AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles & Tension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Retrouvailles & Tension   Mer 24 Fév - 19:08

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Deux mois de vacances bien mérité, Mael avait presque envie de les prolonger mais Matthias risquait de ne pas être d’accord du tout. L’Ange referma sa valise en soupirant doucement. Il devait y avoir une tonne de dossiers à traiter, à cette idée il frissonna. Et surtout, il était loin de se douter de la venue d’une invitée surprise. L’homme se téléporta chez lui avant de se glisser sous la douche. Il s’habilla avant de prendre route vers l’hôtel. Mais à peine passa-t-il la porte que son cœur s’emporta un peu trop vite. Kipa.
Elle était toujours aussi belle. Elle n’avait pas changé… Un supplice pour l’Ange qui ne rêvait que d’une seule chose, l’embrassait. La torture à l’état pure. Il avait toujours ressenti quelque chose pour elle dès qu’il l’avait vu. De l’admiration au début, puis de l’amour, et il sentait terriblement bien la connexion qu’ils avaient, sa puissance. Et dire qu’une simple loi l’empêchait de la faire sienne. Des fois, il avait envie de réduire le Paradis en poussière, eux et leurs règles de vie. C’était écrit noir sur blanc, un Ange ne pouvait pas entretenir de relation intime avec un Dieu.

L’Ange avait maudit mentalement son meilleur ami, ce connard aurait pu prévenir. Il n’était absolument pas prêt à la voir. Ça faisait des mois, voire peut-être des années qu’ils s’évitaient pour leur bien. Ils avaient failli craquer la dernière fois. Mael avait croisé son regard, impossible de l’éviter. Il avança vers elle d’un air sûr. Il n’avait pas le droit de faiblir une nouvelle fois.

« Chaton, Matthias a oublié de me dire que tu séjournais ici. »

Il aurait très bien pu aller en France pour la durée du séjour de la déesse à San Francisco. Mais bizarrement, il avait l’impression que le Demi-Dieu voulait qu’il la croise. Ils s’étaient tous ligués contre lui pour qu’il craque. Ils devaient parier sur quand il craquerait. Il lui adressa un léger sourire. On sentait la tension sexuelle qu’ils émanaient à des kilomètres. Il détestait ça.
Il connaissait bien la déesse, elle était tactile mais absolument pas avec lui. C’était un blocage, lui aussi avait du mal à la prendre dans ses bras même s’il était heureux de la revoir. Et rien que voir Matthias au loin ne lui disait rien de bon.

« Ça fait longtemps que j’ai pas pris plaisir à croiser une belle demoiselle. Tu restes combien de temps ici ? »

Toujours charmeur avec cette pointe d’arrogance. C’était plus fort que lui…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Mer 24 Fév - 22:54

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Kipa se réveilla tôt après sa première nuit à l'hôtel de Matthias placé à San Fransisco. La ville lui déplaisait pour son manque certains d'intérêt et de décors à couper le souffle, mais elle devrait sans contenter pour le moment. Elle s'étira longuement tels un félin avant de passer sous la douche. Elle resta environ une heure dans la salle de bain se préparant avec soin et en prenant tout son temps. La déesse n'avait absolument rien de prévu pour la journée. Matthias avait l'air d'avoir plusieurs problèmes et elle ne contait pas se rendre à la boutique tout de suite. Elle avait quelques nouveaux modèles à présenter à son associé, mais cela attendra. Se détendre. C'était là uniquement ce qu'elle avait en tête. Ce n'était pas non-plus comme si les sites touristiques de la ville l'intéressait réellement et puis, toutes ses rues, ce manque de verdure la faisait tout simplement déprimer. Mais avant pour réellement bien commencer sa journée, la déesse féline avait besoin de son petit-déjeuner. Elle commanda son menu unique au service d'étage. Elle avait hésité à prendre place sur la terrasse, mais quelque chose la dérangeait clairement, elle avait opter pour le canapé avec un disney. A croire que la déesse avait gardé une âme d'enfant, surtout devant les aristochats.

Son repas et le film terminé, Kipa commençait à tourner clairement en rond. Elle s'ennuyait un peu trop. Elle avait tenté à se plonger dans ses dessins, mais elle avait abandonné pour sortir de sa chambre. Elle devait sortir où elle deviendrait folle. Son instinct de féline avait besoin de bouger, de chasser, de faire tout, mais de fuir cette chambre. Elle dépassa l'accueil et regarda en direction du bar en passant une main dans sa chevelure sombre. Elle aurait pu tout simplement s'y arrêter, mais elle continua son chemin avant de complètement se figer quand son regard croisa celui de Maël. Il n'avait pas changé. Toujours aussi beau, aussi... Kipa s'attarda sur son regard, ce qui l'avait fait complètement chavirer dès le premier moment. Elle aurait dû se douter qu'elle le croiserait, elle se croyait prête, mais là. C'était complètement faux. Elle masqua le tout tant bien que mal et regarda la démarche de son cadet. ❝ C'était une petite surprise. ❞ Souffla-t-elle en lui souriant tendrement.

