sa belle. Doucement, il commence à embrasser, mordiller le corps de sa belle. Il a complètement perdu le contrôle et le vampire en veut toujours plus. Il se retrouve galvanisé par chaque gémissement, chaque cris qui échappe de la gorge de sa belle. Dans un dernier cris plus sonore de sa moitié, Phoenix donne un dernier coup, plus bestial alors qu'un gémissement rauque se lie au cris de la blonde. Il reprend aussitôt les lèvres de Cara en se retirant doucement sans pour autant s'en décoller.

Nichant son visage dans le cou de Cara, il tente de reprendre lentement son calme, sans grande réussite pour le moment. Ses crocs sont toujours sortis et le resteront un moment. Son état transperce aisément dans sa voix quand il souffle combien le prédateur peut être faible face à la chasseuse. Elle a le don pour le rendre fou, lui faire perdre complètement les pédales. Il laisse, non sans surprise, Cara se placer sur lui. Un rugissement rauque à la moitié du gémissement lui échappe lorsqu'il se retrouve de nouveau en Cara. Cette lenteure. C'est un véritable supplice. Il partage le baiser de sa belle avec passion alors qu'un sourire de prédateur se glisse sur ses lèvres au murmure de Cara. Rapidement, il se replace au-dessus pour reprendre un rythme bestial, plus rapide. Il embrasse, mordille de nouveau le cou de Cara, sentant son sang pulser dans ses veines. Le vampire laisse doucement ses crocs glisser sur la peau de Cara alors qu'il accélère un peu plus la cadence. Il veut la mordre, boire juste un peu de ce sang chaud.

Il donne un dernier coup plus violent encore que le premier, utilisant l'éclat de lucidité pour se retirer. Il serre délicatement Cara contre lui, gardant son visage au creux de l'épaule de sa cadette. Déchirer entre la raison et son désirs de juste goûter son sang. Un véritable supplice. Il prend une profonde inspiration, il a clairement besoin de sang, mais est pour le moment incapable de lâcher prise. Tenter de séparer le prédateur de sa proie n'est pas conseillé. Il se laisse donc chouchouter par Cara jusqu'à ce que ses crocs soient rentrés un minimum. Il l'embrasse finalement et la laisse s'endormir pour aller mordre quelque chose. Il revient au première lueure pour prendre une douche et embrasser Cara avant de partir pour le notaire.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Sam 16 Avr - 17:56

la tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara avait cru céder bien plus d’une fois dans la limousine, surtout quand Phoenix l’allongea sur une des banquettes. Clairement, si la voiture ne s’arrêtait pas dans les deux minutes, elle lui virait son pantalon. Mais par chance, le véhicule se stoppa et une l’espace de quelques secondes, elle était dans la chambre. Le vampire était hors de lui, tellement hors de lui que quand il s’attaqua au cou de la blonde, elle put sentit ses crocs doucement s’enfoncer contre sa peau. Oh bon sang, ça l’excitait encore plus.
La chasseuse lui enleva tout doucement sa cravate avant de l’assoir sur le lit pour reprendre ses lèvres avec ardeurs. Elle en mordilla même une à la fin du baiser. Puis l’autorisation arriva enfin et Phoenix fut extrêmement réceptif. Il l’avait déshabillé et était en elle en l’espace de quelques secondes. La blonde poussa un cri, griffant le dos de son homme. Il était brutal, sauvage, et elle adorait ça. Elle avait manqué d’air plus d’une fois, et pourtant, elle était au Paradis. Elle gémissait de plus en plus fort et ne savait même pas si elle allait tenir jusqu’à la fin. Puis elle poussa un cri, plus sonore, elle était à bout…

