AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mieux vaut tard que jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la chieuse
Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015
Célébrité : Bae Suji
Crédits : (a) Lolitaes & (g) tumblr & (s) Exception
avatar
MessageSujet: mieux vaut tard que jamais   Jeu 18 Fév - 22:46

La tenue + bandages aux bras:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher

Je referme la porte derrière moi et soupire en roulant des yeux. Après ma sortie de l'hôpital, je n'ai pas pu échapper à la leçon de moral d'Haebin. J'aurais dû lui laisser un mot, je sais... Ou peut-être même ne pas me jeter dans une mission suicide, mais il devrait s'y faire avec moi. Je me devais de laver l'honneur des miens même si je devais y laisser la peau. Chose qui a failli se produire et qui ne cesse de me rabâche. C'est limite s'il ne m'a pas attaché à une chaise pour s'assurer que je ne fuis pas à nouveau dans mon état déplorable. Enfin, j'ai déjà vu bien pire. Je ne suis plus le zoombie à la tenue de momie, c'est déjà ça. Je respire à plein poumons et passe une main dans mes cheveux. Court. Désespérément court. Heureusement, j'ai réussi à rattraper les dégâts en égalisant le tout, mais bon. Je ne m'y habituerais sans doute jamais. A ça. A tout le reste. Que vais-je faire maintenant?! Je n'aime pas m'apitoyer, mais là, je suis en droit de me poser la question. Je ne tiens pas à vivre sous la garde d'Haebin toute ma vie, surtout qu'il semble engager dans une relation et le voir faire des papouilles à sa douce n'est pas dans mes priorités. Oh que non!

Je commence à m'éloigner de l'appartement d'Haebin. Ce n'est même plus un besoin, c'est une nécessité. Etre de repos est un véritable enfer ! La chasse, le danger ou une simple séance de sport. Bouger me manque. Autant que mon épée. J'ai insisté pour que la frangine me passe son adresse pour m'excuser. Encore une fois, j'ai parlé trop vite sans réfléchir le moins du monde à la personne face à moi. Méfiante, je le suis, mais je ne me montre jamais autant sur la défensive d'habitude. Il en a trop vu, c'est pour ça. Je n'ai jamais été faible devant personne et je n'aime absolument pas l'idée qu'un inconnu m'ai aperçu tomber dans les vapes. Je repasse une main dans mes cheveux, désireuse d'évacuer ces souvenirs, ces pensées.

Je frappe à sa porte. Je me doute que ce n'est pas tous les jours que cela se produit. Une chasseuse qui frappe poliment à la porte d'un phénix pour récupérer son sabre et lui présenter de plate excuser. Moi présentant des excuses en général, ce n'est pas dans mon tempérament. Je ne m'attarde pas vraiment sur les conséquences. Je dis ce que je pense sans détour. L'un de mes plus grands défauts.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 29/08/2015
Célébrité : Daniel Sharman
avatar
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   Sam 20 Fév - 18:56

La tenue:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher


Christopher avait évité l’hôpital comme la peste, sa sœur s’était demandé ce qui avait bien pu se passer avec la demoiselle qu’il avait ramené quelques jours plus tôt. A la place, il s’était entraîné. Il avait la chance de pouvoir plus ou moins choisir sur quel type d’incident il intervenait, et ce mois-ci, se serait les incendies. C’était la saison, il pouvait y en avoir n’importe quand.
Sur le chemin, il avait pensé à la chasseuse. Ça allait probablement mieux pour elle, elle avait simplement besoin de repos au lieu de puiser bêtement dans ses dernières forces. Idiote d’humaine pensa-t-il avant de se changer pour travailler. Une fois sa séance terminée, il rentra chez lui, il habitait près de la caserne et pourrait rapidement revenir si jamais on avait besoin de lui.

Le phénix retourna chez lui, il n’était pas très tard. Il profita d’une bonne douche avant de s’habiller simplement. Le blond avala une tasse de café avant qu’on tape à sa porte. Il se demandait qui ça pouvait bien être. Il n’avait pas l’habitude d’avoir des visiteurs surprises. Il ouvrit la porte et se retrouva face à Pandora. Son air était étonné, il ne pensait pas qu’elle serait sortie si vite de l’hôpital. Il se contenta d’ouvrir la porte en grand.