Elle aurait dû se jeter à son cou, l'embrasser sur sa joue. Elle l'avait fait à leur dernière rencontre, mais vu la manière dont elle avait fini, Kipa craignait ne pas pouvoir se contenter de sa joue. ❝ Flatteur. ❞ Lança-t-elle en riant faiblement. ❝ Je ne sais pas... Rikku dit avoir besoin d'aide pour son mariage. Je suis sa demoiselle d'honneur après tout. Mais, tu me connais, la ville, ça me déprime trop rapidement.  ❞ Lui répondit-elle avec un honnête sourire. Elle devait se reprendre, c'était une déesse quand même ! ❝ Enfin... Comment vas-tu? Des nouvelles croustillantes?  ❞ Demanda-t-elle en se passant une main dans ses cheveux.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Jeu 25 Fév - 0:28

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa


Mael aurait adoré avoir d’autres jours de vacances, surtout avec la petite surprise qui l’attendait. Il ferma sa valise avant de se téléporter chez lui pour prendre une bonne douche. Il devait retourner à l’hôtel, la pile de dossier à traiter devant faire sa taille. Non pas que Matthias ne travaillait pas, mais il y avait toujours beaucoup de travail. C’était ça d’être l’associé d’un homme qui avait ouvert des établissements dans le monde entier.
Malheureusement, lorsqu’il passa la porte d’entrée son cœur manqua plusieurs battements : Kipa. Il n’était absolument pas prêt à la voir. Pas tout de suite. Pas si vite. Pourtant, il n’arrivait pas à détourner son regard d’elle, elle était magnifique, comme toujours. Comme la première fois qu’il l’avait vu au bras du Demi-Dieu. Elle hantait ses rêves… Ce qu’il pouvait détester Matthias qui ne l’avait pas prévenu. Ça devait être délibéré. Mais il bomba le torse et avança vers la brune.

Il n’aimait pas les surprises du genre. Surtout pas quand elle se nommait Kipa. Il n’était pas indifférent. Pas du tout. Il lui adressa un sourire avant de reprendre la parole pour la complimenter. L’Ange ne pouvait pas s’en empêcher. Il était charmé depuis des milliers d’années maintenant. Le mariage de Rikku ? Avec le Kistune. Enfin, les fiançailles dataient de quelques temps maintenant. Mael réfléchit quelques instants à la question de la brune. Qu’est-ce qui s’était passé ? Pas grand-chose.

« Je n’ai rien de croustillant ma belle. Je reviens de deux mois de vacances, je t’avoue que je ne suis pas à jour niveau potins ! »

Lui qui connaissait les petits secrets des Dieux, il n’avait rien à dire. Ça faisait deux mois qu’il vivait loin de tout ça. Il avait profité de la plage à Bora-Bora et n’avait même pas prit son téléphone. Non, il avait profité du silence.
Malheureusement, alors qu’il pensait éviter Kipa en prétextant une réunion, le corps de la déesse se plaqua contre le sien. Mael était tétanisé, incapable de bouger. Il couina doucement. Il n’arrivait pas à reculer. Bon sang ce qu’il pouvait détester se sentir si faible. L’Ange supposait que c’était Matthias qui avait provoqué ça. Il avait envie de lui mettre son poing dans la figure. En plein dans le nez… Un bon direct.

« Je… » Il était bloqué, se contrôlant au maximum pour ne pas l’embrasser. « Je vais le tuer… »

Et le torturer avant de le faire.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Jeu 25 Fév - 16:54

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Levée tôt comme toujours, la jeune déesse n'avait pas profité du lit une fois réveillée, non hors de question. Après s'être étirée à la manière d'un félin, elle avait décidé de prendre soin d'elle dans la salle de bain avant de commander un menu confectionné pour sa petite personne à chaque fois qu'elle venait dans l'un des hôtels de Matthias. Elle avait des goûts assez particuliers et malgré sa douceur, elle pouvait se montrer sévère à ce propos. Heureusement, tous les chefs de Matthias étaient des professionnels dans leur domaine et Kipa pu en profiter grandement devant un Disney. On ne pouvait pas le croire comme ça, mais la déesse féline avait une âme d'enfant entre son instinct maternelle, les deux peluches qui traînent dans son lit et les Disney qu'elle peut regarder à longueur de journée. Finalement, ne supportant plus de rester enfermée, même si la ville ne l'intéressait pas plus que cela, la belle à la chevelure sombre avant fini par sortir de sa chambre. Elle le regretta à peine eut-elle passé le bar.