Cara partagea un long baiser avec Phoenix, se collant à lui alors qu’il venait de se retirer. Elle était incapable de se décoller de lui. Et sa voix venait de l’attiser. A croire qu’elle était aussi démoniaque que lui. Sans même lui laisser le temps de pouvoir réagir, elle s’était mise sur lui et avait poussé un long gémissement alors qu’il était de nouveau en elle. La blonde fit exprès d’être lente, mais ça la faisait gémir bien plus fort. Elle allait le rendre fou.
Elle lui murmura qu’elle était aussi faible que lui et il en faut peu pour que le vampire reprenne le dessus pour un nouveau round tout aussi bestial. La chasseuse pousse de nouveaux gémissements et marque un peu plus le dos de son homme avant de pousser un cri plus puissant. Cette fois-ci, elle était hors service. Mais elle sentait que son homme avait besoin d’elle, de calme et d’amour. Elle avait senti ses crocs s’enfoncer dans sa peau à la limite de la mordre. Il devait être mort de soif et elle devait être terriblement tentante.
Cara le chouchouta un moment, caressant ses cheveux, son dos. Et une fois Phoenix calme, elle s’écarta doucement de lui et enfila rapidement de quoi dormir. Seulement quelques secondes après avoir embrassé son homme, elle s’écroula de fatigue.

Quand Phoenix l’embrassa le lendemain, elle venait à peine d’émerger, elle avait tenté de le retenir quelques instants pour profiter de ses bras mais elle n’avait pas été assez vive. Finalement, elle prit une longue douche et se prépara avant de rejoindre Mavis. La journée fut difficile, la demoiselle était bien trop en forme pour elle, mais Cara avait réussi à l’amadouer et la calmer avec des sucreries et du shopping.
Elle rentra un peu avant son homme et s’étala sur le lit sans grâce. Ses achats du jour traînant près de l’entrée. Des achats sûrement compulsifs mais ça avait eu le don de bien l’occuper.

Lorsque la porte s’ouvrit, Cara se retourna pour apercevoir son homme. Sexy, comme toujours. Un tendre sourire se dessina sur ses lèvres. La chasseuse se releva et se colla dans la seconde à Phoenix, nichant sa tête contre son cou. Et telle une gamine, elle se plaignit.

« Je sais pas comment il fait ton frère. Elle est inépuisable Mavis… Et puis, c’était long sans toi… Tu m’as manqué. J'ai acheté des super habits aussi ! Oh, tu crois qu’on peut sortir ce soir ? »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Sam 16 Avr - 21:02

La tenue jour 3:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix serre doucement Cara contre lui après deux round particulièrement bestial. Il niche son visage dans le cou de sa moitié, cherchant désespérément à se calmer sans grande réussite pour le moment. La blonde a réussis à l'attiser tout entier et a fait sortir le prédateur jusqu'au bout. Le prédateur qui goûte encore la peau de l'humaine du bout de ses canines. Il a tellement perdue le contrôle, il est tellement à cran qu'il meurt de mordre dans de la chair fraîche et sentir le sang pulser dans les veines de Cara juste en-dessous de ses lèvres décuplent son envie. C'est un véritable combat intérieur entre la raison et la soif. Il le sait. Il doit quitter cette chambre le plus vite possible, lâcher Cara pour sa sécurité, mais il en est incapable. Ce contact électrisant qu'elle est le seul à lui procurer peut autant le calmer qu'attiser le prédateur en lui. De plus, s'arracher à sa proie dans son état n'est clairement pas la meilleure idée qu'il soit.

Il se détend légèrement à chaque caresse, chaque contact électrisant que lui procure Cara. Lentement, ses crocs rentrent un peu et il reprend le contrôle sur le prédateur. Il serre une dernière fois sa cadette contre lui avant de la laisser échapper à son étreinte pour qu'elle enfile quelque chose pour la nuit. Une fois revenue, il l'embrasse légèrement en la collant un peu contre lui avant de la laisser s'endormir. Il embrasse son front, s'habille et sort pour planter ses crocs. Phoenix passe une bonne partie de la nuit dehors avant de rentrer aux premières lueurs de l'aube. Profitant que Cara dorme encore, il passe sous la douche et s'habille pour la journée. Le vampire embrasse rapidement sa moitié non sans une pointe de passion avant de sortir pour rejoindre le bureau du notaire.