« Entres, je vais chercher ton épée. »

Ça faisait un moment et pourtant, il était toujours vexé. Susceptible ce phénix, il soupira doucement. Il n’aimait pas être comme ça. Ça se voyait à sa tête qu’il n’avait pas spécialement envie de la revoir. Et de toute façon, c’était une chasseuse, leur relation ne pouvait pas être bonne. C’était sa vieille rancune qu’il n’arrivait pas à passer. Il y arriverait un jour, les mœurs avaient tendance à changer…
Il ne lui laissa même pas le temps de répliquer qu’il avait fini par aller dans sa chambre pour récupérer l’arme. Il l’attrapa et retourna dans son salon en tendant l’arme à la demoiselle. Elle avait dû lui manquer pour qu’elle vienne si vite chez lui pour la reprendre. Un héritage de famille sûrement auquel elle allait se rattacher. Après tout, elle lui avait dit avoir perdu tout son clan lors d’un assaut des dragons. Christopher soupira faiblement, il n’aimait pas les chasseurs et leurs principes mais un clan entier ne méritait pas mourir comme ça. Personne ne le méritait de toute façon.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chieuse
Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015
Célébrité : Bae Suji
Crédits : (a) Lolitaes & (g) tumblr & (s) Exception
avatar
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   Mar 1 Mar - 19:40

La tenue + bandages aux bras:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher

L'espace d'un instant, je me suis surprise à regretter l'hôpital ou même les dragons. Tout ça pour fuir le sermon interminable de mon frère face à mon inconscience qui m'amènerait jusqu'à la mort un jour. Etrangement, son sermon a eu un aspect nostalgique. Un bref moment, les longues leçons de moral de mon père m'avait manqué. Je me dois de les venger, de laver leur honneur, je n'ai pas le choix. Je dois juste trouver un autre moyen de m'y prendre. Faire perdurer le nom de Bae semble être une meilleure option que la mission suicide que je me suis choisis finalement et j'ai compris que même en perdant mon clan, je n'ai pas perdue toute ma famille. Une famille que j'adore, mais que là je dois fuir. Chaque jour, il ressasse et voir les bisounours tout le temps me sort par les yeux.

Je passe une main dans mes cheveux en soupirant. Je vais devoir m'y faire à cela aussi, je suppose. J'ai rattrapé l'horreur, mais ma longue chevelure me manque tout de même. Je me mets rapidement en marche, profitant de l'accord d'Haebin. Avec une volonté assez puissante, on peut guérir de tout. Les paroles aussi sages que stupide de ma mère que je tente d'appliquer. Je ne supporte plus de rester sans cesse enfermé et je ne me sentirais jamais complètement en sécurité sans mon épée à mes côtés. J'ai donc rendu folle l'infirmière et soeur du phénix qui m'a ... qui a empêché mon corps d'être réduit en cendre de me donner son adresse.

Je m'arrête devant sa porte. Des excuses. Je n'en reviens pas d'en arriver là. Je suis sans cesse sur la défensive avec lui. Il m'a vu dans un instant de faiblesse et je déteste ça ! Cela dit, mon comportement n'est pas vraiment excusable avec cette piètre excuse. Je soupire et finis par frapper. Le visage de mon aîné exprime la surprise. Bien entendu, je ne peux pas m'attendre à autre chose et la raison de ma présence ne lui échappe pas. J'hésite, me donne une gifle mental, et rentre. Je détails la pièce avec curiosité avant que mon regard se pose sur mon sabre. Ma réaction est immédiate. Je l'attrape et la serre contre moi, malgré les faibles protestations de mon corps qui guérit toujours. ❝ Merci... De l'avoir gardé. ❞ Je souffle ses mots sans le regarder. De toute évidence, je ne suis pas vraiment la bienvenue. C'est écrit sur son front. Je passe une main dans mes cheveux. ❝ Je suis désolée... ❞ Je murmure ses mots tellement vite qu'on aurait pu se demander si j'ai bien parlé. Je déteste vraiment ça. Je dois apprendre à réfléchir avant d'agir pour éviter ce genre de situation. ❝ Tu m'as sauvé et j'ai été agressive.... je m'en excuse... ❞ Je sers mon épée. Je n'aime vraiment pas ça. Il m'a vu faible et maintenant je lui présente des excuses. Tout ce que je déteste montrer.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 29/08/2015
Célébrité : Daniel Sharman
avatar
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   Ven 11 Mar - 17:26