Maël. Un ange au regard et au sourire qui avait su la faire craquer il y a bien longtemps à présent, mais qui lui restait innacessible. Une lois des anges leur empêchait toute relation, un véritable supplice qui ne cesse d'empirer avec les siècles qui s'écoulent. D'ordinaire elle l'aurait serré dans ses bras, l'aurait aguiché dès le premier regard, mais leur dernière rencontre l'avait dissuadé de refaire toute cela dès qu'elle posait les yeux sur lui ou elle craquerait définitivement. Elle se força à se reprendre un minimum et afficha un tendre sourire en le voyant approcher d'elle. Elle sourit plus amusée quand Maël exprime qu'il aurait aimé la savoir là. Pour l'éviter certainement. Hélas, c'était une surprise et Matthias avait eu bien d'autres problème depuis l'arrivée de la déesse.

Il était toujours flatteur. Elle adorait ça venant de lui, son arrogance la faisait étrangement craquer un peu plus à chaque fois. Elle lui informa que Rikku avait prétexté avoir besoin de son aide pour le mariage et que c'était bien la seule chose qui avait réussi à la faire venir dans une ville si déprimante. La déesse avait déjà hâte de voir d'autre décors. Passant une main dans sa longue chevelure, elle demanda des nouvelles à son cadet. Il devait bien avoir fait quelque chose au cours des dernières années. ❝ Quel dommage, ils sont toujours amusants. ❞ Souffla-t-elle en riant légèrement.

La conversation devait se terminer rapidement où Kipa aurait bien du mal à tenir. Cependant, elle ressentit une vibration étrange quand elle tomba tout simplement. Instinctivement, elle avait amortie le choc en déposant les mains contre le torse de Maël. Elle se figea et son esprit dériva. La déesse se contenait comme elle pouvait pour éviter que ses mains ne cherchent un moyen de passer outre le costume de l'ange alors qu'elle mourrait d'envie de l'embrasser. Elle se força à respirer profondément pour éviter son regard de prendre une teinte trop féline et elle se décolla tant bien que mal de son ange. Son instinct lui criait de se recoller sur le champs. ❝ Désolée... Il semble toujours aussi déterminé... ❞ Souffla-t-elle en tentant de reprendre contenance.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Jeu 25 Fév - 20:39

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa


Mael avait senti la tension envahir son corps à l’instant même où il avait croisé le regard de Kipa. Trop dangereux de se revoir si vite… La dernière fois, ils avaient failli faiblir. Qu’est-ce qu’il pouvait haïr cette loi qui l’empêchait de vivre son amour pleinement. Ils étaient tous les deux conscients de la situation. C’était tellement facile à voir, ils s’évitaient. L’Ange n’avait pas appréciait que son meilleur ami ne le prévienne pas de la venue de la déesse. Il ne serait jamais revenu ici s’il avait su. Pour leur bien, ils devaient s’éloigner.
Ils échangèrent des banalités après que Mael ait complimenté Kipa. Des potins, il n’en avait pas. Ca faisait des mois qu’il n’avait pas foutue les pieds au Paradis et il avait eu deux mois de vacances totalement déconnecté. Alors, pour une rare fois, il n’avait rien de croustillant à mettre sous la dent de la brune.

Alors qu’il pensait esquiver la conversation en prétextant une réunion matinale, Kipa se retrouva collé à lui, les mains sur son torse. Il avait arrêté de respirer quelques secondes, son corps était tétanisé. Qu’est-ce qu’il pouvait détester Matthias à cette instant précis ! Il avait envie de lui mettre son poing dans la gueule. C’était de la torture à ce niveau. Ils n’avaient pas le droit et cette proximité lui faisait un mal de chien. Finalement, la brune s’écarta de lui et Mael recommença à respirer plus ou moins normalement.

« Je vois ça... »

Mais il n’avait pas l’air de comprendre que c’était plus douloureux qu’autre chose. Résister à la tentation était si difficile. Il aurait tout donné pour l’avoir, mais ce n’était pas possible. Il n’était même pas sûr qu’en coupant ses ailes, il puisse la revoir. Il n’avait pas envie de tenter l’expérience. C’était trop dangereux.