Des heures à débattre en compagnie de ses deux frères pour la succession des biens de son créateur. Il ne l'a jamais vu autrement, jamais comme un père. Certes, il lui est redevable pour ce qui lui a offert, mais pas au point de maudire sa mort. Phoenix n'accorde donc pas la moindre importance à l'héritage, il s'en sort très bien sans. Finalement, il a hérité d'une veille demeure anglaise et d'une partie de la fortune de son créateur. Alexander de l'entreprise autour des casinos, d'argent, non désireux de posséder autre chose. Logan lui, il a surtout l'air impatient que la réunion se termine, comme tous les vampires présents dans la pièce. Les papiers signés, ils repartirent de leur côté.

Phoenix s'arrête en passant la porte de sa chambre d'hôtel, détaillant le nombre de sac présent dans le passage avant de recevoir une tornade blonde dans ses bras. Non pas qu'il a été surpris par la présence de sa moitié, bien au contraire. Il la serre délicatement contre lui et s'assoit sur le canapé en la gardant contre lui pour écouter le récit de sa journée. Un sourire se glisse sur ses lèvres, amusé. ❝ Pourtant, il semble que tu te sois bien amusé. ❞ Murmure-t-il en indiquant les sacs. ❝ Toi aussi tu m'as manqué... ❞ Ajoute-t-il en enlevant la casquette de Cara pour pouvoir embrasser ta tempe. ❝ Et cela dépend ce que tu as en tête pour ce soir... ❞ Prononce-t-il. Après tout, il a prévu une sacré marche le lendemain, entre autre chose.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Sam 16 Avr - 22:58

la tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix était loin d’être calme malgré les deux rounds, d’un autre côté, Cara se disait qu’elle avait quand même vraiment cherché le vampire. Elle pouvait sentir ses dents contre sa peau et l’envie peu dissimuler qu’il avait de la mordre. Il devait être terriblement à bout pour qu’il soit à ce stade-là. La demoiselle décida alors de le chouchouter pour le calmer. Elle caressa ses cheveux et son dos, attendant patiemment que le brun reprenne ses esprits.
Une fois l’homme un peu plus maître de lui, la blonde s’écarta doucement et s’habilla pour la nuit. Et après un baiser avec son homme, elle s’effondra. Elle n’avait mis que quelques secondes à s’endormir. Elle était épuisée. Elle avait bien entendu la porte se fermer, mais elle était bien trop fatiguée pour que ça ait pu un tant soit peu la réveiller.

Le lendemain, elle émergea quand le vampire sortit de la douche. Elle partagea un long baiser avec lui et n’avait pas eu la force de le retenir un peu plus. Elle n’était pas encore très bien réveillée. Cara décida de prendre une bonne douche avant de rejoindre Mavis. Ou la tornade plus précisément. Cette gamine avait de l’énergie à revendre. Elle se demandait comment Logan faisait pour ne pas perdre son calme. Ces seuls moments de pauses avaient été les moments où elles avaient mangé et encore, elle avait eu droit à une tonne de questions. Mais, une chose de positive c’était que la petite fée était totalement réceptive au shopping et un petit mannequin sur patte à habiller.
Le soir, Cara rentra, déposa les sacs d’habits à l’entrée et s’étala sur le lit. Phoenix n’allait sûrement pas tarder mais elle avait besoin d’une micro pause. La gamine était increvable. Pas une seconde elle avait été fatiguée. Lorsque le vampire passa la porte, la chasseuse se retourna et ne tarda pas à finir dans ses bras, nichant sa tête dans son cou. Elle n’opposa aucune résistance quand il s’installa avec elle sur le canapé, tant qu’elle restait collée, tout allait bien.
Et voilà qu’elle se plaignit doucement de sa journée mouvementée avec Mavis. Ok… Il marqué un point. Elle avait pu faire les magasins, chose qu’elle évitait de faire avec lui pour ne pas le tuer. La blonde frissonna quand Phoenix embrassa sa tempe et elle se colla un peu plus à son homme.