La tenue:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher


Après une longue séance d’entrainement, Christopher rentra chez lui. Il était à deux pas de la caserne, il pourrait arriver presque aussi vite qu’un pompier. Il prit une bonne douche avant de s’habiller simplement et avaler un café. On tapa à sa porte, étrange, il n’attendait personne et sa sœur était de garde aux urgences. Etrange. Il ouvrit alors la porte pour se retrouver devant la chasseuse. Wow… Elle s’était remise vite. Juste quelques bandages.
Le phénix ouvrit la porte en grand pour la laisser entrer et après avoir parlé, il ne lui laissa pas le temps de répliquer avant d’aller chercher l’épée. Elle ne venait que pour ça après tout. Et plus vite elle l’avait, plus vite elle partirait. Christopher était vexé. Vraiment vexé. En l’espace de quelques secondes, il avait récupéré l’arme et lui tendit. Elle l’attrapa vite et la serra contre elle. L’héritage de famille. La seule chose qui lui restait. Il portait encore son alliance… alors que sa femme était morte depuis des années maintenant. Les souvenirs sont importants.

Tiens, la demoiselle connait la politesse ? Le blond eu un sourire légèrement, ça changeait de l’hôpital. Et voilà qu’elle s’excusait ! Un miracle ? La fin du monde était-elle proche ? Il pouvait comprendre sa position de défense, il l’avait vu brisé. Au bord de la mort. Bizarrement, les excuses avaient calmé la rancune du phénix.

« Pas de soucis. Je… Je comprends ta réaction. On n’aime pas montrer ses faiblesses devant quelqu’un. Surtout quand c’est en quelque sorte un ennemi. Mais saches une chose chasseuse. Je n’ai vu que de la force en toi, la force de venger ta famille contre bien plus fort, et la force de te battre pour ne pas mourir. »

Le phénix soupira doucement et plongea son regard dans celui de la demoiselle. Il connaissait peu de personnes comme elle. La plupart des personnes qui auraient vécu la même chose serait sous leur couverture à pleurer à chaudes larmes sans jamais s’arrêter.

« Il est encore tôt, et toi t’es encore fatiguée. Tu veux un café avant de repartir Pandora ? »

Il avait retenu son nom, très original pour une asiatique.
Elle avait fait un pas vers lui, Christopher pouvait bien lui offrir un café ? Oui…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chieuse
Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015
Célébrité : Bae Suji
Crédits : (a) Lolitaes & (g) tumblr & (s) Exception
avatar
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   Lun 28 Mar - 19:39

La tenue + bandages aux bras:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher

Devant la porte du phénix, je me montre hésitante. Je déteste cette situation. Un démon est en possession de mon épée, de mon héritage et plus que tout je dois lui présenter des excuses pour mon comportement défensive. Je déteste vraiment cette situation. Mon père ne serait pas fier de moi, bien au contraire. Cette pensée me serre le coeur et me donne la force de frapper. Je ne peux pas être intimidé par un démon, hors de question! Faire face à mes erreurs et ne plus les reproduire. L'enseignement classique que j'ai appris à mes dépends lors de ma première chasse. L'aîné ne tarde pas à ouvrir, mais ne me laisse absolument pas le temps d'en placer une. Arf! Je vous jure ! Au moins, il n'a pas tout à fait tort. Je viens avant tout pour mon héritage, pour récupérer cet objet qui m'est si cher. L'attendant dans son salon, je détails le décors. Il porte une bague de fiançailles, pourtant je n'aperçois rien de féminin dans ce petit appartement. Je n'ai pas le temps de pousser mon analyse. Il revient. Je récupère rapidement l'arme et la serre contre moi. Maintenant, je suis complète. Mon corps peut protester sous mes gestes un peu trop brusque, mais tant pis, rien n'est plus important.