« Je vais dans mon bureau avant que Matthias recommence. »

Ce n’était pas une bonne idée de rester à la vue du brun. Il pouvait encore utiliser ses dons pour les rapprocher et Mael n’était pas sûr de résister bien longtemps. Ça faisait des millénaires qu’il se retenait de l’embrasser et ça devenait de plus en plus difficile. L’Ange était trop tendu et risquait de disparaître du jour au lendemain en prétextant le besoin de régler un problème dans un autre hôtel. Il n’allait pas supporter les jeux de son ami bien longtemps.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Jeu 25 Fév - 21:35

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Maël. Des années n'avaient pas été assez pour permettre à la déesse de l'oublier et il était sans doute probablement que les siècles n'y pourraient pas grand-chose. A chaque fois qu'elle le revoyait ses sentiments s'amplifiaient au lieu de disparaître. Elle avait bien essayé de se consoller avec d'autres, de l'oublier comme elle le pouvait. Mais, ce regard. Ses yeux océans, elle ne pouvait pas s'empêcher de fondre littéralement lorsqu'ils se posaient sur elle. Kipa aurait sans doute dû fuir à l'instant même où leur regard se sont croisés, mais elle n'en fit rien. Fierté ou simple stupidité, elle le laissa s'avancer vers elle avant qu'ils échangent quelques banalités. La déesse féline n'avait même pas osé l'enlacer affectueusement, sachant ce qui pourrait en résulter et venant d'elle cette distance était des plus étranges.

La conversation était bien trop longue, sa détermination faiblissait à vue d'oeil. Elle devait partir et le plus rapidement serait le mieux. Avant que l'un d'eux ne craque réellement. Hélas, il ne fallait pas compter sur l'aide de Matthias qui fit chavirer Kipa. Instinctivement, elle avait amortit le choc avec ses mains. Et quel choc. Elle s'était figée en sentant le torse de son cadet sous ses mains et son esprit avait complètement dérivé. Sa respiration était saccadée. Elle mourrait d'envie de se coller un peu plus, de laisser ses mains explorer le torse de Maël sous sa chemise et de l'embrasser comme elle en rêve depuis si longtemps. Non. Hors de question. Elle ne pouvait se le permettre, l'ange risquait bien trop avec ça. A contre-coeur et se débattant contre chaque cellule de son coeur, la féline ne recula lentement en tentant de contrôler son regard qui ne demandait qu'à révéler la prédatrice. Elle s'excusa maladroitement et resta là. Seule alors que Maël avait eu la bonne idée de fuir en premier.

*** *** ***


Plusieurs jours se sont écoulés, trois peut-être quatre et Kipa n'avait plus recroisé l'ange. Elle fuyait l'hôtel dès que le soleil pointait le bout de son nez pour n'y revenir que très tard sans passer par l'entrée. La déesse se contentait d'une simple téléportation alors qu'elle n'avait jamais fait cela auparavant. C'était devenu une véritable torture de savoir que l'ange était là en permanence. Au moins quand elle voyageait, elle n'avait pas à s'inquiéter de le croiser bêtement au détours d'un couloir. C'était devenu trop dangereux. Hélas, Rikku semblait décidé à la garder près d'elle jusqu'à la fin du mariage ou bien jusqu'à ce que la déesse craque en la laissant complètement tomber. Le pire dans tout cela était l'insistance de la japonaise pour trouver un cavalier à sa demoiselle d'honneur. Elle avait entreprit de lui présenter tout son répertoire pour trouver quelqu'un de potable. Une chose bien compliqué quand la déesse n'avait qu'un seul et unique homme en tête pour le moment. Après trois jours et une centaine de requêtes, Kipa avait tout simplement accepté à la condition que ce soit pour un verre uniquement et dans le bar de l'hôtel. Se serait plus facile de fuir et puis, elle s'y sentirait plus à l'aise.

Alors la voilà, en plein milieu de l'après-midi, dans la salle de bain de sa chambre d'hôtel, se préparant pour rencontrer le fameux Cameron, un démon relativement ancien, même s'il restait assez jeune par rapport à Kipa. Il devait avoir l'âge de Phoenix et était un kistune du feu, lui semblait-elle. Après une bonne douche, la déesse étudia les tenues qu'elle avait déposé sur son lit. Elle voulait être élégante, féline, mais en aucun cas être trop aguicheuse. Jouant avec la pointe de ses cheveux coiffés avec soin, elle avait fini par se décidé et descendit au bar. Cameron était présent, en avance ce qui était un bon point, mais il avait déjà un verre à la main. Impatient. La déesse pensa faire demi-tour, mais elle avait promi et il était trop tard de toute manière, le kitsune lui avait fait signe. Un sourire se glissa sur ses lèvres. Il me pouvait pas être si mal et il pouvait peut-être lui faire oublier Maël un instant.