« Juste boire un verre, après, on rentre et je me douche et je m’écroule. Elle m’a tuée… Mais pour le moment, j’veux juste être dans tes bras. »

Sa voix avait été tellement adorable. Elle était en manque de lui, c’était de plus en plus dur pour elle de se séparer de sa moitié, malgré le fait qu’ils soient en couple depuis quelques temps maintenant. La blonde ferma les yeux et déposa un doux baiser dans le cou de son homme et profita un moment de lui.
Finalement, après s’être retrouvés, les amoureux sortirent de l’hôtel et s’installèrent dans un bar tranquille pour boire un verre. Cara adorait Londres même si elle n’y allait pas souvent. Après un petit moment, ils rentrèrent, la chasseuse mangea rapidement se douche et se coucha. Il était assez tard et elle était fatigué. Elle n’avait pas mis bien longtemps à s’endormir dans les bras de son homme. Et le lendemain arriva bien trop vite à ses yeux à telle point que lorsque Phoenix tenta de la réveiller, elle se tourna dans l’autre sens et grogna d’une manière absolument adorable.

« Hummm… »

Cara s’était roulée en boule, la tête à demi sous la couverture. C’était bien une des premières fois qu’elle était capricieuse au réveil. D’habitude, elle émergeait assez vite et réclamait un câlin, mais là, elle était repartit pour s’endormir.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Sam 16 Avr - 23:32

La tenue jour 4:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix rentre à l'hôtel après une journée interminable passé entre les quatre murs du cabinet de notaire. Toujours le plus calme des frères, il a malgré toute envie de tout cela se termine le plus vite possible. Les biens de son créateur ne l'intéresse pas plus que ça, chose qui semble aussi être le cas de Logan et Alexander. Le tout une fois terminé et les papiers signés, les vampires ont prit des chemins différents pour profiter de la fin de journée comme ils le souhaitent. L'ancien rejoint finalement sa chambre d'hôtel et se fige lentement en fermant la porte derrière lui. Une tonne de sac se trouve dans le passage. Il n'a aucun doute sur le fait que Cara s'est amusée à faire les magasins avec la moitié de Logan.

Le vampire serre doucement la chasseuse qui se niche contre lui peu de temps après. Il l'entraîne sur le canapé où il s'assoit avec elle sans la lâcher un seul instant. Profitant de sa belle contre lui, Phoenix écoute le récit de sa journée. Elle se plaind surtout de l'énergie de Mavis, mais Phoenix soulève le fait qu'elle a dû également en profiter de son côté. A ces mots, il retire la casquette de sa douce pour pouvoir embrasser sa tempe et apprécier son étreinte qui se resserre autour de lui. Il écoute ensuite ce qu'elle veut faire pour la soirée. Boire un verre? Faisable s'ils ne sortent pas trop tard pour éviter que sa moitié soit épuisée pour leur marche du lendemain et tout ce qu'il a pu prévoir. ❝ Bien... on fait ça. ❞ Murmure-t-il en toute simplicité. Finalement, le couple a fini par sortir pour aller boire ce fameux verre dans un petit bar tranquille de Londres. Rentrant relativement tard, Phoenix laisse Cara prendre une douche et se laver le temps qu'il boive un verre de sang sur la terrasse. Il se douche à son tour avant de s'installer aux côtés de sa belle pour la nuit. La serrant délicatement contre lui avant de fermer les yeux. Non qu'il dorme réellement, il aime bien partager quelques rêves avec sa moitié.