Je remercie le phénix dans un souffle, chose qui semble le surprendre. A son regard, il ne s'attend pas non-plus à ce que je lui présente mes excuses pour mon piètre comportement et pourtant, il a tort. Je suis une tête brûlée, hélas. Seulement, je ne peux pas m'en empêcher en sa présence. Etre sur la défensive. Il en a définitivement trop vue pour qu'il en soit autrement. C'est un démon, celui que je suis censée chasser. Savoir qu'il m'a vu dans un état si pitoyable, qu'il m'a sauvé. Je n'arrive pas à me faire à cette idée, bien au contraire, je n'arriverais pas avoir à m'y faire.

Je fronce faiblement les sourcils, surprise par ses paroles, sa compréhension face à mon comportement. En quelque sort? Oui, certes ma rencontre avec Haebin m'a apprit que toutes les créatures de sont pas mauvaise. Une idée qui n'était pas particulièrement répendue dans mon clan même si elle était de mise. Il a vu de la force en moi?! Cette idée devrait peut-être me rassurer en sa présence et pourtant mon avis en reste mitigé. Je ne connais que trop peu de choses sur lui. Si je connais sa faiblesse, rétablis cette égalité. Oui, je pourrais me sentir à l'aise avec lui à cet instant.

J'arque finalement un sourcils. Là. La surprise est totale quand il me propose un café. A moi? L'hyperactive de service? Je pince mes lèvres en retenant un rire autant par sa proposition soudaine et par cette dernière. Pourtant, j'acquiesce faiblement. ❝ Si tu as du thé ou une boisson sucrée, je préférerais, merci. ❞ Je prononce ces mots en plaçant mon épée dans mon dos. Là où elle se doit de reposer.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 29/08/2015
Célébrité : Daniel Sharman
avatar
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   Mer 13 Avr - 19:39

La tenue:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher


La journée serait mouvementée… Déjà simplement avec la venue de Pandora. Christopher pesta intérieurement, il n’avait pas envie de la voir mais il avait son épée alors c’était inévitable. Mais à peine après l’avoir laissé entrer qu’il l’avait quitté pour récupérer la fameuse arme et lui rendre. Il n’avait pas spécialement envie de lui parler. Non, il était du genre à clairement éviter le contact humain quand celui-ci se résumait à des prises de bec. Les remerciements et excuses de la gamine l’avait calmé. Tiens, elle connaissait la politesse ? Assez fou quand on savait comment elle lui avait parlé à l’hôpital ! Mais le phénix pouvait comprendre cette réaction au fond de lui, il l’avait vu faible… Au bord de la mort et en plus de ça, il l’avait sauvé. Ce n’était pas très courant qu’un démon aide un chasseur, mais elle ne méritait pas de mourir. Et de toute façon décimer un clan de chasseurs était interdit.
Essayant probablement de la rassurer en lui disant qu’elle lui avait montré plus de force qu’autre chose. Effectivement, il n’avait vu d’elle que le côté courageux, après tout, elle avait tenu tête à des dragons. Bon, il y avait clairement un grain de folie au milieu mais elle avait été prête à mourir.

Puis pour tenter d’enterrer la hache de guerre, Christopher proposa à sa cadette un café. Pourquoi se pinçait-elle les lèvres ? Elle n’aimait peut-être pas ? Elle demanda si c’était possible d’avoir du thé à la place. Ok, ça il devait en avoir, sa sœur en raffolait.

« Du thé ça devrait être possible. J’arrive, installes toi. » Dit-il en indiquant une chaise.