Elle se glissa sur le siège aux côtés de l'homme et commanda un cocktail. La discussion avait bien commencé. Enfin, ce n'était là qu'apparence. Il n'avait pas fallut bien longtemps avant qu'il ne lui hérisse les poils. Il était loin d'être galant et il tentait de lui faire enchaîner les verres rapidement. Etait-il conscient du statut de Kipa? La déesse en doutait fortement, surtout quand il déposa sa main sur la cuisse de la jeune femme. S'en était trop, elle voulait lui arracher la main et lui lacérer le visage. Elle allait faire un massacre si personne ne l'empêchait.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Jeu 25 Fév - 23:00

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa


Mael avait pris un malin plaisir à éviter Kipa. C’était trop risquait, surtout que Matthias avait l’air particulièrement décidé à les faire craquer. L’Ange avait fini par s’enfermer dans son bureau pour travailler les dossiers que le Demi-Dieu lui avait donné. Il voulait fuir, aller dans un autre pays mais il savait pertinemment que son meilleur ami empêcherait ça d’une façon ou d’une autre. Alors, il avait préféré se noyait dans le travail plutôt que d’envisager de croiser la déesse dans un couloir.
Malheureusement, le sort avait l’air de s’acharner contre lui… Rikku avait la merveilleuse idée de faire rencontrer des mecs à Kipa pour ne pas qu’elle vienne seule au mariage. Matthias avait dû être tellement heureux de lui annoncer la nouvelle. Attiser la jalousie n’avait rien de bon pourtant. S’il avait eu le contrôle du temps, le tonnerre aurait résonnait à l’instant où il avait appris les intentions de la Shaman.

Mael devait boire pour se changer les idées. Il était à bout de nerfs et à chaque fois que son téléphone sonnait il avait l’impression qu’il allait tuer la personne au bout du fils. Il voulait surtout tuer la Japonaise. Pourquoi lui infligeait-elle ça ?! Il ne pouvait pas l’avoir et l’imaginer aux bras d’un autre était inenvisageable. Pas quand il était ici. Elle n’avait pas le droit de lui briser le cœur comme ça.
Lorsqu’il descendit au bar, il n’avait pas senti l’aura de la Déesse. Il était bien trop préoccupé par son besoin irrationnel de boire. Du Rhum. Le seul alcool qu’il ne supportait pas pour se détendre. Mais à peine passa-t-il l’entrée qu’il remarqua Kipa avec un homme. Sa jalousie s’enflamma mais il s’obligea au calme. Il n’avait pas le droit de tuer en tant qu’Ange, mais là… Là, il était prêt à faire une exception pour l’homme. Encore plus quand il vit sa main se déposer sur sa cuisse. Il était à bout de nerfs tellement qu’il s’approche d’eux et utilisa sa persuasion… C’était ça où il allait le broyer.

« Rentres chez toi et oublies cette journée. »

Le Kitsune se leva calmement et quitta les lieux. Mael attrapa le bras de son aînée et la tira à l’extérieur du bar dans un coin plus tranquille de l’hôtel. Il ne pouvait pas se donner en spectacle. Non… Il brulait trop de jalousie pour rester calme si quelqu’un assistait à la scène.

« Je peux pas ! T’as pas le droit de me faire ça, pas ici sous mon nez. Pourquoi ?! Ca t’amuse de m’arracher le cœur ?! Parce que là, tu y arrives… »

Sous toute la jalousie et la colère qu’il ressentait, on pouvait clairement sentir la douleur. Il avait envie de s’arracher le cœur pour ne plus le sentir saigner. Il ne pouvait plus supporter de la voir avec un autre.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Jeu 25 Fév - 23:34

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Kipa arrivait de moins en moins à oublier Maël. A chaque fois, à chaque rencontre c'était un véritable supplice. Il hantait sans cesse ses pensées, nuit et jour. S'en était insupportable. Pourquoi devait-elle craqué sur quelqu'un que jamais elle ne pourrait avoir? C'était une déesse, elle avait quelque personne intéressée par son statut, par la puissance qu'elle émanait, mais il avait fallu qu'elle craque sur un ange. Ce qu'elle pouvait détester Matthias et les parents du demi-dieu d'avoir été ceux à l'origine de cette lois stupide. Résultat des courses, son cadet avait absolument tout fait pour l'éviter et réciproquement. Elle savait qu'elle ne plus retenir ses sentiments bien longtemps et que tôt où tard elle allait craquer. Pourtant, c'était hors de question. Elle ne supporterait pas que Maël perdre ses ailes car elle n'avait pas su se contrôler. Le remord la perdrait plus encore que l'amour qui la dévore actuellement. Ce n'était pas non-plus comme si elle pouvait compter sur l'amitié de Rikku qui semblait déterminé à lui faire avoir un cavalier pour le mariage et ce peut importe ses refus. N'en pouvant plus, la déesse avait fini par cédé à quelques conditions. Cela lui donnerait peut-être la chance d'oublier le regard océan qui la hante tant.