Le lendemain, l'anglais se lève assez tôt et se douche avant de réveiller Cara. Il passe délicatement une main dans la chevelure de sa cadette et sourit faiblement en la voyant grogner. Il craque pour cette réaction des plus adorables. ❝ J'aimerais t'emmener quelque part, il y a un peu de marche... ❞ murmure-t-il en embrassant sa chevelure en espérant que ça fonctionne. Il finit par la serrer contre lui. Elle qui se réveille toujours rapidement, il a fallu que ce caprice tombe aujourd'hui. Il retire légèrement les couvertures pour apercevoir la bouille de Cara. ❝ et c'est important... ❞ ajoute-t-il en volant un baiser à sa belle qui sombre de nouveau lentement. Phoenix sourit en la voyant ouvrir si rapidement les yeux. ❝ Bonjour... aller, va te préparer. ❞ Lance-t-il avec un demi-sourire humain.

Cara une fois prête, Phoenix la fait monter dans une voiture et lui tend un thermos de café alors qu'il se met au volant. Il ignore les questions de Cara et finis par se garer à l'entrée un chemin de terre dans une forêt. Ouvrant la porte de la chasseuse, il prend sa main et commence à marcher à ses côtés, regard autour de lui avec attention. Au bout d'un moment, il quitte le chemin, dérivant entre les arbres pour traverser une clairière et atterrir sur un chemin au milieu des champs.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Dim 17 Avr - 0:08

la tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Cara profite du retour de Phoenix dans la chambre et se blottit rapidement dans ses bras, se laissant bouger jusqu’au canapé sans la moindre résistance. Elle niche sa tête contre son cou et commence à raconter sa journée, longue et difficile avec Mavis, mais le vampire marque un point, elle a profité. Elle a fait une tonne de magasin avant de rentrer.
La blonde propose rapidement un verre à son homme tout en stipulant qu’elle se d’abord profiter de lui. Chose qu’elle fait en se blottissant dans ses bras. Le manque était de plus en plus fort, il était pire qu’une drogue… Elle n’arrivait pas à passer plus d’une journée loin de lui. Finalement, ils sortent pour boire un verre, profite un peu de Londres de nuit avant de rentrer. La belle mange rapidement, se douche et se couche. La journée l’a fatiguée. La chasseuse s’endort rapidement dans les bras de son homme.

Le réveil du lendemain s’annonce plus compliqué que d’habitude quand Cara se met dos à Phoenix alors qu’il passe une main dans ses cheveux. C’est très rare, mais la blonde peut être capricieuse le matin et avoir beaucoup de mal à sortir de son sommeil. Rien ne semble la motiver à se réveiller, sauf un mot, ou plutôt une phrase. C’était important. Dans la seconde la chasseuse avait ouvert les yeux.

« Hum… »

Par contre, il ne fallait pas lui en demander beaucoup.
La blonde se doucha rapidement et s’habille avant de prendre la main de son homme jusqu’à la voiture. A peine dedans qu’il lui donna un thermos de café. Elle en avait grandement besoin et prit rapidement une gorgée. Au début, le voyage fut silencieux, la belle se réveillant doucement. Puis lorsqu’elle vit qu’ils s’étaient assez éloigné de Londres, sa curiosité termina de la réveiller. Ou allaient-ils et pourquoi avait-il été si matinal ?

« On va où ? » Aucune réponse, il l’ignorait. « Hey, répond moi au moins ! Phoenix… » Ah l’impulsivité de la chasseuse de retour. « Allez, s’il te plait. Tu me réveilles tôt, tu me dis juste de m’habiller. Parle-moi !! » Toujours pas de réponse. « En plus tu me files un thermos de café et tu m’as même pas embrassé !! Donne-moi au moins un indice. » Toujours ce silence affreusement énervant pour Cara. « Arrête de m’ignorer !!! »

Rien à faire, le vampire ne répondait pas et la blonde soupira avant de finir son café. Ce qu’elle pouvait avoir envie de l’étrangler quand il était si mystérieux. Ils arrivèrent finalement au milieu de nulle part ou on apercevait un petit chemin de terre. Elle attrapa la main de Phoenix quand elle sortit de la voiture et marcha… Marcha… Marcha. Au moins, le vampire restait à sa vitesse et ne la pressait pas. Bordel. Ils allaient où à la fin ?! Les amoureux n’étaient même plus sur le chemin. Cara commençait à être bien trop curieuse, et ça se manifestait un brin trop violement.