Rapidement, le phénix disparut dans sa cuisine pour faire chauffer sa bouilloire. Il profita pour se refaire du café, l’entraînement de ce matin l’avait mis HS et c’était honteux. Lui le sportif qui ne se remettait pas de son entraînement… Une fois le tut prêt, il retourna au salon avec le nécessaire posé sur un plateau. Bouilloire, deux tasses, différents thés et une boite métallique qu’il ne tarda pas à ouvrir laissant une bonne odeur de pâtisseries en sortir. Des biscuits.

« Ma sœur n’a toujours pas compris que je ne raffolais pas du sucre. Fais toi plaisir… »

Sinon ça finirait encore à la poubelle pour la énième fois. Clairement, il n’aimait pas ça du tout. Par contre la brune avait l’air d’adorer le sucre, alors au moins, ça servirait pour quelqu’un. Et ça enterrerait définitivement la hache de guerre.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chieuse
Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015
Célébrité : Bae Suji
Crédits : (a) Lolitaes & (g) tumblr & (s) Exception
avatar
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   Sam 7 Mai - 16:11

La tenue + bandages aux bras:
 
mieux vaut tard que jamais

FT. Pandora & Christopher

Je me tiens au milieu du salon du phénix. Je le détails, l'observe comme pour analyser la personne qui y vie. Une déformation professionnelle, je suppose. Il n'y a pas la moindre touche féminine et pourtant, il porte une alliance. C'est curieux, mais je m'en désintéresse à l'instant même où Christopher entre dans la pièce avec mon épée. Malgré les protestations de mon corps face à mon mouvement beaucoup trop brusque, je la récupère vivement pour la serrer dans mes bras. Elle représente mon dernier héritage, le premier véritable cadeau de mon père. Je respire profondément, le plus dur reste à venir. La seconde raison de sa venue ici: des excuses. Prenant mon courage à deux mains et d'une manière particulièrement maladroite, je m'excuse pour mon comportement de l'hôpital. J'ai été sur la défensive, un peu trop sur la défensive. Mais, il faut me comprendre. Savoir qu'une possible proie m'a vu dans un tel état de faiblesse, c'est intolérable ! Mon père m'aurait fait une belle leçon de moral pour ça, je n'en doute pas.

Je fronce finalement les sourcils. Je ne m'attendais pas à de telles paroles de la part de mon aîné. Me cherche-t-il une excuse? Et est-ce un compliment? Cette conversation devient un brin déstabilisante. Je n'aurais jamais cru avoir une telle conversation aussi basique qu'avec une autre créature que mon frère où son cercle d'amis le plus proche. Autant dire, que la situation ne me met pas particulièrement à l'aise. Il a vu ma faiblesse, sans un pieds d'égalité entre nous, je ne pense pas pouvoir être à mon aise en la compagnie de se phénix. Surtout que c'est le souffle d'un démon de feu qui a décimé mon clan. Peut-être pas la même espèce, mais assez proche pour élever légèrement ma méfiance.

Une méfiance que je laisse de côté au profit d'une surprise sans nom. J’arque un sourcil et pince mes lèvres pour retenir un fou-rire. Il vient de me proposer de prendre un café? Lui qui voulait me mettre à la porte quelques instants plus tôt? Reprenant difficilement mon sérieux, je demande si un thé à la place serait possible. Autant éviter la caféine où il en verrait bien trop. Je place ainsi mon épée dans mon dos et acquiesce lorsque le blond me montre une chaise. Je m'y installe alors qu'il passe un instant en cuisine. Nous parlons un moment autour de nos boissons et de quelques gâteaux acceptés avec joie avant que je ne parte. J'ai promis à Haebin de faire vite et je ne tiens pas à ce qu'il me piste.

THE END
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: mieux vaut tard que jamais   

Revenir en haut Aller en bas
 
mieux vaut tard que jamais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mieux vaut tard que jamais ! restauration cox 71
» Mieux vaut tard que jamais...
» mieux vaut tard que jamais !!!!!!! JOYEUX ANNIVERSAIRE QUENTIN
» Mieux vaut tard que jamais...
» mieux vaut motard que jamais.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Pandora & Christopher-