Kipa c'était finalement préparé avec soin. Elle avait hésité avec plusieurs tenues avant d'opter pour quelques choses de classique de sa collection. Elle y ajouta quelques accessoires et peaufina sa coiffure avant de descendre au bar où Cameron, kitsune de feu de l'âge de Phoenix environ, était déjà présent. Il avait eu l'air pressé de commencer la soirée au vu du verre qui trônait déjà sur le comptoir, mais il avait le mérite d'être beau et d'émaner une chaleur similaire à celle du soleil. Kipa décida de lui accorder une chance malgré tout, après tout elle ne pouvait pas douter des relations de sa meilleure amie. Elle se glissa sur un tabouret à ses côtés et croisa ses jambes en commandant un verre. La discussion avait bien commencé, mais l'homme semblait trop concentré sur tout autre chose. Il enchaînait les commandes pour Kipa qui faisait de son mieux pour ne pas mettre fin au rendez-vous trop vite. Une dernière chance que le kistune ruina à l'instant même où il déposa sa main sur la cuisse de la déesse, beaucoup trop haut. Il allait trop vite en besogne, il pensait la partie gagnée après un simple rendez-vous? Pour qui avait-il prit Kipa? Elle se contenait au mieux pour éviter d'arracher la main du démon et de le lacérer violemment pour que sa main disparaisse à jamais et lui aussi.

Son regard changeait subtilement quand Camaron fut sauvé par Maël qui s'était montré moins violent que Kipa l'aurait souhaité. La prédatrice en elle voulait encore réduire ce pervers en miette. Cependant, son attention fut rapidement détournée sur le moyen de garder l'équilibre et son calme alors que l'ange la traînait hors du bar. Elle ne savait pas si elle devait le remercier ou bien le gifler pour oser la traîner ainsi comme une chienne en laisse. Elle s'apprêtait à prendre la parole, mais fut précédé par Maël. Elle fronça les sourcils. Son coeur se serrait, elle se débattait contre l'envie de le prendre dans ses bras. ❝ Parce que tu crois que cela me fait plaisirs? D'assister à ses rendez-vous organisés... De devoir passer du temps avec ses pervers sans les réduire en miette? ❞ Elle se contenait, s'en était trop. Elle ne pouvait pas être avec lui, subir sa jalousie. Devait-elle finir vieille fille pour lui faire plaisirs? ❝ Tu n'es pas mieux que moi Maël. Tu crois que je n'ai pas droit au récit détaillé de tes aventures par Matt? Tu crois que cela ne me fait pas souffrir malgré la distance? ❞ Souffla-t-elle faiblement. Ils se faisaient souffrir mutuellement depuis si longtemps, la jalousie les dévorer autant que les amours qu'ils ressentent l'un envers l'autre. Cela n'aura-t-il donc jamais de fin?
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Ven 26 Fév - 0:08

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa


Mael s’était lui-même surchargé de travail pour ne pas avoir à croiser Kipa. Il détestait l’idée qu’elle soit à l’hôtel parce qu’elle ravivait bien trop de chose en lui. Mais il n’avait pas le droit, il ne pouvait pas au risque de perdre ses ailes. Il y avait pensé quelques fois, mais le châtiment être pire, il risquait de ne plus pouvoir la voir. Ce qu’il pouvait haïr les parents de Matthias… Sans eux cette stupide loi n’existerait pas.
Finalement, l’homme craqua et décida de boire un verre. Il avait besoin d’alcool ou il réduirait en miette l’hôtel et ses occupants. Et il doutait que le Demi-Dieu apprécie la chose. Mais il ne s’attendait pas à ça. Oh non. Kipa avec un homme. Sûrement un rendez-vous arrangé par la Japonaise. Il avait eu une poussé de jalousie et de meurtre quand il avait vu la main du Kitsune se poser sur la cuisse de la Déesse. C’était une torture de résister à l’envie de tuer. Mais il ne pouvait pas transgresser cette règle. Mais il utilisa sa persuasion pour faire disparaitre l’homme de sa vision.

L’Ange attrapa le bras de Kipa et la sortit du bar pour l’emmener dans un coin plus calme. Comment pouvait-elle oser faire ça sous son nez ?! Il mourrait d’envie de l’embrasser, de l’avoir enfin auprès de lui et elle se permettait d’accepter un rendez-vous dans l’hôtel ?! Il avait explosé, lui qui était si calme d’habitude. La jalousie parlait… Il n’était plus maitre de lui. Mais la réponse ne lui avait pas convenue. Surtout quand Kipa évoqua le fait que Matthias parlait de ses conquêtes d’une nuit. Ce Demi-Dieu allait décéder dans les prochaines heures.