« Hey !! Ça fait au moins 40 minutes que tu me fais marcher dans la boue !! Tu pourrais au moins me répondre. Ou faire semblant de t’intéressait à moi. » La blonde grogna et tira d’un coup sur sa main pour avoir de l’attention. « Dis-moi au moins que tu ne veux pas me le dire au lieu de m’ignorer Phoenix Jenkins ! »

Lorsque la réponse arrive, la blonde accepta de se calmer. Et reprit la marche. Au moins, elle avait une réponse, bien qu’elle ne savait absolument pas pourquoi ils étaient ici. Cependant, elle avait accepté. Et rapidement, ils arrivèrent à la fameuse barrière. La blonde regarda son homme. Définitivement, elle n’avait pas la moindre idée de ce qu’ils foutaient perdu au milieu d’un coin paumé de l’Angleterre.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Dim 17 Avr - 0:40

La tenue jour 4:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Le matin fatidique. Levé avant Cara, comme toujours Phoenix en a profité pour prendre une longue douche avant de placer le fameux étuit dans sa poche et de tenter de réveiller sa moitié. Moitié étrangement capricieuse pour se réveiller. Cara est plutôt rapide au réveil et a mal choisis son jour pour le devenir. Phoenix tente de lui passer la main dans les cheveux avant de la serrer contre lui pour lui dire que cela est important pour lui. Rare sont les choses qu'il définit ainsi. Un fait qui semble favorable ou bien est-ce le baiser volé. Quoiqu'il en soit, la jeune femme se décide à ouvrir les yeux. Il sourit faiblement, presque humainement avant de lui demander de se préparer après lui avoir volé un second baiser. Une fois la belle prête, il la fait monter en voiture et lui donne un thermos de café avant de prendre place au volant. Les premières minutes de trajet sont calme, mais la demoiselle ne tarde pas à émerger et sa curiosité avec. Cependant, décidé à garder le secret et le mystère jusqu'au bout, Phoenix ne répond pas à la moindre de ses questions.

Se garant près d'un chemin de terre à bonne distance de Londres, il s'autorise un sourire amusé qui disparaît lorsqu'il ouvre la portière de Cara avant de glisser sa main dans la sienne et de la guider. Elle qui a cessé les questions finis par reprendre alors que Phoenix dépasse la clairière qui lui est à présent si familière. Il continue, toujours en silence avant de fixer sa belle. Elle semble avoir atteint son maximum à en croire par son geste. L'ancien laisse échapper un sourire et réfléchis un instant. Il peut lui dire où ils vont au moins. Enfin, dans les grandes lignes. Le vampire s'approche un peu de Cara et lui indique un vieil arbre. ❝ Nous allons là-bas, entre l'arbre et la barrière. ❞ Répondit-il avant de reporter sur attention sur la blonde pour voir si la réponse lui suffit. Chose qui semble être le cas. Phoenix acquiesce et reprend donc le chemin.

Arrivée, Phoenix fixe l'arbre puis le champ désert. Il n'y a plus rien maintenant et pourtant, il ne peut pas s'empêcher de revoir son ancienne maison. Ce vieux truc classique, les champs, sa famille. Il n'y a plus jamais remis les pieds après la mort de sa soeur, mais il s'est dit que c'était l'endroit parfait pour ce qu'il a prévu. ❝ C'est ici que j'ai grandi... Même si la maison n'est plus présente depuis longtemps... ❞ Souffle-t-il en sentant le regard de Cara complètement perdu. Il regarde autour de lui avant de poser son regard sur sa belle. Un regard avec une pointe de nostalgie. ❝ Je me suis dis que c'était le lieu parfait. ❞ Finit-il par ajouter en sortant un écrin de sa poche et pose un genoux à terre, avant de l'ouvrir. Car, oui Llyod est vieux jeu dans le genre. ❝ Cara Jessica O'Connor, accepterais-tu de devenir ma femme? ❞