« Tu n’as pas dit non que je sache ! Bien sûr que ça te fait souffrir, mais tu sais autant que moi que ce n’est pas possible. Je n’ai pas le droit. Et tu n’imagines pas à quel point j’ai pu vouloir qu’on m’arrache les ailes pour passer ne serait-ce qu’une heure avec toi. Je hais Matthias qui me parle de votre relation. Qui se fait une joie de me dire que Rikku te cherche un cavalier. J’en ai marre !!! »

Six mille ans qu’il était fou d’elle et qu’il ne pouvait pas l’atteindre. Mais sa jalousie le fit craquer… Mael embrassa passionnément Kipa. L’espace d’un instant il se sentit enfin heureux. Il n’en pouvait plus de se retenir, il voulait lui prouver qu’il était fou d’elle. Il perdrait ses ailes, mais au moins, il l’aurait quelques instants dans ses bras. Mael voulait que le temps s’arrête….
Une longue douleur le démangea au niveau de ses ailes pour lui rappeler le châtiment qui l’attendait. Il avait commis la plus grosse faute après le meurtre. Et pourtant, il n’arrivait pas à décoller ses lèvres de celle de la Déesse.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Ven 26 Fév - 0:40

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Les rendez-vous arrangés. Kipa avait ça en horreur, mais elle devait absolument trouvé un moyen d'oublier Maël, d'oublier cette histoire qui ne menait nul par. Ils ne pourraient jamais être ensemble et c'était devenu un véritable supplice d'être à ses côtés. Elle avait tenté de l'oublier à plusieurs reprises, sans résultat. A chaque rencontre, son lien avec lui et son amour grandissaient un peu plus. De plus, même en sachant que s'éviter était mieux, cela n'en était pas moins douloureux. Alors qu'elle se préparait, Kipa avait finalement réussi à mettre son cadet dans un coin de son esprit et c'était concentré. Une fois prête, elle descendit au bar où Cameron attendait déjà. En avance, mais déjà avec un verre devant lui. La déesse lui accorda une chance. Au début, il n'y avait pas de problèmes majeur à l'exception peut-être de la vitesse à laquelle le kistune commandait des verres pour Kipa. Elle avait l'impression qu'il avait hâte de la mettre dans son lit et que cinq verres suffiraient à faire flancher une déesse. D'ailleurs, il était tellement prétentieux qu'il avait fini par poser sa main sur la cuisse de Kipa. Elle serra la mâchoire, mourant d'envie de le réduire en lambeau et de lui arracher la main.

Maël arriva au bond moment pour sauver le pervers et détourna l'attention de la déesse en la tirant hors du bar. Elle ne savait pas si elle devait le remercier ou lui faire la peau pour oser la traîter ainsi. La féline était bien décidée à lui faire la moral, mais elle fut prise de court par l'ange qui lui cracha sa jalousie au visage. La déesse fronça les sourcils. Elle ne pouvait supporter cette jalousie qui la forcerait certainement à finir vieille fille en attendant quelque chose que ne se passerait jamais. De plus, Maël ne se gênait pas pour enchaîner les relations d'une nuit. A chaque fois qu'elle avait Matthias au téléphone ou bien qu'ils se voyaient elle avait droit au rapport détaillé de chacune des demoiselles qui avaient eu la joie de passer une nuit de folie avec Maël. A chaque fois, la douleur était plus puissante et son envie de réduire quelque chose en miette grandissait. C'était une véritable torture à chaque fois qui faisait d'elle une prédatrice tout simplement à la recherche d'une vengeance.

Son regard s'assombrit légèrement quand il reprend la parole. Elle s'avait tout ça, qu'entre eux ça n'arriverait jamais. Mais, elle ne pouvait pas contrôler cette insupportable jalousie et n'avait pas l'intention d'être la déesse qui reste seule toute sa vie. Les sentiments s'entre-mêlaient en elle et elle était bien décidée à lui dire le fond de sa pensée. Sa pensée... La déesse oublia absolument tout quand les lèvres de l'ange se collèrent aux siennes dans un baiser passionné. Elle le lui rendit aussitôt en passant ses bras autour du cou de son cadet. Ce n'était pas bien. Une voix lui murmurait cela en boucle, mais elle était incapable de l'écouter, incapable de retrouver sa raison. La déesse se colla un peu plus contre lui, ronronnant presque d'un bonheur extrême. C'était juste parfait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Ven 26 Fév - 19:26

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa


Mael avait été trop jaloux. Il avait cru broyer l’homme qui avait posé sa main sur la cuisse, mais à la place de ça, il avait manipulé son esprit pour qu’il sorte d’ici avant qu’il commette l’irréparable. Il traîna Kipa à l’extérieur du bar, il ne pouvait pas se permettre une crise de jalousie ici, à la vue de tous. Matthias pourrait l’emmerder des jours avec ça. L’Ange s’énerva un brin en disant à son aînée qu’elle n’avait pas le droit de lui faire ça. Pas à l’hôtel. Il avait la décence de se pas voir de femmes quand elle était dans les parages. Sauf que le Demi-Dieu s’amusait à lui raconter… Comme il lui disait à quel point elle pouvait être parfaite en petite tenue.
Et puis Rikku qui s’était en mit en tête de lui trouver un cavalier pour son mariage. Il avait envie de la tuer… Il ne pourrait pas supporter la voir aux bras d’un autre lors de la cérémonie. Il adorait la Japonais, mais là, il avait simplement envie de la réduire en miette. Personne ne les laissait tranquille, ça les amusait de les voir souffrir ?!