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 117
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Dim 17 Avr - 1:15

la tenue:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Le réveil fut difficile pour Cara. Terriblement difficile, comme de rare fois et Phoenix était particulièrement motivé à la faire sortir du lit. La blonde avait failli se rendormir, mais une phrase l’en empêcha avec un mot précis : Important. Elle avait ouvert les yeux d’un seul coup alors que son homme lui demandait de se préparer. Elle grogna une approbation et fila prendre une douche avant de s’habiller. Une fois prête, le vampire l’entraîna dans une voiture. Il était pressé ce matin-là.
La chasseuse accepta le café et commença doucement à se réveiller alors que le silence régnait dans la voiture. Elle émergea complétement quand elle remarqua qu’ils étaient assez loin de Londres. Sa curiosité commença à se manifester, mais le brun restait silencieux. De quoi grandement l’énerver. Mais vu qu’il l’ignorait royalement, elle avait fini par se taire.

Une fois en dehors de la voiture, elle attrapa sa main et le suivit. C’était un chemin terreux, au milieu de nulle part. La blonde n’avait aucune idée de là où elle pouvait se trouver. Au bout d’un long moment de marche, elle commença à être à bout. Trop curieuse. A tel point qu’elle tira sur la main de Phoenix pour qu’il arrête de marcher. Finalement, il se décide à lui répondre. Ou lui parler tout simplement et Cara accepte. Au moins, elle n’avait plus l’impression d’être ignoré.
Qu’est-ce qu’il pouvait bien foutre ici ? La blonde s’appuya doucement sur la barrière, perdue. Définitivement, elle était loin de se douter de ce qui allait arriver. Puis la première phrase de Phoenix la fit douter, et la deuxième lui fit doucement comprendre pourquoi ils étaient là. Elle avait suivi le vampire des yeux alors qu’il s’agenouillait devant elle. Son cœur manqua clairement quelques battements et lorsqu’il la demanda en mariage, Cara le regarda totalement bloquée, seule sa main avait glissé sur son ventre. La phrase résonnait dans sa tête mais l’information avait dû mal à être comprise.

Son cœur allait exploser tellement il battait vite. Elle avait bien dû cligner des yeux une dizaine de fois sans arriver à réagir. Elle était juste contente que la barrière la retienne parce qu’elle n’avait presque plus de force dans les jambes.
Mariage. Il venait de la demander en mariage, un genou au sol en lui tendant une bague, et elle… Elle avait complétement surchauffé. Elle allait répondre oui, c’était certain, mais elle en était totalement incapable. Sa gorge était nouée. Son regard n’avait jamais lâché celui de Phoenix et de nombreuses larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Cara avait envie d’hurler, de lui sauter au cou mais elle était tétanisée. Et elle avait cette horrible impression que son anglais, son irlandais et toutes les langues qu’elle pouvait parler avait décidé de disparaître de son cerveau pour les minutes à venir.

Finalement après bien deux bonne minutes, voire trois à faire durer le suspense, elle avait fini contre Phoenix, sa tête contre son épaule, toute collée à lui.

« Oui… Et plus que tout au monde. »

Et là, ça avait été la crise de larmes. Elle décompressait. Il venait de faire de ce jour le plus beau de toute sa vie, encore plus quand la bague se glissa à son doigt. Son cœur allait exploser, et elle allait finir par ne plus arriver à respirer à force de pleurer, et pourtant, elle n’émanait qu’une chose, la joie. Elle allait se marier avec lui…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   Lun 18 Avr - 14:55

La tenue jour 4:
 
Angleterre : Part 1

Ft. Phoenix & Cara


Phoenix a absolument tout prévu pour cette journée. Tout sauf le réveil difficile que Cara qui d'ordinaire se réveille rapidement pour réclamer une étreinte avec lui. Après plusieurs tentatives raté, l'importance qu'il porte à cette journée semble suffire pour que sa belle ouvre les yeux. Il lui vole un baiser avant de lui demander de se préparer. Chose faîtes, il l'embrasse rapidement et la fait monter dans une voiture avant de lui donner un thermos de café. Phoenix s'installe ensuite au volant et démarre. Le trajet est silencieux, du moins jusqu'à ce que la chasseuse émerge complètement en se rendant compte qu'il quitte la ville. Seulement, décidé à garder le secret jusqu'au bout, Phoenix ne répond à aucune des questions de sa moitié qui abandonne finalement. Il espère que ce calme va durer jusqu'à leur destination. Hélas, Cara en décide autrement et reprenant ses questions une fois que le vampire se gare et l'entraîne dans un petit chemin. Il continue de marcher au rythme de l'humaine, sans réellement attention de lui répondre avant leur arrivée. Aussi est-il surpris lorsque la blonde lui tire sur la main pour le forcer à s'arrêter. Il aurait très bien plus continuer sa marche, la force de Cara n'étant pas vraiment conséquente à la sienne. Malgré tout, il soupire et fini par lui indiquer le lieu où ils se rendent. Lieu à quelques mètres de là, à peine. Cette réponse semble, heureusement, calmer Cara et il se remet en marche.

Arrivée entre la barrière et l'arbre, Phoenix regarde autour de lui, se souvenant à la perfection de sa maison qui se tenait autrefois juste là. Le regard de Cara dans son dos lui indique à la perfection ce que ressent la demoiselle. Elle est perdue. Phoenix qui l'emmène au milieu de nulle part, y'a de quoi se poser des questions. Lentement, il explique les raisons de leur venu ici. L'ancien souhaite lui montrer le lieu où il a grandit, une pointe de nostalgie dans le regard. Mais, il y a plus, tellement plus. C'est l'endroit rêvé pour ce qu'il a en tête. Il se tourne vers Cara, sortant un écrin de sa poche avant de s'agenouiller. Oui, Lloyd est très vieux jeux et Phoenix ne pourra jamais en aimé une autre, c'est impossible. Aussi veut-il jouer dans les règles. Demander Cara en mariage.

Il peut aussitôt entendre le coeur de Cara s'emballer, exprimant sa réponse malgré le long silence qu'elle instaure en mettant Phoenix au supplice. Cependant, pendant ces deux minutes un autre son captive son attention. Un deuxième battement de coeur, plus calme et ce geste que Cara effectue lorsqu'elle subit un stress. Sans quitter le regard de sa douce, le vampire commence lentement à comprendre ce qu'il en est vraiment, à comprendre qu'il n'a pas vraiment rêvé et que les paroles de la grand-mère prennent sens.

Phoenix réceptionne Cara dans ses bras, alors qu'un sourire heureux presque humain se glisse sur ses lèvres à la réponse de sa belle. Lentement, il se recule pour pouvoir lui passer la bague au doigt. Une bague qu'il n'aurait jamais cru offrir. Il passe une main sur la joue de Cara pour essuyer ses larmes avant de l'embrasser avec tendresse et passion. Accroc, que dire de plus. ❝ ... Il semble y avoir autre chose également... ❞ Murmure-t-il finalement après avoir laissé Cara reprendre un minimum son souffle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Angleterre : Part 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angleterre : Part 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Départ Angleterre
» L'Irlande au départ du Havre à partir du 17/10/08
» [Départ] Mbaye Niang / Milan
» 3° invasion V-Max à Bagnols en Forêt… Part 1 l’aller
» Ballade sur Honfleur Départ de Paris le 19 Juin 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Phoenix & Cara-