Mael craqua finalement et embrassa Kipa. Il en avait marre. Il voulait simplement lui prouver qu’il était fou d’elle. Que personne ne pourrait l’aimer comme lui. Il la rapprocha de lui en glissant ses mains dans le bas de son dos. Il n’avait pas du tout envie de la lâcher. Et ça avait l’air d’être le cas de la Déesse aussi. L’Ange avait l’impression d’être soulagé, il n’avait plus ce poids sur les épaules. Malheureusement, il savait qu’il allait avoir rapidement des problèmes. Elle en valait la peine. Encore plus depuis qu’il avait céder. C’était la femme de sa vie, il ne pourrait jamais en aimer une autre, c’était sûr. L’homme recula doucement la tête à bout de souffle. Il déposa son front contre le sien et ferma les yeux.

« Je… Je veux bien perdre mes ailes pour toi. Pour t’avoir l’éternité contre moi… » Murmura-t-il.

Mael pouvait supporter la douleur, il en était capable. Et rien que l’idée de la revoir plus tard lui donnait de la force. Être déchu pour avoir à ses côtés la femme qui l’aimait devenait tout de suite une idée très alléchante. Matthias avait peut-être finalement pas tort. Malheureusement, il ne pouvait pas s’enlever cette peur de les perdre quand même. Tout changerait d’un seul coup si on lui coupait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   Ven 26 Fév - 22:23

La tenue:
 
Retrouvailles et Tension

FT. Mael & Kipa

Le kitsune était bien trop confiant. Avec cinq verres, environ, il pensait pouvoir faire de Kipa sienne pour une nuit de folie. La déesse lui accordait malgré toute une dernière chance, une dernière poignée de minutes pour prouver que tout cela n'était pas une perte de temps. Hélas, il se montra plus arrogant que jamais en déposant une main avide de contact sur la cuisse de la déesse. Elle se figea, contenant son envie prédatrice de le réduire en miette après lui avoir arraché la main. Heureusement, Maël fut plus contrôler en usant son pouvoir de persuasion. La féline s'apprêtait à le remercier de l'avoir sauver du pervers, mais la gratitude laissa rapidement place à de l'agacement quand il commença à la traîner hors du bar jusqu'à un coin calme de l'hôtel.

Elle s'apprêtait à lui dire le fond de sa pensée quand l'ange commença à lui faire une crise de jalousie qui masquait une douleur partagée. Il n'avait aucun droit de lui faire ça ! Kipa avait uniquement accepter pour que Rikku lui fiche un peu la paix et de toute manière, leur histoire était impossible. Devait-elle finir seule pour l'éternité afin d'apaiser sa douleur alors qu'il ne valait pas mieux qu'elle? Matthias prenait un plaisirs malsain à la torturer avec les histoires des aventures de l'être qu'elle aimait plus que tout. Une torture qui durait depuis près de 6 000 ans et qui lui pesait un peu plus. De toute évidence, le demi-dieu ne la torturait pas unique elle.

La déesse égyptienne s'apprêtait à lui répliquer beaucoup de choses. Beaucoup de choses qui lui échappèrent à l'instant même où son cadet l'embrassait avec passion. Elle glissa instinctivement ses bras autour du cou de son ange pour se coller un peu plus contre lui et l'embrasser avec tous les sentiments qu'elle avait tenté de repousser depuis si longtemps. Elle ignorait royalement la voix qui lui répétait que ce n'était pas une bonne idée. Elle en avait tellement rêvé, c'était un instant de perfection. Lentement, elle passa ses mains dans la chevelure parfaitement coiffé de son cadet et ronronna légèrement quand son cadet la colla plus encore.

Elle aurait aimé que le temps s'arrête, que ce contact ne cesse jamais. Elle se rendit compte que son souffle était court quand sa moitié se décolla d'elle pour déposer son front contre le sien. Elle souriait en quoi, plus heureuse que jamais. Seulement, les paroles de Maël lui serrèrent violemment le coeur. Ses ailes? Elle ne voulait pas qu'il perde quelque chose d'aussi important par sa faute. Elle ne supporterait pas la culpabilité en sachant combien cela comptait pour lui. Elle ne pourrait regretter cet instant, mais cela n'empêchait les conséquences pour Maël.  ❝ Je souhaiterais que tu n'ais pas à payer ce prix... ❞ Murmura-t-elle avant de se coller malgré elle contre le torse de son aimé.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles & Tension   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles & Tension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régulateur tension.
» Elast' Arc: Tension?!?
» Tension de chaîne
» Tension de chaîne
» TENSION CHAINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Maël & Kipa-